Solastalgie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La solastalgie est un néologisme inventé en 2003 par le philosophe australien Glenn Albrecht, avec un premier article publié sur ce concept en 2005.

Il décrit une forme de détresse psychique ou existentielle causée par les changements environnementaux[1], comme l'exploitation minière ou le changement climatique[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pablo Servigne, Raphaël Stevens, Gauthier Chapelle, Une autre fin du monde est possible, Seuil (ISBN 978-2-02-133258-2)
  2. « Sommaire de la 4e heure avec Marie-France Bazzo à 8 minutes 06 », sur https://ici.radio-canada.ca/ (consulté le 6 août 2018)