HPD ARX-03

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
HPD ARX-03
HPD ARX-03
La HPD ARX-03a du Muscle Milk Pickett Racing victorieuse à Long Beach

Marque Drapeau : Japon HPD
Années de production 2011-
Classe Sport-Prototypes LMP1 / LMP2
Moteur et transmission
Énergie essence (indice d'octane: 100°)
Moteur(s) HPD V8 atmosphérique (LMP1) / V6 turbo (LMP2
Position du moteur Mar
Cylindrée 3 400 (LMP1) / 2 800 (LMP2) cm3
Puissance maximale 500 (LMP1) / 450 (LMP2) ch
Boîte de vitesses HPD/Hewland Engineering, 6 Rapports, transversale, paddle shift
Poids et performances
Poids à vide 900 kg
Vitesse maximale + de 300 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) barquette
Châssis monocoque carbone
Direction assistée à crémaillère
Freins carbone AP Racing, étriers à 6 pistons
Dimensions
Longueur 4650 mm
Largeur 1999 mm
Hauteur 1020 mm
Empattement 2900 mm
Chronologie des modèles
Précédent HPD ARX-01e
La HPD ARX-03a du JRM Racing au Mans en 2012
La HPD ARX-03b du Starworks Motorsport victorieuse de sa catégorie au Mans en 2012

La HPD ARX-03 est la descendante des Acura ARX-02 et de l’HPD ARX-01e.

Historique[modifier | modifier le code]

Après le Séisme de 2011 de la côte Pacifique du Tōhoku et malgré une seconde place aux 12 Heures de Sebring 2011, Honda, partenaire de l'écurie Highcroft Racing, avait souhaité mettre en veille son investissement dans la HPD ARX-01e[1]. Avec son moteur développé par Honda Performance Development, et son châssis développé par Wirth Research, la HPD ARX-03 marque le retour du constructeur japonais dans la catégorie reine de l’endurance.

Le premier châssis est mis à disposition du Strakka Racing afin de disputer le Championnat du monde d'endurance FIA 2012.

Le châssis est semblable à ceux des HPD ARX-01, mais des améliorations ont été portées au niveau de l’aérodynamique, du système de refroidissement et de la mécanique. Depuis la HPD ARX-01e un aileron de requin a fait son apparition sur le capot arrière de la voiture afin de se plier aux règlement ACO pour les LMP1. À noter que l’aérodynamique, et la voiture en général ont été développées par simulateur informatique[2].

HPD a également annoncé le remplacement de la ARX-01g LMP2 par la ARX-03b, car le changement de coque nécessite une nouvelle homologation. Le nom étant identique au suffixe "b" près à celui de la version LMP1, il semble que la voiture soit développée sur la même coque que la LMP1[3].

Lors de la course de Mosport des American Le Mans Series 2013, les cinq premières places sont remportées par le châssis HPD ARX-03 avec la victoire de la LMP1 du Muscle Milk Pickett Racing devant quatre LMP2[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Écuries[modifier | modifier le code]

Les écuries utilisatrices de la voiture en 2012 sont :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]