Sophie Chauveau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chauveau.

Sophie Chauveau, née le , est une écrivain, journaliste et metteuse en scène français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Sophie Chauveau est née en 1953. Elle a deux enfants. Dans sa jeunesse, elle intègre le Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris. Puis devient journaliste, comédienne et écrivain.

Elle a publié près de 18 ouvrages et signe également pour la mise en scène.

Parmi ses engagements militants, elle s'investit dans sa jeunesse au PSU, puis aux Amis de la terre en 1974 aux côtés de Brice Lalonde tout en œuvrant dès l'origine au Mouvement des femmes dès 1971. En 1979, elle anime la campagne des élections européennes pour Huguette Bouchardeau (PSU). En 1993 et en 1995, elle rejoint le comité de soutien de Lionel Jospin et crée les Ateliers de Mai.

Elle est membre du comité directeur de l'association France-Israël[1].

En 2015, elle est nommée administrateur de la Société des gens de lettres (SGDL)[2]

En 2015, elle est nommée administrateur de la SOFIA (Société française des intérêts des auteurs de l'écrit)[3]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

  • Débandade, Paris, Alésia, 1982 (ISBN 2705004521)
  • Patience, on va mourir, Paris, Robert Laffont, 1990
  • Éloge de l'amour au temps du sida, Paris, Flammarion, 1995
  • Sourire aux éclats, Paris, Robert Laffont, 2001 (ISBN 2221094638)
  • Pages de garde, Paris, Gallimard, 2002

Biographies[modifier | modifier le code]

  • Léonard de Vinci, Paris, Gallimard, coll. « Folio Biographies », 2008 (ISBN 9782070341597)
  • Diderot, le génie débraillé, Télémaque/ Folio Gallimard, 2010
  • Fragonard, l'invention du Bonheur, Télémaque, 2011
  • Manet, le secret", Télémaque, 2015
  • La Fabrique des pervers, Gallimard, 2016

Livres d'art[modifier | modifier le code]

  • La liseuse, Terrain Vague, 1992
  • Femmes, Images, 1993
  • Les Vanités de Brandon, Œuvre gravée, 1999
  • (D)écrire la beauté, Omnibus, 2016

Revues[modifier | modifier le code]

  • « Française, chrétienne et en colère », in Les Temps modernes, no 618, mars-mai 2002, Paris, Gallimard (ISBN 9782070121168)
  • « Un gnomon pour la vie », in Les Temps modernes, no 647 La transmission Beauvoir, janvier-mars 2008, Paris, Gallimard (ISBN 2070766055)

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]