Touchées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Touchées

Réalisation Alexandra Lamy
Scénario Solen Roy-Pagenault
Quentin Zuttion
Alexandra Lamy
Musique Thomas Dappelo
Acteurs principaux
Sociétés de production Nord-Ouest Films
TF1
Pays de production Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 90 minutes
Première diffusion (RTL TVI)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Alexandra Lamy.
Mélanie Doutey.
Andréa Bescond.

Touchées est un téléfilm français réalisé par Alexandra Lamy sur un scénario de Solen Roy-Pagenault, Quentin Zuttion et Alexandra Lamy, diffusé le en Belgique sur RTL TVI et le en France sur TF1[1],[2],[3],[4],[5].

Cette fiction, inspirée du livre graphique du même nom de Quentin Zuttion paru en 2019 aux éditions Payot, est une coproduction de Nord-Ouest Films et TF1, réalisée avec le soutien de la région Occitanie[1],[2],[3],[4],[5] et un accompagnement de la commission du film Occitanie[6].

Ce drame est la première réalisation de la comédienne Alexandra Lamy[1],[2],[3].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Victime de violences conjugales, Lucie se cache à Anduze dans le Gard et loge avec son fils Léo dans un petit appartement mis à sa disposition par une association d'aide aux femmes victimes de violences[1],[2],[3].

Cette association propose une thérapie de groupe basée sur l'escrime, où Lucie fait la connaissance d'autres femmes victimes de violences sexuelles[1],[2],[3]. Avec le temps elle se lie plus particulièrement avec Tamara et Nicole, avec qui elle finit par nouer une véritable amitié et entamer le même processus de reconstruction[7].

Mais son ex-mari retrouve sa trace, la menace physiquement et demande à la justice la garde exclusive de leur fils Léo.

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Engagement

Alexandra Lamy, qui est engagée depuis des années dans la lutte contre les violences envers les femmes[8], défend avec ce téléfilm un sujet fort, engagé pour la cause des femmes[6] : « Autour de moi, des copines ont été touchées. Et déjà très jeune, j’ai été sensible à cela. Au-dessus du magasin de mes parents, il y avait une famille dont ma mère s'est énormément occupée parce qu'elle sentait que la petite était ou touchée ou battue. Je l'ai vue se battre pour faire sortir cette gamine de cet endroit. Et puis, je ne sais pas pourquoi, on est souvent venu se confier à moi sur ce sujet, parfois des gens dans la rue qui m’accostent après avoir vu un de mes films. Du coup, je me suis engagée »[9].

Elle explique que Touchées « est l'histoire d'un groupe de femmes qui ont toutes subi des violences conjugales et sexuelles, et qui se reconstruisent grâce à l'escrime thérapeutique. Cette discipline est un programme authentique, élaboré par un maître d'armes formidable. Il s'agit de travailler sur le corps, qui porte en lui les traumatismes. Contrairement au cerveau, qui peut occulter certaines choses, ce que l'on appelle l'amnésie traumatique, le corps, lui, n'oublie rien. Touchées parle de reconstruction et de résilience »[10],[7] avant de préciser que le téléfilm « raconte l'amitié de trois femmes qui, en apparence, ont peu en commun. On va les suivre dans ce processus intime de renaissance. Le téléfilm montre que l'on peut apprendre à être aidé et qu'il n'est jamais trop tard pour se soigner »[10].

Défi

Alexandra Lamy s'est par ailleurs lancé un défi en passant à la réalisation[10],[7]. Dans une interview à Télé 7 jours, elle explique en 2021 avoir été très stressée de passer derrière la caméra : « La réalisation me titillait depuis toujours, en fait. Je ne dirais pas que j'ai peur. Je stresse sur ma capacité à faire tout ce que j'ai en tête. Vingt-trois jours pour réaliser un film de 90 minutes, c'est serré »[10],[7]. Selon elle, le déclic qui lui a permis de franchir le pas est son producteur Philippe Boëffard, avec qui elle travaille depuis de nombreuses années[10].

Attribution des rôles[modifier | modifier le code]

Alexandra Lamy confie le rôle principal à l'actrice Mélanie Doutey, avec qui elle entretient une amitié solide depuis le tournage du film On va s'aimer en 2005[7] : « Mélanie est magnifique dans le registre du drame. Je la remercie de ne pas avoir hésité à se montrer fatiguée, avec des cernes, pour incarner Lucie, une mère divorcée, apeurée et défaite »[11].

Pour incarner Tamara, la plus jeune des femmes du trio, elle choisit sa propre fille Chloé Jouannet[7] : « J'ai choisi Chloé parce que je savais qu'elle serait très bonne dans ce rôle et elle l'a été au-delà de mes espérances. Elle est bosseuse, elle m'écoute en tant que réalisatrice. Mais tourner avec sa fille pouvait être dangereux. Dans une relation mère – fille, il y a des moments où on s'adore et des moments où on se déteste. Du coup, j'ai utilisé ces moments d'énervement que je reconnais tout de suite pour qu'elle donne le meilleur dans les scènes de colère »[9]. « Chloé était à fond dans son rôle. Elle a réussi à aller chercher la blessure de son héroïne, Tamara, abusée par son frère, et a eu la force d’en faire une battante. Durant le cours d’escrime thérapeutique, on peut sentir toute sa souffrance et sa rage dans sa façon de manier l'épée ! Elle extériorise l'agressivité que son personnage a encaissée ! »[11].

Pour le rôle de la thérapeute, Alexandra Lamy a tout de suite pensé à Andréa Bescond, une actrice abusée durant son enfance: « Andréa est déjà, en quelque sorte, une thérapeute puisqu'elle connaît hélas ce que peut ressentir une fille agressée. Cette actrice parle très bien de ce problème, cela m'a permis d’avoir des dialogues ni trop verbeux ni trop longs entre la psy et ses patientes. J'ai aussi demandé au maître d'armes d'escrime thérapeutique de jouer son propre rôle car il n'y avait pas mieux placé que lui pour montrer comment accueillir et soigner des victimes brisées »[11].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage se déroule du 31 mai au à Anduze et dans sa région, dans le département français du Gard en région Occitanie[1],[2],[5],[6],[12].

Des comédiens, comédiennes, techniciennes, techniciens, figurants et figurantes de la région participent à ce tournage[6].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Le 17 septembre 2022, le jury du Festival de la fiction TV de La Rochelle 2022, présidé par la comédienne Sandrine Bonnaire, décerne le prix de la meilleure fiction unitaire au téléfilm Touchées[14],[15],[16],[17].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Au lendemain d'une projection privée de Touchées dans la salle du Cineplanet à Alès le 3 février 2022, le quotidien français Midi libre estime que ce « récit juste, sensible, attentif » est une réussite[18].

Antonella Soro, du magazine hebdomadaire belge Ciné Télé Revue, estime qu'Alexandra Lamy « passe très brillamment le test de ce premier film : une réussite »[9].

Pour Kevin Dupont, du magazine hebdomadaire belge Moustique, Touchées est un « téléfilm qui prend aux tripes, tant cette fiction reflète une réalité répandue mais pas moins déchirante »[8].

Axelle Noirhomme, du quotidien belge Le Soir, décrit le téléfilm comme « une première réalisation qui emporte le téléspectateur dans un tourbillon d'émotions »[19].

Diffusions et audience[modifier | modifier le code]

En Belgique, le téléfilm est diffusé le sur RTL TVI[9],[8] et regardé par 197 942 téléspectateurs[20].

En France, le téléfilm, diffusé en deux parties de 45 minutes le sur TF1, déçoit et est relégué à la troisième place, avec respectivement 2,86 et 2,55 millions de téléspectateurs, soit 13,2 % et 14,8 % du public[21].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h Véronique, « « Touchées », la première réalisation d’Alexandra Lamy », sur TF1 & vous, .
  2. a b c d e f g h et i « TF1 / Nord-Ouest Films : tournage de « Touchées », première réalisation d’Alexandra Lamy », sur Satellifacts, .
  3. a b c d e f et g Alexandre Letren, « Touchées : TF1 lance le tournage du premier film réalisé par Alexandra Lamy », sur VL-Media, .
  4. a b et c Ioan Niculai, « TF1 : le nouvel unitaire «Touchées» d’Alexandra Lamy en tournage du 31 mai au 30 juin 2021 », sur Média +, .
  5. a b c d et e Pascal, « Réalisé par Alexandra Lamy, le téléfilm Touchées visible dès à présent en avant-première sur Salto », sur Le Blog TV News, .
  6. a b c et d « Alexandra Lamy réalise Touchées », sur Occitanie Films, .
  7. a b c d e et f Pauline Thiault, « Touchées sur TF1 : Alexandra Lamy passe derrière la caméra », sur Ciné Séries, .
  8. a b c et d Kevin Dupont, « À la télé ce soir: Touchées, le premier téléfilm d’Alexandra Lamy », Moustique, .
  9. a b c d et e Antonella Soro, « Alexandra Lamy («Touchées») n'a pas de tabou sur la sexualité: «J'ai raconté ma première fois à mon père» », Ciné Télé Revue, .
  10. a b c d et e Lola Leger, « Touchées : Alexandra Lamy raconte son passage stressant derrière la caméra », sur Télé Star, .
  11. a b c et d Carol Thill, « Alexandra Lamy : «Devenir une battante !» », sur Télépro, .
  12. Titou, « Touchées (fiction TF1) : Mélanie Doutey avec Chloé Jouannet et Claudia Tagbo », sur Nouveautés télé, .
  13. a b c et d « Touchées », sur Allociné, .
  14. OLN, « Festival de la fiction de La Rochelle 2022 : découvrez le palmarès complet », Télé Star, .
  15. Laurent Marsick, « Découvrez le palmarès du festival de la fiction TV de La Rochelle », sur RTL, .
  16. Emeline Collet, « Touchées, Lycée Toulouse-Lautrec, La Cour : le palmarès du Festival de fiction de La Rochelle », Le Parisien, .
  17. Charles Martin, « Le Festival de la Fiction de la Rochelle 2022 sacre Lycée Toulouse Lautrec (palmarès) », sur Première, .
  18. « L'enfant chérie d'Alès, Alexandra Lamy dévoile à domicile sa première réalisation : une réussite ! », sur Midi libre, .
  19. Axelle Noirhomme, « Un film d’Alexandra Lamy contre les violences faites aux femmes », sur Le Soir, .
  20. « Audiences TV du 23 février 2022 en Belgique », sur cim.be (consulté le )
  21. Benoit Mandin, « Audiences TV prime (jeudi 22 septembre 2022) : Touchées déçoit TF1, M6 écrase Elise Lucet avec les Bleus », sur Toutelatele,

Liens externes[modifier | modifier le code]