6 Heures de Spa 2013

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

33e édition et 2e manche du calendrier du WEC 2013, les 6 Heures de Spa-Francorchamps se déroulent le 4 mai 2013.

Circuit[modifier | modifier le code]

Le Circuit de Spa-Francorchamps, cadre des 6 Heures de Spa 2013.

Les 6 Heures de Spa 2013 se déroulent sur le Circuit de Spa-Francorchamps en Belgique, surnommé Le toboggan des Ardennes, en raison de son important dénivelé et de la présence de nombreuses courbes rapides. Certains de ses virages sont célèbres, comme L'Eau Rouge, Pouhon ou encore Blanchimont. Il est également caractérisé par de longues pleines charges, dues au fait que le tracé mesure plus de 7 km. Ce circuit est célèbre car il accueille la Formule 1 et qu'il est très ancré dans la compétition automobile.

Invités[modifier | modifier le code]

Quelques invitations ont été attribuées à certains équipages pour préparer les 24 Heures du Mans 2013. Aucun point ne seront attribués à ces équipages puisqu'ils ne disputent pas le championnat.

Les équipages sont les suivants:

Cat Équipe Pilotes Châssis Pneus
Moteur
LMP1 3 Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : Brésil Lucas di Grassi
Drapeau : Espagne Marc Gené
Drapeau : Royaume-Uni Oliver Jarvis
Audi R18 e-tron quattro M
Audi TDI 3,7 L Turbo V6
(Hybride Diesel)
LMP2 38 Drapeau : Royaume-Uni Jota Sport Drapeau : Royaume-Uni Simon Dolan
Drapeau : Royaume-Uni Oliver Turvey
Drapeau : Allemagne Lucas Luhr
Zytek Z11SN D
Nissan VK45DE 4,5 L V8
GTE Am 54 Drapeau : Italie AF Corse Drapeau : France Yannick Mallegol
Drapeau : France Jean-Marc Bachelier
Drapeau : États-Unis Howard Blank
Ferrari 458 Italia M
Ferrari 4,5 L V8
GTE Pro 98 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau : France Frédéric Makowiecki
Drapeau : États-Unis Rob Bell
Drapeau : Brésil Bruno Senna
Aston Martin V8 Vantage M
Aston Martin 4,5 L V8

Qualifications[1][modifier | modifier le code]

  • Dans chaque catégorie l'équipage qui a fait la pôle marque 1 point au championnat, les équipages évoqués sont indiqués en gras.
Pos No. Équipe Voiture Catégorie Moyenne Écart Grille
1 1 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro LMP1 1.59.961
1
2 3 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro LMP1 2.00.236 +0.275
2
3 2 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro LMP1 2.00.610 +0.649
3
4 7 Toyota Racing Toyota TS030 Hybride LMP1 2.00.947 +0.986
4
5 8 Toyota Racing Toyota TS030 Hybride LMP1 2.01.203 +1.242
5
6 12 Rebellion Racing Lola B12/60-Toyota LMP1 2.01.482 +1.521
6
7 13 Rebellion Racing Lola B12/60-Toyota LMP1 2.03.278 +3.317
7
8 21 Strakka Racing HPD ARX-03-Honda LMP1 2.03.688 +3.727
8
9 49 Pecom Racing Oreca 03-Nissan LMP2 2.08.540
9
10 38 Jota Sport Zytek Z11SN-Nissan LMP2 2.08.762 +0.222
10
11 24 OAK Racing Morgan-Nissan LMP2 2.08.932 +0.392
11
12 35 OAK Racing Morgan-Nissan LMP2 2.09.606 +1.066
12
13 25 Delta-ADR Oreca 03-Nissan LMP2 2.09.732 +1.192
13
14 26 G-Drive Racing Oreca 03-Nissan LMP2 2.09.892 +1.352
14
15 31 Lotus Lotus T128 LMP2 2.10.361 +1.821
15
16 32 Lotus Lotus T128 LMP2 2.12.753 +4.213
16
17 45 OAK Racing Morgan-Nissan LMP2 2.13.518 +4.978
17
18 28 Gulf Racing Middle East Lola B12/80-Nissan LMP2 Pas de temps
34
19 41 Greaves Motorsport Zytek Z11SN-Nissan LMP2 Pas de temps
20 98 Aston Martin Racing Aston Martin V8 Vantage GTE Pro 2.19.811
18
21 51 AF Corse Ferrari F458 Italia GTE Pro 2.19.853 +0.042
19
22 71 AF Corse Ferrari F458 Italia GTE Pro 2.20.089 +0.278
20
23 97 Aston Martin Racing Aston Martin V8 Vantage GTE Pro 2.20.107 +0.296
21
24 97 Aston Martin Racing Aston Martin V8 Vantage GTE Pro 2.20.241 +0.430
22
25 91 Porsche AG Team Manthey Porsche 991 RSR GTE Pro 2.20.243 +0.432
23
26 92 Porsche AG Team Manthey Porsche 991 RSR GTE Pro 2.20.860 +1.049
24
27 95 Aston Martin Racing Aston Martin V8 Vantage GTE Am 2.21.265
25
28 81 8Star Motorsports Ferrari 458 Italia GTE Am 2.21.295 +0.030
26
29 96 Aston Martin Racing Aston Martin V8 Vantage GTE Am 2.21.549 +0.284
27
30 50 Larbre Compétition Chevrolet Corvette C6.R GTE Am 2.21.745 +0.480
28
31 88 Proton Competition Porsche 997 GT3-RSR GTE Am 2.22.690 +1.425
29
32 61 AF Corse Ferrari 458 Italia GTE Am 2.22.825 +1.560
30
33 76 IMSA Performance Matmut Porsche 997 GT3-RSR GTE Am 2.23.421 +2.156
31
34 57 Krohn Racing Ferrari 458 Italia GTE Am 2.25.564 +4.299
32
35 54 AF Corse Ferrari 458 Italia GTE Am 2.27.888 +6.623
33

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Pos. Après 1 heure de course Après 2 heures de course Après 3 heures de course Après 4 heures de course Après 5 heures de course
Équipe / Pilotes Tours Équipe / Pilotes Tours Équipe / Pilotes Tours Équipe / Pilotes Tours Équipe / Pilotes Tours
1
1
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest (LMP1)
Fässler - Lotterer - Tréluyer
29
7
Drapeau : Japon Toyota Racing (LMP1)
Wurz - Lapierre - Nakajima
54
7
Drapeau : Japon Toyota Racing (LMP1)
Wurz - Lapierre - Nakajima
82
1
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest (LMP1)
Fässler - Lotterer - Tréluyer
111
1
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest (LMP1)
Duval - Kristensen - McNish
139
2
2
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest (LMP1)
Duval - Kristensen - McNish
29
1
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest (LMP1)
Fässler - Lotterer - Tréluyer
54
1
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest (LMP1)
Fässler - Lotterer - Tréluyer
82
2
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest (LMP1)
Duval - Kristensen - McNish
111
3
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest (LMP1)
Di Grassi - Gené - Jarvis
139
3
7
Drapeau : Japon Toyota Racing (LMP1)
Wurz - Lapierre - Nakajima
29
3
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest (LMP1)
Di Grassi - Gené - Jarvis
54
2
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest (LMP1)
Duval - Kristensen - McNish
82
3
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest (LMP1)
Di Grassi - Gené - Jarvis
111
2
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest (LMP1)
Duval - Kristensen - McNish
139
4
8
Drapeau : Japon Toyota Racing (LMP1)
Davidson - Buemi - Sarrazin
29
1
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest (LMP1)
Fässler - Lotterer - Tréluyer
54
8
Drapeau : Japon Toyota Racing (LMP1)
Davidson - Buemi - Sarrazin
82
8
Drapeau : Japon Toyota Racing (LMP1)
Davidson - Buemi - Sarrazin
110
8
Drapeau : Japon Toyota Racing (LMP1)
Davidson - Buemi - Sarrazin
139
5
3
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest (LMP1)
Di Grassi - Gené - Jarvis
29
8
Drapeau : Japon Toyota Racing (LMP1)
Davidson - Buemi - Sarrazin
54
3
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest (LMP1)
Di Grassi - Gené - Jarvis
82
12
Drapeau : Suisse Rebellion Racing (LMP1)
Prost - Jani - Heidfeld
110
12
Drapeau : Suisse Rebellion Racing (LMP1)
Prost - Jani - Heidfeld
137
6
12
Drapeau : Suisse Rebellion Racing (LMP1)
Prost - Jani - Heidfeld
29
13
Drapeau : Suisse Rebellion Racing (LMP1)
Belicchi - Beche - Cheng
54
12
Drapeau : Suisse Rebellion Racing (LMP1)
Prost - Jani - Heidfeld
82
13
Drapeau : Suisse Rebellion Racing (LMP1)
Belicchi - Beche - Cheng
110
13
Drapeau : Suisse Rebellion Racing (LMP1)
Belicchi - Beche - Cheng
137
7
13
Drapeau : Suisse Rebellion Racing (LMP1)
Belicchi - Beche - Cheng
29
12
Drapeau : Suisse Rebellion Racing (LMP1)
Prost - Jani - Heidfeld
54
13
Drapeau : Suisse Rebellion Racing (LMP1)
Belicchi - Beche - Cheng
81
21
Drapeau : Royaume-Uni Strakka Racing (LMP1)
Leventis - Kane - Watts
107
21
Drapeau : Royaume-Uni Strakka Racing (LMP1)
Leventis - Kane - Watts
134
8
21
Drapeau : Royaume-Uni Strakka Racing (LMP1)
Leventis - Kane - Watts
28
21
Drapeau : Royaume-Uni Strakka Racing (LMP1)
Leventis - Kane - Watts
53
21
Drapeau : Royaume-Uni Strakka Racing (LMP1)
Leventis - Kane - Watts
79
49
Drapeau : Argentine Pecom Racing (LMP2)
Pérez Companc - Minassian - Kaffer
104
49
Drapeau : Argentine Pecom Racing (LMP2)
Pérez Companc - Minassian - Kaffer
131
9
49
Drapeau : Argentine Pecom Racing (LMP2)
Pérez Companc - Minassian - Kaffer
28
49
Drapeau : Argentine Pecom Racing (LMP2)
Pérez Companc - Minassian - Kaffer
52
49
Drapeau : Argentine Pecom Racing (LMP2)
Pérez Companc - Minassian - Kaffer
78
38
Drapeau : Royaume-Uni Jota Sport (LMP2)
Dolan - Turvey - Luhr
104
38
Drapeau : Royaume-Uni Jota Sport (LMP2)
Dolan - Turvey - Luhr
130
10
24
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Pla - Heinemeier Hansson - Brundle
27
38
Drapeau : Royaume-Uni Jota Sport (LMP2)
Dolan - Turvey - Luhr
51
26
Drapeau : Russie G-Drive Racing (LMP2)
Rusinov - Conway - Martin
77
24
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Pla - Heinemeier Hansson - Brundle
104
24
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Pla - Heinemeier Hansson - Brundle
130
11
38
Drapeau : Royaume-Uni Jota Sport (LMP2)
Dolan - Turvey - Luhr
27
26
Drapeau : Russie G-Drive Racing (LMP2)
Rusinov - Conway - Martin
51
38
Drapeau : Royaume-Uni Jota Sport (LMP2)
Dolan - Turvey - Luhr
77
35
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Baguette - González - Plowman
103
35
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Baguette - González - Plowman
129
12
26
Drapeau : Russie G-Drive Racing (LMP2)
Rusinov - Conway - Martin
27
24
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Pla - Heinemeier Hansson - Brundle
51
24
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Pla - Heinemeier Hansson - Brundle
77
32
Drapeau : République tchèque Lotus (LMP2)
Holzer - Kraihamer - Charouz
101
32
Drapeau : République tchèque Lotus (LMP2)
Holzer - Kraihamer - Charouz
127
13
35
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Baguette - González - Plowman
27
32
Drapeau : République tchèque Lotus (LMP2)
Holzer - Kraihamer - Charouz
50
32
Drapeau : République tchèque Lotus (LMP2)
Holzer - Kraihamer - Charouz
76
45
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Pla - Merlin
101
45
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Pla - Merlin
126
14
28
Drapeau : Émirats arabes unis Gulf Racing Middle East (LMP2)
Giroix - Ihara - Fatien
27
35
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Baguette - González - Plowman
50
35
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Baguette - González - Plowman
76
7
Drapeau : Japon Toyota Racing (LMP1)
Wurz - Lapierre - Nakajima
99
26
Drapeau : Russie G-Drive Racing (LMP2)
Rusinov - Conway - Martin
126
15
32
Drapeau : République tchèque Lotus (LMP2)
Holzer - Kraihamer - Charouz
27
45
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Pla - Merlin
50
45
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Pla - Merlin
75
26
Drapeau : Russie G-Drive Racing (LMP2)
Rusinov - Conway - Martin
99
51
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Pro)
Fisichella - Bruni
123
16
31
Drapeau : République tchèque Lotus (LMP2)
Liuzzi - Weeda - Rossiter
27
28
Drapeau : Émirats arabes unis Gulf Racing Middle East (LMP2)
Giroix - Ihara - Fatien
49
71
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Pro)
Vilander - Kobayashi
73
71
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Pro)
Vilander - Kobayashi
99
71
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Pro)
Vilander - Kobayashi
123
17
45
Drapeau : France OAK Racing (LMP2)
Pla - Merlin
27
71
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Pro)
Vilander - Kobayashi
49
51
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Pro)
Fisichella - Bruni
73
51
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Pro)
Fisichella - Bruni
99
98
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Pro)
Senna - Makowiecki - Bell
123
18
98
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Pro)
Senna - Makowiecki - Bell
26
51
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Pro)
Fisichella - Bruni
49
98
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Pro)
Senna - Makowiecki - Bell
73
98
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Pro)
Senna - Makowiecki - Bell
99
97
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Pro)
Turner - Mucke - Dumbreck
123
19
97
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Pro)
Turner - Mucke - Dumbreck
26
91
Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey (GTE Pro)
Bergmeister - Pilet - Bernhard
48
91
Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey (GTE Pro)
Bergmeister - Pilet - Bernhard
73
97
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Pro)
Turner - Mucke - Dumbreck
98
91
Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey (GTE Pro)
Bergmeister - Pilet - Bernhard
123
20
91
Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey (GTE Pro)
Bergmeister - Pilet - Bernhard
26
98
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Pro)
Senna - Makowiecki - Bell
48
97
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Pro)
Turner - Mucke - Dumbreck
73
91
Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey (GTE Pro)
Bergmeister - Pilet - Bernhard
98
92
Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey (GTE Pro)
Lieb - Lietz - Dumas
122
21
88
Drapeau : Allemagne Proton Competition (GTE Am)
Ried - Roda - Ruberti
26
81
Drapeau : États-Unis 8Star Motorsports (GTE Am)
Potolicchio - Águas - Malucelli
48
92
Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey (GTE Pro)
Lieb - Lietz - Dumas
72
92
Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey (GTE Pro)
Lieb - Lietz - Dumas
98
99
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Pro)
Lamy - Stanaway - Dalla Lana
122
22
51
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Pro)
Fisichella - Bruni
26
97
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Pro)
Turner - Mucke - Dumbreck
48
81
Drapeau : États-Unis 8Star Motorsports (GTE Am)
Potolicchio - Águas - Malucelli
72
99
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Pro)
Lamy - Stanaway - Dalla Lana
97
81
Drapeau : États-Unis 8Star Motorsports (GTE Am)
Potolicchio - Águas - Malucelli
122
23
71
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Pro)
Vilander - Kobayashi
26
96
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Am)
Goethe - Hall - Campbell-Walter
48
96
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Am)
Goethe - Hall - Campbell-Walter
72
81
Drapeau : États-Unis 8Star Motorsports (GTE Am)
Potolicchio - Águas - Malucelli
97
95
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Am)
Nygaard - Simonsen - Poulsen
120
24
81
Drapeau : États-Unis 8Star Motorsports (GTE Am)
Potolicchio - Águas - Malucelli
26
92
Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey (GTE Pro)
Lieb - Lietz - Dumas
48
99
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Pro)
Lamy - Stanaway - Dalla Lana
72
31
Drapeau : République tchèque Lotus (LMP2)
Liuzzi - Weeda - Rossiter
97
96
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Am)
Goethe - Hall - Campbell-Walter
120
25
25
Drapeau : Royaume-Uni Delta-ADR (LMP2)
Graves - Pizzonia - Walker
25
50
Drapeau : France Larbre Compétition (GTE Am)
Rees - Canal - Bornhauser
48
95
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Am)
Simonsen - Nygaard - Poulsen
72
50
Drapeau : France Larbre Compétition] (GTE Am)
Rees - Canal - Bornhauser
96
50
Drapeau : France Larbre Compétition] (GTE Am)
Rees - Canal - Bornhauser
120
26
95
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Am)
Simonsen - Nygaard - Poulsen
25
99
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Pro)
Lamy - Stanaway - Dalla Lana
48
31
Drapeau : République tchèque Lotus (LMP2)
Liuzzi - Weeda - Rossiter
72
96
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Am)
Goethe - Hall - Campbell-Walter
96
88
Drapeau : Allemagne Proton Competition (GTE Am)
Ried - Roda - Ruberti
120
27
96
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Am)
Goethe - Hall - Campbell-Walter
25
95
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Am)
Simonsen - Nygaard - Poulsen
48
50
Drapeau : France Larbre Compétition (GTE Am)
Rees - Canal - Bornhauser
71
95
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Am)
Simonsen - Nygaard - Poulsen
96
76
Drapeau : France IMSA Performance Matmut (GTE Am)
Narac - Vernay
119
28
61
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Am)
Cioci - Griffin - Gerber
25
88
Drapeau : Allemagne Proton Competition (GTE Am)
Ried - Roda - Ruberti
47
88
Drapeau : Allemagne Proton Competition (GTE Am)
Ried - Roda - Ruberti
71
88
Drapeau : Allemagne Proton Competition (GTE Am)
Ried - Roda - Ruberti
96
31
Drapeau : République tchèque Lotus (LMP2)
Liuzzi - Weeda - Rossiter
118
29
92
Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey (GTE Pro)
Lieb - Lietz - Dumas
25
31
Drapeau : République tchèque Lotus (LMP2)
Liuzzi - Weeda - Rossiter
47
57
Drapeau : États-Unis Krohn Racing (GTE Am)
Krohn - Jönsson - Mediani
70
76
Drapeau : France IMSA Performance Matmut (GTE Am)
Narac - Vernay
95
57
Drapeau : États-Unis Krohn Racing (GTE Am)
Krohn - Jönsson - Mediani
117
30
76
Drapeau : France IMSA Performance Matmut (GTE Am)
Narac - Vernay
25
76
Drapeau : France IMSA Performance Matmut (GTE Am)
Narac - Vernay
47
76
Drapeau : France IMSA Performance Matmut (GTE Am)
Narac - Vernay
70
61
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Am)
Cioci - Griffin - Gerber
94
54
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Am)
Mallegol - Bachelier - Blank
115
31
99
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing (GTE Pro)
Lamy - Stanaway - Dalla Lana
25
61
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Am)
Cioci - Griffin - Gerber
47
61
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Am)
Cioci - Griffin - Gerber
69
57
Drapeau : États-Unis Krohn Racing (GTE Am)
Krohn - Jönsson - Mediani
94
28
Drapeau : Émirats arabes unis Gulf Racing Middle East (LMP2)
Giroix - Ihara - Fatien
115
32
50
Drapeau : France Larbre Compétition] (GTE Am)
Rees - Canal - Bornhauser
25
57
Drapeau : États-Unis Krohn Racing (GTE Am)
Krohn - Jönsson - Mediani
47
54
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Am)
Mallegol - Bachelier - Blank
68
54
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Am)
Mallegol - Bachelier - Blank
92
61
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Am)
Cioci - Griffin - Gerber
107
33
57
Drapeau : États-Unis Krohn Racing (GTE Am)
Krohn - Jönsson - Mediani
25
54
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Am)
Mallegol - Bachelier - Blank
45
28
Drapeau : Émirats arabes unis Gulf Racing Middle East (LMP2)
Giroix - Ihara - Fatien
65
28
Drapeau : Émirats arabes unis Gulf Racing Middle East (LMP2)
Giroix - Ihara - Fatien
89
7
Drapeau : Japon Toyota Racing (LMP1)
Wurz - Lapierre - Nakajima
99
34
54
Drapeau : Italie AF Corse (GTE Am)
Mallegol - Bachelier - Blank
24
25
Drapeau : Royaume-Uni Delta-ADR (LMP2)
Graves - Pizzonia - Walker
25
25
Drapeau : Royaume-Uni Delta-ADR (LMP2)
Graves - Pizzonia - Walker
25
25
Drapeau : Royaume-Uni Delta-ADR (LMP2)
Graves - Pizzonia - Walker
25
25
Drapeau : Royaume-Uni Delta-ADR (LMP2)
Graves - Pizzonia - Walker
25

Résultats[modifier | modifier le code]

Voici le classement officiel au terme de la course[2]. .

  • Les vainqueurs de chaque catégorie sont signalés par un fond jauni.
  • Pour la colonne Pneus, il faut passer le curseur au-dessus du modèle pour connaître le manufacturier de pneumatiques.
Pos Cat Équipe Pilotes Châssis Pneus Tours
Moteur
1 LMP1 1 Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : France Benoît Tréluyer
Drapeau : Allemagne André Lotterer
Drapeau : Suisse Marcel Fässler
Audi R18 e-tron quattro M 168
Audi TDI 3,7 L Turbo V6
(Hybride Diesel)
2 LMP1 2 Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : Royaume-Uni Allan McNish
Drapeau : Danemark Tom Kristensen
Drapeau : France Loïc Duval
Audi R18 e-tron quattro M 168
Audi TDI 3,7 L Turbo V6
(Hybride Diesel)
3 LMP1 3 Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : Brésil Lucas di Grassi
Drapeau : Espagne Marc Gené
Drapeau : Royaume-Uni Oliver Jarvis
Audi R18 e-tron quattro M 168
Audi TDI 3,7 L Turbo V6
(Hybride Diesel)
4 LMP1 8 Drapeau : Japon Toyota Racing Drapeau : Royaume-Uni Anthony Davidson
Drapeau : Suisse Sébastien Buemi
Drapeau : France Stéphane Sarrazin
Toyota TS030 Hybride M 167
THS-R 3,4 L V8
(Hybride)
5 LMP1 12 Drapeau : Suisse Rebellion Racing Drapeau : France Nicolas Prost
Drapeau : Suisse Neel Jani
Drapeau : Allemagne Nick Heidfeld
Lola B12/60 M 165
Toyota RV8KLM 3,4 L V8
6 LMP1 13 Drapeau : Suisse Rebellion Racing Drapeau : Italie Andrea Belicchi
Drapeau : Suisse Mathias Beche
Drapeau : République populaire de Chine Congfu Cheng
Lola B12/60 M 165
Toyota RV8KLM 3,4 L V8
7 LMP1 21 Drapeau : Royaume-Uni Strakka Racing Drapeau : Royaume-Uni Jonny Kane
Drapeau : Royaume-Uni Nick Leventis
Drapeau : Royaume-Uni Danny Watts
HPD ARX-03c M 161
Honda 3,4 L V8
8 LMP2 49 Drapeau : Argentine Pecom Racing Drapeau : Argentine Luís Pérez Companc
Drapeau : France Nicolas Minassian
Drapeau : Allemagne Pierre Kaffer
Oreca 03 M 157
Nissan VK45DE 4,5 L V8
9 LMP2 24 Drapeau : France OAK Racing Drapeau : France Olivier Pla
Drapeau : Danemark David Heinemeier Hansson
Drapeau : Royaume-Uni Alex Brundle
Morgan LMP2 D 157
Nissan VK45DE 4,5 L V8
10 LMP2 38 Drapeau : Royaume-Uni Jota Sport Drapeau : Royaume-Uni Simon Dolan
Drapeau : Royaume-Uni Oliver Turvey
Drapeau : Allemagne Lucas Luhr
Zytek Z11SN D 157
Nissan VK45DE 4,5 L V8
11 LMP2 35 Drapeau : France OAK Racing Drapeau : Belgique Bertrand Baguette
Drapeau : Mexique Ricardo González
Drapeau : Royaume-Uni Martin Plowman
Morgan LMP2 D 156
Nissan VK45DE 4,5 L V8
12 LMP2 26 Drapeau : Russie G-Drive Racing Drapeau : Russie Roman Rusinov
Drapeau : Royaume-Uni Mike Conway
Drapeau : Australie John Martin
Oreca 03 D 152
Nissan VK45DE 4,5 L V8
13 LMP2 45 Drapeau : France OAK Racing Drapeau : France Jacques Nicolet
Drapeau : France Jean-Marc Merlin
Morgan LMP2 D 152
Nissan VK45DE 4,5 L V8
14 LMP2 32 Drapeau : République tchèque Lotus Praga LMP2 Drapeau : Allemagne Thomas Holzer
Drapeau : Autriche Dominik Kraihamer
Drapeau : République tchèque Jan Charouz
Lotus T128 D 152
Praga 3,6 L V8
15 GTE Pro 51 Drapeau : Italie AF Corse Drapeau : Italie Giancarlo Fisichella
Drapeau : Italie Gianmaria Bruni
Ferrari 458 Italia M 149
Ferrari 4,5 L V8
16 GTE Pro 98 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau : France Frédéric Makowiecki
Drapeau : États-Unis Rob Bell
Drapeau : Brésil Bruno Senna
Aston Martin V8 Vantage M 149
Aston Martin 4,5 L V8
17 GTE Pro 71 Drapeau : Italie AF Corse Drapeau : Finlande Toni Vilander
Drapeau : Japon Kamui Kobayashi
Ferrari 458 Italia M 149
Ferrari 4,5 L V8
18 GTE Pro 97 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau : Royaume-Uni Darren Turner
Drapeau : Allemagne Stefan Mücke
Drapeau : Royaume-Uni Peter Dumbreck
Aston Martin V8 Vantage M 148
Aston Martin 4,5 L V8
19 GTE Pro 92 Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey Drapeau : Allemagne Marc Lieb
Drapeau : Autriche Richard Lietz
Drapeau : France Romain Dumas
Porsche 911 GT3 M 148
Porsche 4,0 L Flat-6
20 GTE Pro 99 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau : Portugal Pedro Lamy
Drapeau : Nouvelle-Zélande Richie Stanaway
Drapeau : Canada Paul Dalla Lana
Aston Martin V8 Vantage M 147
Aston Martin 4,5 L V8
21 GTE Am 81 Drapeau : États-Unis 8Star Motorsports Drapeau : Venezuela Enzo Potolicchio
Drapeau : Portugal Rui Águas
Drapeau : Italie Matteo Malucelli
Ferrari 458 Italia M 147
Ferrari 4,5 L V8
22 GTE Am 95 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau : Danemark Christoffer Nygaard
Drapeau : Danemark Allan Simonsen
Drapeau : Danemark Kristian Poulsen
Aston Martin V8 Vantage M 146
Aston Martin 4,5 L V8
23 GTE Am 50 Drapeau : France Larbre Compétition Drapeau : Brésil Fernando Rees
Drapeau : France Patrick Bornhauser
Drapeau : France Julien Canal
Chevrolet Corvette C6 M 145
Chevrolet 5,5 L V8
24 LMP2 31 Drapeau : République tchèque Lotus Praga LMP2 Drapeau : Italie Vitantonio Liuzzi
Drapeau : États-Unis Kevin Weeda
Drapeau : France Christophe Bouchut
Lotus T128 D 144
Praga 3,6 L V8
25 GTE Am 96 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau : Allemagne Roald Goethe
Drapeau : Royaume-Uni Stuart Hall
Drapeau : Royaume-Uni Jamie Campbell-Walter
Aston Martin V8 Vantage M 144
Aston Martin 4,5 L V8
26 GTE Am 88 Drapeau : Allemagne Proton Competition Drapeau : Allemagne Christian Ried
Drapeau : Italie Gianluca Roda
Drapeau : Italie Paolo Ruberti
Porsche 911 GT3 M 143
Porsche 4,0 L Flat-6
27 GTE Am 76 Drapeau : France IMSA Performance Matmut Drapeau : France Raymond Narac
Drapeau : France Jean-Karl Vernay
Porsche 911 GT3 M 143
Porsche 4,0 L Flat-6
28 GTE Am 57 Drapeau : États-Unis Krohn Racing Drapeau : États-Unis Tracy Krohn
Drapeau : Suède Niclas Jönsson
Drapeau : Italie Maurizio Mediani
Ferrari 458 Italia M 142
Ferrari 4,5 L V8
29 LMP2 28 Drapeau : Émirats arabes unis Gulf Racing Middle East Drapeau : France Fabien Giroix
Drapeau : Japon Keiko Ihara
Drapeau : Côte d'Ivoire Frédéric Fatien
Lola B12/80 D 140
Nissan VK45DE 4,5 L V8
30 GTE Am 54 Drapeau : Italie AF Corse Drapeau : France Yannick Mallegol
Drapeau : France Jean-Marc Bachelier
Drapeau : États-Unis Howard Blank
Ferrari 458 Italia M 138
Ferrari 4,5 L V8
31 GTE Am 61 Drapeau : Italie AF Corse Drapeau : Italie Marco Cioci
Drapeau : Afrique du Sud Jack Gerber
Drapeau : Irlande Matt Griffin
Ferrari 458 Italia M 125
Ferrari 4,5 L V8
Abandon GTE Pro 91 Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey Drapeau : Allemagne Jörg Bergmeister
Drapeau : France Patrick Pilet
Drapeau : Allemagne Timo Bernhard
Porsche 911 GT3 M 123
Porsche 4,0 L Flat-6
Abandon LMP1 7 Drapeau : Japon Toyota Racing Drapeau : Autriche Alexander Wurz
Drapeau : France Nicolas Lapierre
Drapeau : Japon Kazuki Nakajima
Toyota TS030 Hybride M 99
THS-R 3,4 L V8
(Hybride)
Abandon LMP2 25 Drapeau : Royaume-Uni Delta-ADR Drapeau : Thaïlande Tor Graves
Drapeau : Royaume-Uni James Walker
Drapeau : Brésil Antônio Pizzonia
Oreca 03 D 25
Nissan VK45DE 4,5 L V8

Faits marquants[modifier | modifier le code]

La no 41 du Greaves Motorsport n'a pas pu participer à la course, à cause d'une sortie de piste pendant les qualifications.

Juste dans la dernière minute de la première heure de course, la no 25 du Delta-ADR est victime d'une grosse sortie piste dans le virage du raidillon de l'eau rouge, d'importantes réparations devront être faites avant les 24 Heures du Mans.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. FIA, « FIA WEC WEC 6 Hours of Spa-Francorchamps Qualifying Practice Final Classification », sur fiawec.alkamelsystems.com,‎ 3 mai 2013 (consulté le 28 juillet 2014).
  2. FIA, « FIA WEC WEC 6 Hours of Spa-Francorchamps Race Final Classification », sur fiawec.alkamelsystems.com,‎ 4 mai 2013 (consulté le 28 juillet 2014).