Élections municipales sud-africaines de 2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vainqueur par circonscription municipale en siège lors élections locales sud-africaines de mai 2011 (provisoire)
  •      ANC
  •      DA
  •      COPE
  •      IFP
  •      NFP
  •      Pas de vainqueur déclaré
  •      Autre parti majoritaire

Les élections municipales sud-africaines de 2011 se sont tenues le 18 mai 2011, deux ans après les élections générales de 2009. L'ANC du président Jacob Zuma a largement remporté ces élections même si la principale force d'opposition, l'Alliance Démocratique (DA), a effectué une forte percée par rapport aux précédentes élections de 2006.

Elles ont permis d'élire les membres des conseils gouvernementaux locaux pour une durée de cinq ans. Il y a trois types de municipalités en Afrique du Sud[1] :

  • catégorie A : Conseils métropolitains
  • catégorie B : Conseils locaux (LC)
  • catégorie C : Conseils de districts (DC) (ils ont les pouvoirs législatif et exécutif dans les régions qui comprennent des municipalités locales)

Pour les municipalités métropolitaines, il y a deux types d'élections dans chaque quartier (ward):

  • Conseil de quartier métropolitain,
  • représentation métropolitaine proportionnelle.

Dans toutes les municipalités locales autres que les municipalités métropolitaines, il y a trois types d'élections dans chaque quartier :

  • conseil de quartier local ;
  • conseil local à représentation proportionnelle ;
  • conseil de district à représentation proportionnelle.

Les premières élections locales post-apartheid furent celles de 1995, et les premières élections organisées par l'IEC furent celles de 2000. Les nouvelles municipalités entrent en fonction le 2 juin 2011.

Résultats généraux[modifier | modifier le code]

Le Congrès national africain (ANC) a remporté 198 conseils municipaux avec un total général de 5 633 sièges et 61,95 % des suffrages exprimés (65 % lors du précédent scrutin). Elle est majoritaire dans 8 des 9 provinces du pays.

L’Alliance démocratique (DA) remporte 23 conseils municipaux (principalement dans son bastion de la province du Cap-Occidental mais aussi grâce au soutien du COPE dans de nombreuses municipalités), 1555 sièges et 23,94 % des voix (16 % lors du précédent scrutin).

Le Parti Inkatha de la liberté (IFP) l'emporte dans cinq conseils municipaux, tous au KwaZulu-Natal.

Enfin, le Congrès du Peuple, un parti dissident de l'ANC fondé en 2008, s'écroule lui à 2 % et chute de 5,5 points par rapport aux élections de 2009. Il emporte une seule municipalité dans la province du Cap-Nord grâce au soutien de la DA avec qui il forme une coalition.

Selon la commission électorale, le taux de participation fut de 57,8 % en hausse de 10 points par rapport aux précédentes élections de 2006.


Résultats nationaux[modifier | modifier le code]

Partis Ward PR Ward + PR DC
Votes % Votes % Votes % Votes %
  Congrès national africain 8 143 397 61,0 % 8 405 429 62,9 % 16 548 826 62,0 % 5 455 411 69,4 %
  Alliance Démocratique 3 177 883 23,8 % 3 216 006 24,1 % 6 393 886 23,9 % 1 202 562 15,3 %
  Parti Inkatha de la liberté 478 400 3,6 % 475 621 3,6 % 954 021 3,6 % 406 319 5,2 %
  Parti National de la liberté 326 565 2,4 % 318 352 2,4 % 644 917 2,4 % 247 340 3,1 %
  Congrès du Peuple 274 074 2,1 % 296 624 2,2 % 570 698 2,1 % 236 396 3,0 %
  Mouvement démocratique uni 83 728 0,6 % 84 623 0,6 % 168 351 0,6 % 67 487 0,9 %
  Parti chrétien-démocrate africain 86 865 0,7 % 78 737 0,6 % 165 602 0,6 % 43 948 0,6 %
  Front de la liberté 66 588 0,5 % 53 931 0,4 % 120 519 0,5 % 32 640 0,4 %
  Congrès Panafricain 63 976 0,5 % 54 846 0,4 % 118 822 0,4 % 28 918 0,4 %
  Minority Front 60 153 0,5 % 53 042 0,4 % 113 195 0,4 % 958 0,0 %
  Organisation du Peuple Africain 38 159 0,3 % 54 332 0,4 % 92 491 0,3 % 22 650 0,3 %
  Parti chrétien-démocrate unifié 25 031 0,2 % 25 971 0,2 % 51 002 0,2 % 466 0,0 %
  Organisation du peuple d'Azanie 24 331 0,2 % 26 300 0,2 % 50 631 0,2 % 19 202 0,2 %
108 autres partis 202 595 1,5 % 213 697 1,6 % 416 292 1,6 % 93 512 1,2 %
  Indépendants 302 242 2,3 % N/A 302 242 1,1 % N/A
Total 13 353 987 13 357 511 26 711 498 7 857 809
Votes nuls et blancs 235 014 235 345 470 359 196 248

Note : La colonne "ward" indique les votes pour les candidats dans les circonscriptions électorales. La colonne "PR" (représentation proportionnelle) indique les votes pour les partis lors des élections pour les conseils des municipalités locales et métropolitaines. La colonne "DC" indique les votes (à la proportionnelle) pour l'élection directe des conseils de districts municipaux. Tous les votants choisissent sur leur bulletin un candidat par circonscription et un parti par liste, mais les résidents dans les municipalités métropolitaines (environ 40 % des électeurs) n'ont pas de bulletins de vote avec le mode de scrutin par district.

Résultats par provinces[modifier | modifier le code]

Cap-Occidental[modifier | modifier le code]

Résultats (en nombre de sièges) des élections dans le Western Cape
  •      DA vainqueur
  •      ANC vainqueur
  •      DA majoritaire
  •      ANC majoritaire
  •      ANC/DA à égalité
  •      ICOSA majoritaire
  •      KGP majoritaire

L'Alliance démocratique (DA) remporte 440 sièges dans la province du Cap-Occidental contre 283 à l'ANC, 8 au COPE et 7 à l'ACDP. Concrètement, la DA remporte 12 des 24 municipalités de la province, dont Le Cap, avec une majorité absolue en sièges. Elle domine 4 autres municipalités tandis que 5 conseils municipaux sont partagés à égalité entre la DA et le congrès national africain (ANC). Ce dernier ne remporte la majorité abosolue que dans un seul conseil municipal.

Suite aux élections, l'ANC passe alliance avec l'Independent Civic Organisation of South Africa (Icosa) pour gouverner les municipalités d'Oudtshoorn, de Cape Agulhas et de Kannaland. Elle passe un accord avec le Congrès panafricain (PAC) pour s'emparer de la municipalité de Cederberg gouvernée jusque là par la DA.
Le COPE rallie la DA pour gouverner Witzenburg (Ceres), Langeberg (Robertson), Laingsburg, Bitou (Plettenberg Bay), Hessequa (Riversdale). À Hessequa, le conseiller municipal COPE annonce un accord avec l'ANC qui n'est cependant pas validé par la direction nationale du parti.
L'ACDP rallie la DA à Swellendam et au conseil de district d'Eden.

La DA l'emporte également dans 4 des 5 districts municipaux (West Coast, Winelands, Overberg et Eden) tandis que le district municipal du Central Karoo devrait aller à l'ANC.

Municipalités ANC COPE DA Autres Total en sièges Maire élu
Le Cap (péninsule du Cap) 73 3 135 10 221 Patricia de Lille (DA)
Matzikama (Vredendal) 6 0 7 2 15 Delina Goedeman (DA)
Cederberg (Clanwilliam) 5 1 4 1 11 Benjamin Zass (PAC)[2]
Bergrivier (Piketberg) 5 1 7 0 13 Jacobus Liebenberg (DA)
Saldanha Bay 8 1 15 1 25 Rosil Jager (DA)
Swartland (Riebeek West) 6 1 15 1 23 Tijmen van Essen (DA)
Witzenberg (Ceres) 8 1 10 4 23 Stefan Louw (DA)
Drakenstein (Paarl, Wellington) 19 2 35 5 61 Gesie van Deventer (DA)
Stellenbosch (Stellenbosch, Franschhoek) 11 1 25 6 43 Conrad Sidego (DA)
Breede Valley (Worcester) 14 1 22 4 41 Basil D. Kivedo (DA)
Langeberg (Ashton) 7 1 11 4 23 Daniela Gagiano (DA)
Theewaterskloof (Villiersdorp, Caledon) 9 1 13 2 25 Chris Punt (DA)
Overstrand (Hermanus) 9 0 15 1 25 Nicolette Botha-Guthrie (DA)
Cape Agulhas (Bredasdorp) 4 0 4 1 9 Richard Gordon Mitchell (ANC)
Swellendam 4 0 4 1 9 Nicholas Myburgh (DA)
Kannaland (Ladismith, Calitzdorp) 2 0 2 3 7 Jeffrey Donson (ICOSA)
Hessequa (Riversdale) 6 1 7 1 15 Christopher Taute (ANC)
Mossel Bay 10 0 16 1 27 Marie Ferreira (DA)
George 19 1 25 4 49 Charles Standers (DA)
Oudtshoorn 11 1 11 2 25 Gordon April (ANC)
Knysna 7 1 10 1 19 Georlene Wolmarans (DA)
Bitou (Plettenberg Bay) 6 1 6 0 13 Memory Booysen (DA)
Laingsburg (Laingsburg, Matjiesfontein ...) 3 1 3 0 7 Wilhelm Theron (DA)
Prince Albert 2 0 2 3 7 Magdalene Benjamin
Beaufort West 7 0 5 1 13 Truman Prince (ANC)


Le Cap[modifier | modifier le code]

Affiche électorale de l'Alliance démocratique au Cap figurant Patricia de Lille, Helen Zille et Lindiwe Mazibuko

Le Cap est remportée à une large majorité par l'Alliance démocratique.

Candidats Voix Sièges
# % #
Shipo Gravin Manga (AZAPO)
Ricardo Sedres (IFP)
Anwar Adams (PAC)
  Anthony John Ehrenreich (ANC)
  Vernon Elpsin Petersen (UCDP)
  Ferlon Charles Christian (ACDP)
  Wasfie Hassiem (AMP)
Malcom Julian Taylor (UDM)
Jacobus Cornelius Krynauw (COPE)
Patricia de Lille (DA)
  Jack Lawrence Miller (CAPE)
André Fourie (FF+)
Autres
 
Inscrits 100,00
Abstentions
Votants
Blancs et nuls
Exprimés

Cap-Nord[modifier | modifier le code]

Suite aux élections, l'ANC remporte toutes les municipalités à la majorité absolue des sièges à l'exception de 5 d'entre elles dont celles de Nama-Khoi (Springbok), Hantam (Calvinia) et Karoo-Hoogland (Sutherland, Williston et Fraserburg) où le COPE et la DA font alliance pour gouverner. Ainsi Jan Julies devient le premier maire COPE du pays en étant élu à Karoo-Hoogland, municipalité où le COPE avait obtenu 31 % des voix (2 sièges) contre 21 % à la DA (2 sièges) et 45 % à l'ANC (3 sièges). Grâce à cette alliance, les municipalités de Nama-Khoi et Hantam basculent vers la DA.

Cap-Oriental[modifier | modifier le code]

L'ANC remporte toutes les municipalités locales à l'exception de celle de Baviaans remportée une nouvelle fois par la DA (55 % des voix et 4 sièges contre 45 % à l'ANC et 3 sièges).
La municipalité locale de Kouga est pour sa part remportée de justesse par l'ANC avec 49,84 % des voix et 15 sièges contre 48,87 % des voix et 14 sièges à la DA.
Après un combat serré, la métropole Nelson Mandela (Port Elizabeth, Despatch, Uitenhage) est finalement aussi remportée par l'ANC (52 % des voix et 63 sièges) face à la DA (40,29 % et 48 sièges) et au COPE (5 % et 6 sièges).
Si la municipalité locale de Cambedoo (Graaff-Reinet), ardemment disputée elle-aussi, est remportée par l'ANC (55,5 % et 8 sièges) face à la DA (41,87 % et 6 sièges), celle de Makana (Grahamstown) est assez largement remportée par l'ANC (72,75 % et 20 sièges) contre la DA (20,68 % et 6 sièges).

Gauteng[modifier | modifier le code]

L'ANC (en vert dans le tableau) remporte toutes les municipalités locales à l'exception de celle de Midvaal (Meyerton) remportée par la DA (en bleu).

Municipalité (villes principales) ANC COPE DA IFP VF+ Autres Total en siège
Ekurhuleni (Germiston, Benoni, Brakpan, Boksburg, Springs ... ) 125 2 62 2 1 10 202
Johannesburg (JNB, Randburg, Soweto) 153 3 90 4 1 9 260
Tshwane (Pretoria-Centurion) 118 2 82 0 4 4 210
Emfuleni (Vereeniging, Sharpeville ...) 64 1 21 0 1 2 89
Midvaal (Meyerton) 11 0 15 0 1 0 27
Lesedi (Heidelberg) 19 0 6 0 1 0 13
Mogale City (Krugersdorp) 41 1 23 1 1 1 68
Randfontein 27 1 16 0 0 0 44
Westonaria 23 1 4 1 0 2 31
Merafong (Carletonville, Fochville ...) 41 1 11 1 0 2 56

Johannesburg[modifier | modifier le code]

Candidats Voix Sièges
# % #
Stanley Sipho Sigotyana (AZAPO)
Mzobanzi Phillemmon Ntuli (IFP)
Shimphiwe Zwane (PAC)
Mpho Franklyn Tau (ANC)
Alice Leepo KebatLwaele (UCDP)
Willem Meshark van Wyk (ACDP)
Jaboba Johanna Marais (ACA)
Christobel Thandiwe Nontenja (UDM)
Boutshitswe Mothopeng Msieleng (COPE)
Mmusi Maimane (DA)
Franco Carel de Lange (FF+)
Autres
 
Inscrits 100,00
Abstentions
Votants
Blancs et nuls
Exprimés

Tshwane Metro/Pretoria[modifier | modifier le code]

Candidats Voix Sièges
# % #
Mankoto Levy Lesufi (AZAPO) 2803 0,2 % 1
Thomas Ketlane Mathebula (APC) 5864 0,41 % 1
Alvin Shadrack Madela (IFP) 1755 0,12 % 0
Mzwandile Edmund Montanje (PAC) 3 827 0,27 % 1
Kgosientso David Ramokgopa (ANC) 800 367 55,97 % 118
Kebatlwaele Alice Leepo (UCDP) 1979 0,14 % 0
Sikhosana Bernard Dyantyi (UDM) 1074 0,08 % 0
Rachael Kebidone Mathabe (COPE) 13 093 0,92 % 2
Anniruth Kissoonduth (ACDP) 9147 0,64 % 1
Richard Daryll Botha (CDP) 1699 0,12 % 0
Brandon Rodney Topham (DA) 559 286 39,11 % 82
Philippus Adriaan van Staden (FF+) 23 996 1,68 % 4
Autres
 
Inscrits 100,00
Abstentions
Votants
Blancs et nuls
Exprimés

KwaZulu-Natal[modifier | modifier le code]

Résultats en siège au KwaZulu-Natal
  •      ANC majorité absolue
  •      ANC majorité relative
  •      IFP majorité absolue
  •      IFP majorité relative
  •      NFP majorité absolue
  •      NFP majorité relative
  •      ANC, IFP à égalité
Municipalités (ville principale) ANC DA IFP NFP Autres Total en sièges
eThekwini (Durban-Amanzimtoti) 126 43 9 10 17 205
Vulamehlo 12 0 2 5 0 20
Umdoni 12 4 1 1 1 19
Umzumbe 26 1 2 8 1 38
uMuziwabantu 12 1 2 4 0 19
Ezingoleni 8 0 1 2 0 11
Hibiscus Coast (Port Shepstone) 41 11 3 2 1 58
uMshwathi 19 2 3 2 0 26
uMngeni 14 9 0 0 0 23
Mpofana 5 1 1 0 0 7
Impendle 6 0 1 0 0 7
Msunduzi (Pietermaritzburg) 49 15 4 4 1 73
Mkhambathini 9 1 3 1 0 14
Richmond 11 1 0 0 2 14
Emnambithi/Ladysmith 34 4 8 6 1 53
Indaka 6 0 8 6 0 20
Umtshezi (Weenen) 8 1 5 3 0 17
Okhahlamba 13 1 8 6 0 28
Imbabazane 12 1 5 7 0 25
Endumeni (Dundee) 6 3 2 1 0 12
Nquthu 14 1 14 5 0 34
Msinga 12 0 21 4 0 37
Umvoti 10 1 9 2 0 22
Newcastle 33 5 12 5 6 61
eMadlangeni 4 1 2 1 0 8
Dannhauser 11 1 6 3 1 22
eDumbe (Paulpietersburg) 4 1 2 8 0 15
uPhongolo 11 1 7 8 0 27
Abaqulusi (Vryheid) 17 3 16 7 1 44
Nongoma 6 0 17 19 0 42
Ulundi 6 0 28 13 0 47
uMhlabuyalingana 22 0 8 4 0 34
Jozini 20 0 16 4 0 40
The Big Five False Bay 3 0 3 1 0 7
Hlabisa 4 0 8 4 0 16
Mtubatuba 16 0 15 7 0 38
Mbonambi 17 0 10 3 0 30
uMhlathuze (Richards Bay) 36 6 10 6 2 60
Ntambanana 7 0 6 3 0 16
uMlalazi (Eshowe) 24 1 18 9 0 52
Mthonjaneni 5 0 5 1 0 11
Nkandla 11 0 13 3 0 27
Mandeni 23 1 4 6 0 34
KwaDukuza (Stanger) 37 8 4 2 2 53
Ndwedwe 25 1 5 5 1 37
Maphumulo 12 0 8 2 0 22
Ingwe 16 1 3 2 0 22
Kwa Sani 5 2 0 0 0 7
Grand Kokstad 12 3 0 0 1 16
Ubuhlebezwe 18 1 2 3 0 24
Umzimkhulu 36 0 1 2 1 40

Limpopo[modifier | modifier le code]

Dans le Limpopo, l'ANC remporte toutes les municipalités.

À Makhado (Louis Trichardt), l'ANC remporte 86 % des voix et 64 des 75 sièges du conseil municipal devant la DA (6,69 % et 5 sièges).
À Polokwane, l'ANC remporte 80 % des suffrages et 61 des 76 sièges du conseil municipal devant la DA (11,50 % et 9 sièges).
À Mookgopong (Naboomspruit), l'ANC remporte 65 % des voix et 6 des 10 sièges du conseil municipal devant la DA (19,98 % et 2 sièges) et le FF+ (8,8 % et 1 siège).
À Modimolle (Nysltroom), l'ANC remporte 69 % des suffrages et 13 des 18 sièges du conseil municipal devant la DA (22,4 % et 4 sièges) et le FF+ (5,56 % et 1 siège).
À Mogalakwena (Potgietersrus), l'ANC remporte 84 % des voix et 53 des 63 sièges du conseil municipal devant la DA (7,17 % et 5 sièges), le COPE (3,67 % et 2 sièges), l'APC (1,19 % et 1 siège), l'AZAPO (0,96 % et 1 siège) et le FF+ (0,81 % et 1 siège).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Types d'élections, IEC
  2. En septembre 2011, Benjamin Zass est contraint de laisser à Jonas White (ANC) la fonction de maire

Articles connexes[modifier | modifier le code]