Ali Rebeihi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ali Rebeihi, né le à Toulouse (Haute-Garonne, France)[1],[2], est un journaliste et producteur de radio français.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir étudié le droit et les sciences politiques, Ali Rebeihi intègre l'Institut pratique du journalisme de Paris[3]. Il commence sa carrière de journaliste à France 3 Picardie puis pour l'émission Télématin sur France 2[3]. En 2006, il rejoint Europe 1 pour animer avec Julia Martin l'émission Génération Europe 1.

Le producteur et animateur Jérôme Garcin, qui le connaît depuis de nombreuses années et l'a pris sous son aile, lui met le pied à l’étrier sur les ondes de France Inter, où il officie sur la grille estivale en tant que producteur de Nouvelles Vagues ou encore Micro Fictions[4] ; il remplace ensuite sur la chaîne à partir de 2008 régulièrement les animateurs chargés des émissions culturelles comme Vincent Josse dans Esprit critique ou Pascale Clark dans Comme on nous parle.

Entre 2012 et 2013, Ali Rebeihi anime Viens dîner dans ma cité[5] sur France 4[2]. À l'été 2013, il intègre France Culture avec l'émission Les Bons Plaisirs[6], puis Du côté de chez soi[7], pendant la saison 2013/2014.

À partir de la rentrée 2014, il présente Pop Fiction sur France Inter, le samedi à 20 heures puis le dimanche à 17 heures[8]. À l'été 2015, puis 2016, il anime Ça va pas la tête ! du lundi au vendredi à 9 h10 sur France Inter.

Depuis le , Ali Rebeihi présente la tranche 10/11 heures sur France Inter avec l'émission Grand bien vous fasse !, consacrée à la vie quotidienne, à la santé, à la psychologie, et au développement personnel[9].

Il est surnommé par sa collègue Sonia Devillers « le pape du développement personnel »[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Profil Babelio: http://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=2847
  2. a et b Ali Rebeihi, passeur d'idées, lemonde.fr, 29 novembre 2013.
  3. a et b La culture sourit à Ali Rebeihi, Télérama, 6 août 2011
  4. Olivier Zilbertin, « Ali Rebeihi, passeur d'idées », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  5. Site web de Viens dîner dans ma Cité sur France 4
  6. Site web de l'émission Les Bons plaisirssur France Culture
  7. Site web de l'émission Du côté de chez soi,sur France Culture
  8. « Pop Fiction »
  9. Emilie Grangeray, « Ali Rebeihi, l’animateur radio qui a accompagné la vie des auditeurs pendant le confinement », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  10. Sonia Devillers, « "La bibliothèque de Daraya" : la Syrie vue par Delphine Minoui », sur France Inter, .

Liens externes[modifier | modifier le code]