La Mort de Superman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Mort de Superman
Éditeur DC Comics
Fréquence mensuel
Date(s) de publication 1992-1993 (USA)
Numéros 38 ?
Personnages principaux Superman
Eradicator
Superboy (Kon El)
Steel
Cyborg Superman
Lois Lane
Ligue de justice d'Amérique
Doomsday
Supergirl (Matrix)
Lex Luthor

Scénariste(s) Dan Jurgens
Louise Simonson
Roger Stern
Jerry Ordway
Karl Kesel
Dessinateur(s) Dan Jurgens
Jon Bogdanove
Tom Grummett
Brett Breeding
Rick Burchett

La Mort de Superman est un événement majeur au sein de l'univers des comics, qui a duré d'octobre 1992 à novembre 1993. L'événement s'est déroulé sur tous les titres mettant en scène Superman.

L'adversaire de Superman y est Doomsday, une créature incroyablement puissante qui sème la destruction et la mort à travers les États-Unis.

Histoire[modifier | modifier le code]

Enchaîné sous terre dans une prison de métal depuis un temps indéterminé au début de l'histoire, Doomsday réussit à s'échapper en se creusant un chemin d'une seule main (l'autre est toujours enchaînée) vers la surface. Il commence alors à détruire tout ce qui se trouve autour de lui, sans prononcer un seul mot, n'émettant ponctuellement que des grognements d'appréciation.

Lors de sa première rencontre avec la Justice League of America, Doomsday vainc en quelques minutes toute l'équipe de super-héros. Superman n'est prévenu de son existence qu'après ce premier affrontement, alors que la créature prend le chemin de Métropolis.

Le monstre ne parlant pas, on ne sait son nom véritable, s'il en a un. C'est Booster Gold qui le baptise "Doomsday" (Jour du Jugement Dernier en anglais) en voyant les dégâts terribles qu'il cause sur son passage.

Après une première rencontre d'une violence inouïe entre Doomsday et Superman, ce dernier se rend compte que la puissance impressionnante de la créature est au moins égale à la sienne, et que les dégâts engendrés par un affrontement dans Métropolis pourraient causer la mort de nombreux innocents. Il fait donc de son mieux pour arrêter la progression de Doomsday, hélas sans succès.

Le combat titanesque entre Superman et Doomsday continue sur plusieurs épisodes, et se termine donc dans la mégalopole, où Superman comprend finalement que le monstre indestructible continuerait à attaquer sans répit tant qu'il serait vivant. C'est dans le numéro 75 de la série Superman que le héros, épuisé, décide de se sacrifier pour sauver sa ville. Il met toute sa volonté et ses dernières forces dans un dernier assaut, et la créature fait de même. Leur dernier échange est fatal pour les deux combattants, qui s'écroulent dans les ruines d'une rue de Métropolis, sous l'œil et l'appareil photo de Jimmy Olsen. Lois Lane assiste également aux derniers moments de Superman.

Au lendemain de la mort du héros, pas moins de quatre nouveaux super-héros apparaissent, dont trois prétendent être la réincarnation de Superman :

  • Le Cyborg Superman, mi-homme/mi-machine qui s'avère être un dangereux criminel appelé simplement "Le Cyborg". Il apparaît dans Superman à compter du #78.
  • Superboy, un clone adolescent de Superman créé par le projet Cadmus en mélangeant ADN kryptonien et ADN humain. Il apparaît à partir #501 de Adventures of Superman
  • Steel, alias John Henry Irons, un ingénieur sauvé par Superman, qui utilise une armure de son invention, ainsi qu'un marteau. Se faisant alors appeler le Man of Steel, il ne prétend pas être Superman mais poursuit son œuvre. Il apparaît dans Superman: The Man of Steel à partir du #22.
  • L'Eradicator, qui se fait appeler le dernier fils de Krypton et applique une justice expéditive. Il apparaît dans Action Comics #687.

Le Cyborg prend le corps apparemment sans vie de Doomsday et le projette dans l'espace, sur une trajectoire censée assurer qu'il ne débarquerait jamais sur aucune planète. Cependant, le corps est trouvé par un vaisseau qui s'avère être en route pour Apokolips, planète du maléfique Darkseid. Pendant ce voyage on apprend que Doomsday n'est pas vraiment mort.

L'homme d'acier est ressuscité plus tard. L'Eradicateur transporte son cadavre jusqu'à la Forteresse de solitude, et le place dans une chambre de jouvence kryptonienne qui lui rend la vie.

Accueil et critiques[modifier | modifier le code]

"The Death of Superman" le numéro s'est très bien vendu et a reçu une grosse audience médiatique.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

US
  • Superman vol. 2, n°75-83 (octobre 1992 à novembre 1993)
    • Countdown To Doomsday!
    • The Death of Superman
    • Funeral for a Friend
    • The Return of Superman
    • Reign of the Supermen
Crossover
  • Superman: Man of Steel: Doomsday Is Coming, 1995
  • The Death and Life of Superman
  • World Without Superman
  • Superman: The Man of Steel
  • Infinite Crisis, Zero Hour...

Autres média[modifier | modifier le code]