Municipalité métropolitaine (Afrique du Sud)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique en Afrique du Sud

Une municipalité métropolitaine ou municipalité de catégorie A exerce, en Afrique du Sud, le pouvoir local sur une ville ou une conurbation. Elles se différencient ainsi des zones rurales du pays dans lesquelles le pouvoir municipal est réparti entre les districts municipaux et les municipalités locales.
La constitution sud-africaine, dans sa section 155.1.a, définit l’étendue et les pouvoirs de cette division administrative[1].
Un autre texte officiel, le Municipal Structures Act, détaille ce fonctionnement administratif destiné aux métropoles qui ont un intérêt économique majeur, celles dont un développement économique intégré est souhaitable[2].

Liste des municipalités métropolitaines[modifier | modifier le code]

Nom Code Province Siège Superficie
(km²)
Population
(2011)[3]
Densité
(per km²)
Buffalo City BUF Cap-Oriental East London 2,536 755,200 297.8
Le Cap CPT Cap-Occidental Le Cap 2,460 3,740,026 1,520.3
Johannesburg JHB Gauteng Johannesburg 1,645 4,434,827 2,695.9
Tshwane TSH Gauteng Pretoria 6,345 2,921,488 460.4
Ekurhuleni EKU Gauteng Germiston 1,924 3,178,470 1,652.0
eThekwini ETH KwaZulu-Natal Durban 2,292 3,442,361 1,501.9
Mangaung MAN État-Libre Bloemfontein 6,284 747,431 118.9
Nelson Mandela Bay NMA Cap-Oriental Port Elizabeth 1,959 1,152,115 588.1

Références[modifier | modifier le code]

  1. Constitution sud-africaine
  2. Municipal Structures Act
  3. (en) « Census 2011: Municipal Fact Sheet », Statistics South Africa,‎ 2012 (consulté le 13 December 2012)