Green Lantern

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Green Lantern
Personnage de fiction apparaissant dans
Green Lantern.

Symbole du corps des Green Lantern.
Symbole du corps des Green Lantern.

Alias Alan Scott
Guy Gardner
John Stewart
Hal Jordan
Kyle Rayner
Jade
Kilowog
Rond Vidar
Yalan Gur
Jong Li
Abin Sur
Ch'p
Katma Tui
voir Liste des Green Lantern
Pouvoirs conférés par son anneau
voler, respirer dans l’espace, traduire automatiquement n'importe quel langue et matérialiser ce qu'il veut s'il est doté d'un courage sans failles.
Affiliation Green Lantern Corps
Société de Justice d'Amérique
Ligue de justice d'Amérique

Créé par Bill Finger
Martin Nodell
Première apparition All-American Comics #16 (juillet 1940)
Éditeur(s) DC Comics

Green Lantern (« La Lanterne verte » en français) est une bande dessinée américaine créée en 1940 et publiée par l'éditeur DC Comics.

De très anciens extraterrestres surpuissants ont créé et semé dans tous les univers des anneaux utilisant la Force de Volonté et régénérés par la Lanterne Verte. Ces bagues sont destinées à des êtres sans peur.

Le nom Green Lantern est porté par les héros de cette série mais aussi par des personnages secondaires. Tous ces personnages tirent leurs super-pouvoirs d'un anneau vert (une lanterne stylisée) qui donne à son porteur le pouvoir de matérialiser tout ce qu'il souhaite (à l'exception du bois pour le premier Green Lantern de la Terre et de ce qui est de couleur jaune pour tous les autres) avec une lumière d'énergie verte à condition d'avoir une force psychique suffisante. Un Green Lantern doit pour rejoindre le "corps" des Green Lantern prêter serment : En plein jour ou dans la nuit noire, nul mal n'échappe à mon regard, que ceux qui devant le mal se prosternent craignent la lumière des Green Lantern ! La Ligue de justice d'Amérique compte généralement un Green Lantern dans ses rangs.

L'adaptation cinématographique est sortie le 10 août 2011 en France, avec Ryan Reynolds dans le rôle de Hal Jordan et est réalisée par Martin Campbell.

Historique de la publication[modifier | modifier le code]

Le Green Lantern de l'Âge d'Or : Alan Scott[modifier | modifier le code]

Originellement appelé The Green Lantern, le personnage apparaît dans le numéro 16 de All-American Comics en 1940. Alan Scott entre en possession d'une lanterne magique à partir de laquelle il forge un anneau vert. Grâce à celui-ci, il peut contrôler les objets métalliques. L'anneau doit être rechargé auprès de la lanterne toutes les vingt-quatre heures. Par la suite, les pouvoirs de l'anneau vont affecter tous les matériaux, sauf le bois.

Alan Scott est un membre fondateur de la Justice Society of America (JSA), un groupe uni de super-héros. Pendant les années 1940, il a droit à son propre titre périodique, Green Lantern. Mais, au début des années 1950, avec la fin de l'âge d'or des comics, le personnage est abandonné avec la fin des aventures de la JSA dans le numéro 57 de All-Star Comics en 1951.

Il est censé avoir opéré à Gotham City dans les années 1940. On le retrouve dans un nouveau volume, de 2012, earth 2 #2, où son homosexualité[1] est révélée dès la deuxième page du comic book, probablement en réponse au futur mariage gay annoncé chez Marvel.

Parmi les scénaristes ayant travaillé sur Green Lantern, on retrouve de 1942 à 1946 l'écrivain Alfred Bester.

Le Green Lantern de l'Âge d'Argent : Hal Jordan[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Hal Jordan.

Quelques années plus tard, DC Comics réussit la relance du personnage Green Lantern en faisant porter le costume et les pouvoirs à un nouveau héros. Le successeur de Scott est Hal Jordan, un pilote d'essai qui reçut l'anneau d'un extraterrestre mourant. Il apprend que les gardiens des lanternes vertes sont tous membres du Green Lantern Corps, une organisation de police interstellaire surveillée par les « Gardiens de l'Univers ». Le nouvel anneau est inopérant sur tout ce qui est jaune. L'éditeur Julius Schwartz a eu le désir de faire de Green Lantern une véritable série de science-fiction pour fidéliser un public jeune, attiré par ce genre littéraire.

Les Green Lantern de l'Âge de Bronze[modifier | modifier le code]

Guy Gardner[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Guy Gardner (comics).

Guy Gardner est un personnage créé par John Broome & Gil Kane en mars 1968 dans "Green Lantern" (vol. 2) #59. Guy Gardner était de Baltimore.

À la fin des années 1960, Guy Gardner devient le second choix pour remplacer Abin Sur comme Green Lantern pour le secteur 2814. Il est le Green Lantern « de secours », à cause de la présence d'Hal Jordan sur Terre. Aussi, il a été un membre important de la Ligue de justice d'Amérique. Actuellement, Guy est le garde d'honneur numéro 1 du Green Lantern Corps.

John Stewart[modifier | modifier le code]

Article détaillé : John Stewart (comics).

Au début des années 1970, John Stewart était un architecte au chômage et vétéran de l'U.S. Marine Corps. Il a été sélectionné par les Gardiens pour remplacer Guy Gardner comme second Green Lantern de la Terre. Quand Hal Jordan a quitté la Corps pour une longue période, Stewart a servi de Green Lantern régulier durant cette période. Actuellement, il est en mission secrète sur une planète lointaine.

Le Green Lantern de l'Âge Moderne: Kyle Rayner[modifier | modifier le code]

Avant de recevoir son anneau, Kyle Rayner est un dessinateur otaku. Son anneau lui est remis par le dernier gardien de l'univers toujours vivant nommé « Ganthet ». Les raisons ayant poussé Ganthet à choisir Kyle comme propriétaire du dernier anneau de pouvoir demeurent secrètes durant un certain temps. Comme il possède le dernier anneau de pouvoir il sera surnommé le porteur du flambeau. Au départ, le nouveau héros a du mal à entrer dans son nouveau rôle de justicier, préférant se servir des pouvoirs que lui procure l'anneau pour donner vie à des personnages de manga. Il a connu, comme Jordan, un épisode de folie des grandeurs sous le nom divin d'« Ion ». En effet, après avoir utilisé la puissance de l'ensemble du Green Lantern Corps, il devient temporairement Ion. Kyle est responsable de la renaissance des gardiens, ainsi que du rallumage de la batterie du pouvoir central. En somme, il est responsable de la restauration des dommages causés par Hal possédé par Parallax à ce moment.

La série à l'époque de Rayner a connu des épisodes qui sont restés célèbres, notamment par l'existence d'un personnage secondaire qui est homosexuel, fait rare dans les bandes dessinées d'alors, dû à la surveillance des associations de consommateurs.

Actualité[modifier | modifier le code]

Hal Jordan est récemment ressuscité lors de la mini-série Green Lantern: Rebirth, et est redevenu le héros de la série Green Lantern. Guy Gardner et Kilowog ont été les héros de la mini-série Green Lantern: Recharge, basée sur la reconstitution du Green Lantern Corps.

Kyle Rayner est depuis lors le héros de la série Green Lantern : New Guardians et le Green Lantern Corps possède désormais sa propre série régulière ayant comme personnages principaux Guy Gardner et John Stewart (entre autres).

Versions alternatives[modifier | modifier le code]

Dans la mini-série Superman: Red Son (traduite par Panini) l'anneau est trouvé par l'armée américaine. Il est ensuite donné à Lex Luthor pour contrer un Superman soviétique. Après avoir étudié l'anneau, Luthor crée une armée de Green Lanterns américains. Superman vainc cette armée grâce à sa vitesse supérieure à celle de la pensée.

Personnages liés[modifier | modifier le code]

Liste des membres du Corps des Green Lantern[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des Green Lantern.

Le Corps des Green Lantern possède 7 200 soldats, dont deux Lantern pour chaque secteur. Alan Scott, Hal Jordan, et John Stewart sont les personnages les plus associés avec le groupe. Mais il existe beaucoup d'autres membres qui sont apparus dans les comics de DC Comics.

Les neuf corps[modifier | modifier le code]

Dans La Guerre du Corps de Sinestro, on voit qu'il existe en fait un corps d'agents pour chacune des sept couleurs traditionnelles de l'arc-en-ciel. Rouge pour la haine/rage, orange pour la cupidité/avarice, jaune pour la peur, vert pour la volonté, bleu pour l'espoir, indigo pour la compassion, violet pour l'amour. Le huitième corps est le noir, pour l'absence de sentiment et la mort. Et le neuvième, le blanc qui représente la vie.

Le jaune est donc l'ennemi naturel du vert; le rouge, celui du violet ; l'orange, celui du bleu ; le noir, celui du blanc. Seul l'indigo n'a aucun ennemi naturel (ce qui est assez normal). Au centre du spectre des couleurs, le porteur a plus de contrôle sur l'anneau. Au contraire, les porteurs des anneaux violet et rouge sont dominés par l'anneau. Chaque corps a sa propre personnification et une planète d'origine (qui est à l'origine du pouvoir):

  • La représentation de la volonté (vert) sont les gardiens, originaires de Maltus, ayant basé le corps sur Oa.
  • La représentation de la peur (jaune) est Sinestro, originaire de Korugar, qui fonde le corps sur Qward (l'univers d'anti-matière)
  • La représentation de la rage (rouge) est Atrocitus de Ryutt, qui créé le corps des Red Lanterns sur la planète d'Ysmault (secteur 666).
  • La représentation de l'avarice (orange) est Larfleeze, venant d'Okaara, dans le système Vega.
  • La représentation de l'espoir (bleu) est le couple Ganthet et Sayd, venant d'Oa mais ayant installé leur corps sur Odym.
  • La représentation de l'amour (violet) est Carol Ferris, venant de la Terre mais représentant les Zamarones, venant de Zamaron.
  • La représentation de la compassion (indigo) est Indigo1, venant d'une planète inconnue. La source de l'énergie Indigo vient du sous-sol de la planète Noké.
  • La représentation de la vie est l'Entité, étant sur Terre depuis toujours.
  • La représentation de la mort est Nekron, dont la provenance est inconnue.

Chaque corps représente un "spectre émotionnel" dont chacun possède sa propre "entité" :

  • L'entité de la volonté est Ion.
  • L'entité de la peur est Parallax.
  • L'entité de la rage est Le Boucher.
  • L'entité de l'avarice est "Ophidian".
  • L'entité de l'espoir est Adara.
  • L'entité de l'amour est Le Prédateur.
  • L'entité de la compassion est Prosélyte.
  • l'entité de la vie est L'Entité (le corps des White Lanterns n'existant pas, l'Entité est à la fois le représentant et l'entité de la vie).
  • L'entité de la mort est Black Hand (il est l'unique membre des Black Lanterns, a ne pas confondre avec Nekron qui est le représentant des ténèbres).

Ennemis[modifier | modifier le code]

Inspiration possible[modifier | modifier le code]

Le Corps des Green Lanterns, créé en même temps que le personnage d'Hal Jordan, semble s'inspirer des Lensmen (en français Cycle du Fulgur) de l'auteur Edward Elmer Smith :

  • regroupement de personnages de peuples extraterrestres différents,
  • port d'un objet donnant des pouvoirs,
  • la surveillance d'une race plus avancée et sage.
  • Gregory Helms, ancien catcheur de la WWE, s'est inspiré du personnage de Green Lantern pour définir une de ses storylines de fond (The Hurricane). Il est à noter la profonde ressemblance de physionomie des deux personnages ; de plus, Gregory Helms s'est fait tatouer le logo de Green Lantern.

L'éditeur Julius Schwartz et le premier auteur de Green Lantern époque Hal Jordan, John Broome, ont tous les deux nié s'être inspirés des "Lensmen", et même d'avoir lu ces histoires[réf. nécessaire].

Équipes artistiques[modifier | modifier le code]

Sheldon Mayer, Howard Purcell, Julius Schwartz, Alex Toth, John Broome, Joe Giella, Gil Kane, Murphy Anderson, Gardner Fox, Steve Englehart, Joe Staton, Mark Farmer, Anthony Tollin, John Costanza, Len Wein, Paul Kupperberg, Dave Gibbons, Bruce Douglas Patterson, Dennis O'Neil, Alex Saviuk, Dick Giordano, Mike Grell, Allen Passalaqua, Patrick Gleason, Prentis Rollins, Ron Marz, Darryl Banks, Romeo Tanghal, Gerard Jones, Phil Jimenez, Jim Shooter, Jim Lee, Geoff Johns, Renato Guedes

Récompenses[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

us (DC Comics)

  • DC Retroactive: Green Lantern - The '90s (2011)
  • DC Retroactive: Green Lantern - The '80s (2011)
  • DC Retroactive: Green Lantern - The '70s (2011)
  • Green Lantern Corps: Recharge (2005-2006) #1-5
  • Green Lantern (1990-2004) + #1-181 (la série + les arcs : A Guy and His Gnort, The Third Law, Hero Quest, Emerald Twilight, Emerald Knights, Emerald Allies, Homecoming?, While Rome Burned, Hand of God, Wanted, Black Circle: Urban Knights…)
  • The Green Lantern Corps (1986-1988) #206-224
  • Green Lantern (1960-1986) + #1-205
  • Green Lantern (1941-1949) #1-38
  • All-American Comics #16 (July 1940)
  • Pre-Crisis On Infinite Earths, Infinite Crisis, Countdown to Final Crisis, Zero Hour (comics) & Crisis on Infinite Earths

En France[modifier | modifier le code]

Arédit/Artima, Semic, Panini, Urban Comics

Geoff Johns Présente Green Lantern 1 (contient Green Lantern (vol 4) #1,#2,#3,#4,#5,#6) 176 pages pour 17.5€ (23 mars 2012)
Geoff Johns Présente Green Lantern 2 (contient Green Lantern (vol 4) #7,#8,#9,#10,#11,#12,#13) 176 pages pour 17.5€ (28 septembre 2012)
Geoff Johns Présente Green Lantern 3 (contient Green Lantern (vol 4) #14,#15,#16,#17,#18,#19,#20) 160 pages pour 15€ (15 mars 2013)  
Geoff Johns Présente Green Lantern 4 (contient Sinestro Corps War #1, Green Lantern (vol 4)  #21, #22, #23, Green Lantern Corps #14, #15) 192 pages pour 17.5 € (21 février 2014)
  • Green Lantern (2012-présent) Librairie de la collection DC Renaissance reprenant les épisodes de la série Green Lantern (vol 5) parus dans Green Lantern Saga Urban Comics
Green Lantern 1 Sinestro    (contient Green Lantern (vol 5) #1,#2,#3,#4,#5,#6) 160 pages pour 15€ (1er juin 2012)
Green Lantern 2 Renaissance (contient Green Lantern (vol 5) #7,#8,#9,#10,#11,#12 + Green Lantern Annual #1) 192 pages pour 17.5€ (10 mai 2013)     
  • Green Lanter Showcase (2012) Mensuel Urban Comics épisodes se situant avant ceux présent dans Green Lantern Saga et Green Lantern 1 Sinestro
Green Lantern Showcase 1 (contient Green Lantern (vol 4)#64,#65, Green Lantern Corps (vol 2)#58,#59 Green Lantern Emeral Warriors #8) 144 pages pour 5.60€ (30 mars 2012)
Green Lantern Showcase 2 (contient Green Lantern (vol 4)#66,#67, Green Lantern Corps (vol 2)#60, Green Lantern Emeral Warriors #9,#10) 120 pages pour 5.60€ (27 avril 2012)     
  • Green Lantern Saga (2012-présent) Mensuel Urban Comics
  • Green Lantern Hors série (2012) Mensuel se situant avant Green Lantern Showcase
Green Lantern Hors série 1 (contient Green Lantern (vol 4) #57,#58,#59,#60,#61,#62) 144 pages pour 5.60€ (14 septembre 2012)

Green Lantern a été publié d'abord au début des années 1970 dans la collection Pop Magazine dans une revue au format proche des comics d'origine avant de poursuivre en petit format chez l'éditeur Arédit/Artima[2].

Semic a consacré un Special DC (le 24) au personnage et la série est publiée par Panini, dans la revue DC Universe.

En février 2007 sort en France Green Lanterns Corps

C'est Urban Comics qui s'occupe depuis 2012 de la licence DC Comics et par ailleurs Green Lantern.

Plusieurs albums sont parus en librairie : Geoff Johns présente Green Lantern provenant de le collection DC Signature reprenant le run/arc de l'auteur Geoff Johns, puis Green Lantern de la collection DC Renaissance reprenant les épisodes de la série Green Lantern publiés dans Green Lantern Saga

La première publication de Green Lantern en kiosque est Green Lantern Showcase en 2 volumes précédant le mensuel Green Lantern Saga. Depuis juin 2012 la nouvelle série Green Lantern (vol 5) est publié dans le mensuel Green Lantern Saga ainsi que les séries Green Lantern Corps (vol 3) Green Lantern New Guardians et la série Red Lanterns par l'éditeur Urban Comics.

Autres médias[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Séries animées[modifier | modifier le code]

Hal Jordan a été le héros d'une partie des émissions de dessins animés Aquaman/Superman Hour et de la Ligue des Justiciers d'Amérique, et il a participé à des épisodes isolés dans les dessins animés de plusieurs héros de DC Comics.

Kyle Rayner apparaît dans un épisode de Superman: The Animated Series, dans lequel il est admis dans le Corps des Green Lanterns, puis il réapparaît brièvement des années après dans "La ligue des Justiciers".

John Stewart apparaît en tant que membre dans la série animée de la Ligue des Justiciers, même si Rayner est mentionné dans un épisode. L'anneau de Stewart dans cette série pose des problèmes avec ce qui a pu être expliqué dans les comics sur les capacités des anneaux.

Dans la série La Ligue des Justiciers : Nouvelle Génération, Hal Jordan et John Stewart sont membres de la Ligue de justice d'Amérique. Dans l'épisode L'Ordre du jour, ils s'opposent vivement et à l'unisson à l'intégration de Guy Gardner dans l'équipe.

Notes et sources[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Green Lantern » (voir la liste des auteurs)

  1. Article de presse annonçant l'homosexualité du personnage principal Alan Scott.
  2. [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]