Firefly (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Firefly.

Firefly

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de la série

Titre original Firefly
Genre Science-fiction
Création Joss Whedon
Production Joss Whedon
Tim Minear
Acteurs principaux Nathan Fillion
Gina Torres
Alan Tudyk
Morena Baccarin
Jewel Staite
Adam Baldwin
Ron Glass
Sean Maher
Summer Glau
Musique Greg Edmonson
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Fox
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 14
Durée 45 minutes
Diff. originale

Firefly est une série télévisée américaine de science-fiction en 14 épisodes de 45 minutes, créée par Joss Whedon ; seulement 11 épisodes ont été diffusés entre le et le sur le réseau Fox. L'action se déroule au XXVIe siècle, en 2517, et mélange des éléments de space opera et de western.

Au Canada, la série a été diffusée sur Space. En France, la série a été diffusée à partir du sur Série Club, puis sur Sci Fi en 2006. En Suisse, la série a été diffusée dès le sur TSR1.

La série se conclut par un film : Serenity (2005)[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'humanité a abandonné la Terre pour coloniser de nouveaux système stellaires, des dizaines de planètes et des centaines de lunes ont été terraformées pour accueillir de nouvelles colonies. Les planètes centrales se regroupent et forment l'Alliance, avec pour capitales Sihnon et Londinum ; les planètes extérieures conservent leur indépendance, jusqu'à ce que l'Alliance décide d'appliquer les mêmes règles à tous. La guerre dévastatrice qui s'ensuit durera six longues années.

Lors de la bataille de Serenity Valley, les forces de l'Alliance, plus nombreuses et mieux entraînées, remportent une victoire décisive sur les indépendantistes. L'un d'eux, le sergent Malcolm Reynolds, ressent avec amertume cette défaite... Pour continuer à vivre là où l'Alliance n'a encore que peu d'influence, il achète un vieux vaisseau de transport de classe Firefly, qu'il baptise Serenity. Avec l'aide de Zoë Alleyne, son second, qui a combattu à ses côtés durant la guerre, il engage un équipage et se met à vivre de boulots plus ou moins légaux : contrebande, transport de fret ou bien charter ; pour Reynolds, le plus important est de continuer à voler et de rester libre.

Un jour, il décide de transporter des passagers, dont Simon Tam. Pendant le voyage, il découvre la présence de River, sa sœur, embarquée clandestinement après s'être évadée d'un laboratoire de l'Alliance où elle servait de cobaye à de cruelles expériences ; River possède en effet des capacités beaucoup plus développées que la moyenne. Malcolm, après bien des hésitations, accepte de les aider…

Distribution[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Firefly Flanvention - Décembre 2005
Firefly Flanvention, décembre 2005. Allongé au premier plan : Nathan Fillion ; assise à gauche, Jewel Staite, et à droite, Morena Baccarin ; autour d'eux, de gauche à droite : Adam Baldwin, Ron Glass, Summer Glau, Alan Tudyk, Sean Maher.
  • Nathan Fillion (V. F. : Thierry Kazazian) : Malcolm Reynolds (« Mal »), capitaine du Serenity ; il a combattu dans le camp indépendandiste durant la guerre et garde une profonde rancœur contre l'Alliance à la suite de leur défaite ; hostile à toute autre autorité que la sienne, c'est un bon commandant qui apprécie son équipe, même s'il peine à le montrer ouvertement.
  • Gina Torres (V. F. : Géraldine Asselin) : Zoë Alleyne, second ; mariée à Hoban Washburne ; camarade de Malcolm durant la guerre, elle l'accompagne désormais dans ses missions les plus dangereuses, emportant généralement une Winchester calibre 44/40 modèle 1892 à crosse et canon sciés (même type d'arme que la Mare's Leg de Steve McQueen dans la série Au nom de la loi).
  • Alan Tudyk (V. F. : Olivier Korol) : Hoban Washburne (« Wash »), pilote ; conservant son sens de l'humour même dans les cas critiques, son habileté a tiré l'équipage de plus d'une situation difficile.
  • Morena Baccarin (V. F. : Laurence Bréheret) : Inara Serra, Compagne ; élégante et raffinée, elle choisit, accompagne, et initie, les personnes qui font appel à elle ; elle possède une navette personnelle, amarrée au vaisseau, qui lui permet de mener ses affaires de façon autonome.
  • Jewel Staite (V. F. : Céline Mauge) : Kaywinnet Lee Frye (« Kaylee »), mécanicienne capable de faire des miracles, même quand il lui manque des pièces de rechange, et même sur un vaisseau aussi vieux que le Serenity ; son bel optimisme réchauffe l'humeur des autres membres de l'équipage.
  • Adam Baldwin (V. F. : Pascal Germain) : Jayne Cobb, mercenaire ; grand, musclé, aimant les armes et l'argent ; il s'avère cependant loin d'être aussi primaire qu'on pourrait le croire.
  • Ron Glass (V. F. : Benoît Allemane) : Shepherd Derrial Book, pasteur ; cet homme de foi semble chercher à apaiser quelque passé mystérieux et probablement mouvementé.
  • Sean Maher (V. F. : Philippe Siboulet) : Simon Tam, médecin ; après des études impeccablement menées, il a renoncé à sa carrière, qui s'annonçait très brillante, pour aller secourir sa sœur, qu'il admire profondément.
  • Summer Glau (V. F. : Léa Gabriele) : River Tam, sœur de Simon ; dès son plus jeune âge, elle montre de prodigieuses facultées intellectuelles ; elle est donc envoyée dans une école privée, « l'Académie » ; en réalité, cet endroit s'avère être un centre scientifique où elle est soumise à d'impitoyables expérimentations, qui certes développeront ses capacités physiques et psychiques, mais la traumatiseront profondément et rendront son caractère durablement instable.

Personnages secondaires[modifier | modifier le code]

  • Carlos Jacott : Lawrence Dobson ; premier agent de l'alliance sur le point de capturer Simon et River Tam.
  • Christina Hendricks : Saffron, arnaqueuse ; a tendance à se marier avec ses victimes pour mieux les dépouiller ; elle est aussi connue sous les pseudonymes « Bridget » et « Yolanda ».
  • Edward Atterton : Atherton Wing, un jeune noble de la planète Persephone, qui a fait souvent appel à Inara, mais ne la traite que comme une chose.
  • Fredric Lehne : Rance Burgess ; propriétaire terrien qui terrorise Nandi et les filles de son établissement.
  • Gregg Henry : Sheriff Bourne ; shériff d'une petite ville minière atteinte d'une grave maladie.
  • Jonathan M. Woodward : Tracey Smith, un ancien camarade de guerre de Malcolm et Zoë.
  • Mark Sheppard : Badger, un « honnête commerçant » qui n'aime pas avoir de problèmes avec les autorités.
  • Melinda Clarke : Nandi, prostituée et amie d'Inara.
  • Michael Fairman : Adelei Niska, un baron du crime sadique.
  • Richard Brooks : Jubal Early, un chasseur de prime perturbé et perturbant.
  • Richard Burgi : Lieutenant Womack, officier corrompu de l'Alliance qui traque Tracey Smith, puis Malcolm et son équipe.

Épisodes[modifier | modifier le code]

L'ordre des épisodes présenté ici est celui qui avait été originellement planifié et qui apparaît sur les DVD. À l'origine, la Fox avait changé la programmation et n'avait pas diffusé trois épisodes ; la société avait également rejeté le pilote initial, (Serenity, parties 1 et 2, finalement diffusées en dernier), et demandé à Joss Whedon d'en proposer un autre ; en trois jours, l'auteur écrivait L'Attaque du train, qui devenait ainsi le nouveau pilote.

Épisode 1  : Les Nouveaux Passagers[modifier | modifier le code]

Titre original
Serenity (part 1, part 2)
Code de production
1AGE79
Première diffusion
Drapeau des États-Unis États-Unis : 20 décembre 2002
Scénario
Joss Whedon
Réalisation
Joss Whedon
Résumé
Le capitaine Malcolm Reynolds et son équipage pillent la carcasse d'une épave dérivant dans l'espace. Mais la marchandise s’avérera quasiment invendable. Pour obtenir l'argent nécessaire au voyage permettant d'aller là où elle serait négociable, Malcolm Reynold embarque quelques passagers. Mais le trajet ne se déroule pas sans surprises...

Épisode 2  : L'Attaque du train[modifier | modifier le code]

Titre original
The Train Job
Code de production
1AGE01
Première diffusion
Drapeau des États-Unis États-Unis : 20 septembre 2002
Scénario
Joss Whedon, Tim Minear
Réalisation
Joss Whedon
Résumé
Malcolm Reynolds décide de voler la cargaison d'un train de marchandise pour le compte d'un criminel notoire, Adelei Niska. Mais leur forfait accompli, les membres du Serenity s'aperçoivent qu'ils se sont emparés des médicaments destinés à un village contaminé par une terrible maladie...

Épisode 3  : Pilleurs d'épave[modifier | modifier le code]

Titre original
Bushwhacked
Code de production
1AGE02
Première diffusion
Drapeau des États-Unis États-Unis : 27 septembre 2002
Scénario
Tim Minear
Réalisation
Tim Minear
Résumé
L'équipage du Serenity découvre un vaisseau dont l'équipage et les passagers ont été massacrés par les Ravageurs ; le seul survivant semble durablement traumatisé. Et celui-ci s'avèrera particulièrement dangereux...

Épisode 4  : Le Duel[modifier | modifier le code]

Titre original
Shindig
Code de production
1AGE03
Première diffusion
Drapeau des États-Unis États-Unis : 1 novembre 2002
Scénario
Jane Espenson
Réalisation
Vern Gillum
Résumé
Lors d'une réception, Malcolm Reynolds provoque en duel Atherton Wing, un noble qui courtisait vulgairement Inara. Hélas, l'homme est une fine lame et Reynolds ne connait rien à l'épée...

Épisode 5  : Sains et Saufs[modifier | modifier le code]

Titre original
Safe
Code de production
1AGE04
Première diffusion
Drapeau des États-Unis États-Unis : 8 novembre 2002
Scénario
Drew Z. Greenberg
Réalisation
Michael Grossman
Résumé
Shepherd, Simon, et River se retrouvent dans une situation délicate à la suite d'une mission de transport de bétail qui a mal tourné. Malcolm Reynolds doit gérer les priorités pour tenter de sauver tout le monde...

Épisode 6  : La Femme du commandant[modifier | modifier le code]

Titre original
Our Mrs. Reynolds
Code de production
1AGE05
Première diffusion
Drapeau des États-Unis États-Unis : 4 octobre 2002
Scénario
Joss Whedon
Réalisation
Vondie Curtis-Hall
Résumé
Malcolm Reynolds découvre une jeune femme, Saffron, qui a embarqué comme passager clandestin. Celle-ci déclare être son épouse, en vertu des coutumes de la lune qu'ils viennent de quitter. Très embarrassé, Malcolm essaye d'accueillir au mieux la demoiselle, qui n'est pas aussi inoffensive qu'elle en a l'air...

Épisode 7  : De la boue et des hommes[modifier | modifier le code]

Titre original
Jaynestown
Code de production
1AGE06
Première diffusion
Drapeau des États-Unis États-Unis : 18 octobre 2002
Scénario
Ben Edlund
Réalisation
Marita Grabiak
Résumé
Le Serenity se pose sur la lune d'Higgins, que Jayne connait malheureusement trop bien : lui et un complice, appelé Stitch, ont volé l'argent qui appartenait au gouverneur local Higgins. Mais, pour des raisons qu'il peine d'abord à comprendre, la population l'accueille comme un héros...

Épisode 8  : La Panne[modifier | modifier le code]

Titre original
Out of Gas
Code de production
1AGE07
Première diffusion
Drapeau des États-Unis États-Unis : 25 octobre 2002
Scénario
Tim Minear
Réalisation
David Solomon
Résumé
Le Serenity dérive dans l'espace à la suite d'une panne moteur. Malcolm Reynolds a fait évacuer l'équipage et, seul à bord, tente de faire repartir la machine. Face aux difficultés qu'il rencontre, il se rappelle comment tout a commencé, de l'achat de son vaisseau en collaboration avec Zoë à l'arrivée de Wash, de Kaylee, de Jayne, et d'Inara.

Épisode 9  : Intrusion[modifier | modifier le code]

Titre original
Ariel
Code de production
1AGE08
Première diffusion
Drapeau des États-Unis États-Unis : 15 novembre 2002
Scénario
Jose Molina
Réalisation
Allan Kroeker
Résumé
Toujours à court d'argent, Malcolm finit par se laisser convaincre par Simon : ils iront voler de précieux médicaments dans un hôpital situé sur la planète Ariel ; Simon en profitera pour effectuer une image du cerveau de River et ainsi mieux savoir ce qu'elle a subi durant sa détention. Mais l'Alliance n'a jamais été aussi bien informée des intentions des Tam...

Épisode 10  : Histoires anciennes[modifier | modifier le code]

Titre original
War Stories
Code de production
1AGE09
Première diffusion
Drapeau des États-Unis États-Unis : 6 décembre 2002
Scénario
Cheryl Cain
Réalisation
James A. Contner
Résumé
Wash fait une crise de jalousie : il craint la proximité entre Zoë et Malcolm et persuade ce dernier de l'emmener avec lui pour une mission soi-disant de routine. Mais les deux hommes sont capturés par Adelei Niska, bien déterminé à se venger de l'argent qu'ils lui ont fait perdre auparavant...

Épisode 11  : Déchet précieux[modifier | modifier le code]

Titre original
Trash
Code de production
1AGE12
Première diffusion
Drapeau des États-Unis États-Unis : 21 juillet 2003
Scénario
Ben Edlund, Jose Molina
Réalisation
Vern Gillum
Résumé
Saffron convainc l'équipage du Serenity de dérober une antiquité extrêmement précieuse qui dort dans la collection de l'un de ses anciens « maris » : un des premiers pistolets laser. Mais Saffron ne fournit pas toutes les informations dont elle dispose...

Épisode 12  : Le Message[modifier | modifier le code]

Titre original
The Message
Code de production
1AGE13
Première diffusion
Drapeau des États-Unis États-Unis : 28 juillet 2003
Scénario
Joss Whedon, Tim Minear
Réalisation
Tim Minear
Résumé
Malcolm et Zoë retrouvent Tracey Smith, un ancien camarade de lutte ; malheureusement, celui-ci s'est arrangé pour les obliger à l'aider alors même qu'un officier corrompu de l'Alliance, le lieutenant Womack, est à ses trousses...

Épisode 13  : Mission secours[modifier | modifier le code]

Titre original
Heart of Gold
Code de production
1AGE10
Première diffusion
Drapeau des États-Unis États-Unis : 23 juin 2003
Scénario
Brett Matthews
Réalisation
Thomas J. Wright
Résumé
Inara demande aux membres du Serenity de l'aider à secourir Nandi, une ses anciennes amies menacée par un potentat local appelé Rance Burgess...

Épisode 14  : Objet volant identifié[modifier | modifier le code]

Titre original
Objects in Space
Code de production
1AGE11
Première diffusion
Drapeau des États-Unis États-Unis : 13 décembre 2002
Scénario
Joss Whedon
Réalisation
Joss Whedon
Résumé
Le Serenity est envahi par le chasseur de primes Jubal Early, prêt à tout pour ramener Simon et surtout River. Il terrorise l'équipage car, malheureusement pour lui, il n'arrive pas à trouver River aussi facilement qu'il l'aurait voulu...

Univers[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Vue d'artiste d'une planète entièrement terraformée
Vue d'artiste d'une planète entièrement terraformée.

Comme la Terre était surpeuplée et ses ressources épuisées, ses habitants ont décidé de s'envoler vers les étoiles. Après un trajet si long qu'une génération entière a vécu à l'intérieur des vaisseaux spatiaux, ces voyageurs découvrent de nouvelles étoiles autour desquelles gravitent une douzaine de planètes et une centaine de lunes.

L'écogenèse d'une quarantaine de nouveaux mondes est entreprise : les premières planètes terraformées sont Londinium (pour Londres), Sihnon (pour Sino, ou chinois), puis Osiris. La culture des anciennes superpuissances qu'étaient les États-Unis et la Chine, qui avaient fusionné, se diffuse ; l'anglais et le mandarin sont désormais parlés couramment (la plupart des jurons sont en mandarin). L'ancienne Terre n'est plus qu'un souvenir, mentionné sous la forme « la Terre qui fut »[2]. Sur ces planètes centrales, la vie est agréable, l'espérance de vie est de 120 ans, le taux d'analphabétisme est de 6 %.

Sur les planètes éloignées, la vie est moins plaisante. Certains veulent s'isoler pour des raisons politiques ou religieuses, d'autres ne veulent pas voir leurs vies contrôlées par un gouvernement central. Des guerres et des famines surviennent. Pour corriger la situation, les planètes centrales décident de former l'Alliance, régie par le parlement et pouvant exercer sa volonté grâce au conseil militaire. Croyant que l'harmonie résidait dans l'hégémonie, la guerre d'unification était inévitable.

Les indépendantistes et l'Alliance s'affrontent : Persephone, Shadow et Hera sont le théâtre de combats féroces. Shadow, où le jeune volontaire indépendantiste Malcolm Reynolds est né, est dévastée cinq ans après qu'il s'est joint aux « Manteaux bruns » (surnom donnés aux indépendantistes ; Browncoats en anglais). Sur la planète Héra, à Serenity Valley, Malcolm a vu son armée défaite, son monde détruit et sa foi disparaître.

Planètes et lunes[modifier | modifier le code]

Théâtre des opérations[modifier | modifier le code]

  • Ariel : planète centrale où se trouve le centre médical Sainte Lucie (cf. Ariel).
  • Beaumonde : planète assez riche, où Mal rencontre les jumeaux Fanti et Mingo après un braquage raté (cf. film).
  • Bellerophon : lune pour riches, avec un océan et un désert ; Durran Haymer, un collectionneur d'objets de valeur, y réside (cf. Déchets précieux).
  • Haven : lune qui sert de refuge à Shepherd Book (cf. film).
  • Hera : planète où se trouve la vallée Serenity (cf. Les Nouveaux Passagers).
  • Higgins : lune où se déroule l'épisode De la boue et des hommes.
  • Jiangyin : planète se trouvant à trois semaines de Persephone et près de Greenleaf ; l'équipage y vend un troupeau de vaches (cf. Sains et saufs).
  • Lilac : lune où Mal vole la paye de l'Alliance (cf. film).
  • Londinium : une des deux planètes principales.
  • Miranda : planète où l'Alliance a testé le G-23 Paxilon Hydroclorate (Pax) sur la population ; sur environ 30 millions de personnes, 99,9 % sont devenus si apathiques qu'ils se sont laissé mourir ; les autres se sont transformés en monstres : les Ravageurs[3] (cf. film).
  • Osiris : planète où réside la famille Tam.
  • Persephone : planète où Shepherd Book, Simon et River Tam, sont d'abord embarqués comme passagers (cf. Les Nouveaux Passagers) ; également lieu du duel entre Malcolm Reynolds et Atherton Wing (cf. Le Duel).
  • Regina : planète minière qui orbite autour de Georgia. (cf. L'Attaque du train).
  • Santo : planète au voisinage de Persephone, que l'on voit dans l'épisode Le Duel.
  • Sihnon : une des deux planètes principales. Inara Sarra vient d'ici.
  • St. Albans : planète de Tracey (cf. Le Message).
  • Triumph : lune primitive où l'équipage rencontre Saffron (cf. La Femme du commandant).
  • Whitefall : quatrième lune d'Athènes, dominée par une dénommée Patience ; Mal finit par lui vendre une encombrante cargaison (cf. Les Nouveaux Passagers).

Mondes évoqués seulement[modifier | modifier le code]

Les mondes ci-dessous sont uniquement évoqués dans la série, le film, ou les comics.

  • Aberdeen
  • Angel
  • Athènes
  • Bernadette
  • Beylix : petite lune pour les rendez-vous clandestins.
  • Boros
  • Constance
  • Deadwood
  • Dyton : planète d'origine de Badger.
  • Ezra : lune de Georgia ; nommée dans le script de Histoires anciennes.
  • Georgia
  • Greenleaf : à 10 heures de Jiangyin.
  • Harvest
  • Heinlein
  • Highgate
  • Ita : lune lointaine d'où revenait le S.S. Walden (cf. La Panne).
  • Kerry
  • Liann Jiun
  • Muir : lune où Badger a grandi.
  • Newhall : destination des colons de Bernadette (cf. Pilleurs d'épaves).
  • Paquin : lune mentionnée dans La Panne.
  • Salisbury
  • Shadow : lune où Mal Reynolds a grandi (invivable depuis la guerre d'unification).
  • Soonal : endroit où se trouve la maison de compagnes d'Inara.
  • Silverhold
  • Three Hills
  • Titan : mentionnée dans l'épisode Le Duel.
  • Verbena
  • Vesselside : lune de naissance de Zoë.
  • Whittier

Récompense[modifier | modifier le code]

  • Emmy Award 2003 : meilleurs effets spéciaux pour l'épisode Serenity

Autour de la série[modifier | modifier le code]

Les fans de cet univers sont appelé les Browncoats ou les « flans » (à la suite d'un lapsus de l'acteur Nathan Fillion[4]).

Une édition Blu-Ray (Régions A et B) de la série est sortie aux États-Unis en novembre 2008 : elle se compose de trois disques et comporte les pistes audio suivantes : anglais, français, allemand et espagnol, plus des sous-titres en anglais, espagnol et en néerlandais. Il existe aussi deux éditions DVD, de quatre disques chacune : une « zone 1 » NTSC, avec bande son française et sous-titres anglais et espagnol, et une « zone 2 » PAL britannique, comportant pistes et sous-titres en anglais uniquement.

La série et le film ont été déclinés en un jeu de rôle (Serenity Role Playing Game, 2005) et en plusieurs comics (titres déjà parus en 2012 chez Dark Horse Comics : Those Left Behind, Better Days, Float Out ; par ailleurs : The Other Half, The Shepherd's Tale, Downtime, Firefly Class 03-K64).

La bande originale, composée par Greg Edmonson et Alan Steinberger (sauf premier morceau, par Joss Whedon), a été publiée le 8 novembre 2005[5].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tournage justifié par les bonnes ventes de DVD, par les critiques positives, et par l'enthousiasme des fans de Joss Whedon.
  2. En version originale : Earth-That-Was.
  3. Aussi appelés Rapineurs (film) ou Termites. En version originale, ils ne sont désignés que sous le nom Reavers.
  4. (en) FAQ IMDb : « What is a flan? »
  5. (en) Firefly (Original Television Soundtrack) sur Allmusic.com

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Google Wave (nom inspiré par la série, où une wave désigne une communication électronique, souvent vidéo).

Liens externes[modifier | modifier le code]