Saison 2017 de l'équipe cycliste Bora-Hansgrohe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bora-Hansgrohe 2017
Logo Bora-Hansgrohe 2017.jpg
Généralités
Code UCI
BOHVoir et modifier les données sur Wikidata
Statut
UCI WorldTeam, saison d'équipe cycliste (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Pays
Sport
Effectif
27Voir et modifier les données sur Wikidata
Manager général
Directeurs sportifs
Palmarès
Nombre de victoires
33Voir et modifier les données sur Wikidata

La saison 2017 de l'équipe cycliste Bora-Hansgrohe est la huitième de cette équipe. Pour cette nouvelle saison, l'équipe s'est considérablement renforcée en profitant de la dissolution de la formation Tinkoff pour recruter le double champion du monde Peter Sagan[1] ou encore celle de Rafał Majka[2], meilleur grimpeur du Tour de France en 2014 et 2016 et médaillé de bronze de la course en ligne des Jeux olympiques de Rio. De même, la formation Bora-Hansgrohe évoluera, à partir de 2017 sur des vélos Specialized[3].

Préparation de la saison 2017[modifier | modifier le code]

Sponsors et financement de l'équipe[modifier | modifier le code]

Les deux principaux sponsors de l'équipe sont le fabricant de cuisines Bora, sponsor-titre depuis 2015, et le fabricant de salles de bain Hansgrohe, nouveau partenaire. Ces deux entreprises sont engagées jusqu'en 2019[4],[5]. La société américaine Specialized est le nouveau fournisseur de cycles de l'équipe. Sponsor de Tinkoff jusqu'en 2016, elle a facilité le recrutement de Peter Sagan, qu'elle équipe depuis 2015. Elle s'est également engagée jusqu'en 2019[4],[5]. Le budget de l'équipe pour cette saison s'élève à 12 à 15 millions d'euros[6],[7].

Le maillot de l'équipe, fourni depuis 2015 par Craft[8],[9], reste majoritairement noir. Les logos des deux principaux sponsors figurent sur le devant du maillot. Celui de Hansgrohe, sur fond blanc, est répété sur les flancs et à l'extrémité des manches[10].

Arrivées et départs[modifier | modifier le code]

Arrivées Équipe 2016
Drapeau : Allemagne Pascal Ackermann Rad-net Rose
Drapeau : Slovaquie Erik Baška Tinkoff
Drapeau : Pologne Maciej Bodnar Tinkoff
Drapeau : Allemagne Marcus Burghardt BMC Racing
Drapeau : Slovaquie Michal Kolář Tinkoff
Drapeau : République tchèque Leopold König Sky
Drapeau : Pologne Rafał Majka Tinkoff
Drapeau : Australie Jay McCarthy Tinkoff
Drapeau : Italie Matteo Pelucchi IAM
Drapeau : Pologne Paweł Poljański Tinkoff
Drapeau : Slovaquie Juraj Sagan Tinkoff
Drapeau : Slovaquie Peter Sagan Tinkoff
Drapeau : Lettonie Aleksejs Saramotins IAM
Départs Équipe 2017
Drapeau : Allemagne Phil Bauhaus Sunweb
Drapeau : Australie Zakkari Dempster Israel Cycling Academy
Drapeau : Pologne Bartosz Huzarski retraite
Drapeau : Allemagne Ralf Matzka retraite
Drapeau : Allemagne Dominik Nerz retraite
Drapeau : Royaume-Uni Scott Thwaites Dimension Data
Drapeau : Allemagne Paul Voss retraite

Objectifs[modifier | modifier le code]

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

Janvier-février[modifier | modifier le code]

L'équipe Bora-Hansgrohe commence sa saison en janvier, en Australie, avec le Tour Down Under, première épreuve UCI World Tour de l'année. Son leader y est Peter Sagan, qui n'a plus disputé cette course depuis 2010. Il est accompagné de Sam Bennett, Gregor Mühlberger, Rüdiger Selig, Michal Kolář, Jay McCarthy et Lukas Pöstlberger[11]

McCarthy occupe la quatrième place du classement général à partir de la première étape, grâce aux trois secondes de bonifiction obtenues lors d'un sprint intermédiaire[12]. Il conserve cette place les jours suivants, en prenant notamment la cinquième place de l'étape de Willunga. Lors de la dernière étape, aidé par Peter Sagan, il parvient à ravir à Nathan Haas la troisième place du classement général, à nouveau grâce à un sprint intermédiaire victorieux[13]. Peter Sagan termine ce Tour Down Under avec trois places de second, battu à chaque fois par Caleb Ewan. Une semaine plus tard, McCarthy prend la neuvième place de la Cadel Evans Great Ocean Road Race[14].

À la fin du mois de janvier, au Challenge de Majorque, Matteo Pelucchi est notamment deuxième Trofeo Playa de Palma, battu de peu par Daniel McLay. Ce podium fait suite à plusieurs places d'honneur pour Bora-Hansgrohe, Pelucchi ayant pris la quatrième place du Trofeo Porreres-Felanitx-Ses Salines-Campos, Rafał Majka la septième du Trofeo Andratx-Mirador des Colomer et Emanuel Buchmann la sixième du Trofeo Serra de Tramontana.

En février, Patrick Konrad prend la troisième place du Tour de Murcie. Le lendemain, Rüdiger Selig est deuxième de la Clásica de Almería, uniquement devancé au sprint par Magnus Cort Nielsen (Orica-Scott). Au Tour de l'Algarve la semaine suivante, Jan Barta est le coureur de l'équipe le mieux placé au classement général (27e)[15].

Bora-Hansgrohe se rend au Tour d'Abou Dabi, nouvelle épreuve World Tour, avec notamment Rafał Majka, pour qui cette première course à étapes de l'année est d'abord une préparation[16], et le sprinteur Matteo Pelucchi[17]. Celui-ci se classe parmi les dix premiers les trois étapes disputées au sprint (8e, 4e et 5e). Septième de l'« étape-reine », Majka finit sixième du classement général. Patrick Konrad termine à la dixième place du classement général, et remporte le classement des sprints[18].

Mars-avril[modifier | modifier le code]

Peter Sagan apparaît comme l'« homme à battre » du week-end d'ouverture des classiques belges[19]. Deuxième du Circuit Het Nieuwsblad, où il est battu au sprint par Greg Van Avermaet (BMC), il s'impose le lendemain lors de Kuurne-Bruxelles-Kuurne. De retour d'un mois d'entraînement en Espagne sans compétition, il a fait montre de facilité durant les deux courses, et a été l'initiateur des échappées décisives[20],[21],[22].

Coureurs et encadrement technique[modifier | modifier le code]

Effectif[modifier | modifier le code]

Cycliste Date de naissance Nationalité Équipe 2016
Pascal Ackermann Drapeau de l'Allemagne Allemagne Rad-net Rose
Shane Archbold Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Bora-Argon 18
Jan Bárta Drapeau de la République tchèque République tchèque Bora-Argon 18
Erik Baška Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff
Cesare Benedetti Drapeau de l'Italie Italie Bora-Argon 18
Sam Bennett Drapeau de l'Irlande Irlande Bora-Argon 18
Maciej Bodnar Drapeau de la Pologne Pologne Tinkoff
Emanuel Buchmann Drapeau de l'Allemagne Allemagne Bora-Argon 18
Marcus Burghardt Drapeau de l'Allemagne Allemagne BMC Racing
Silvio Herklotz Drapeau de l'Allemagne Allemagne Bora-Argon 18
Michal Kolář Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff
Leopold König Drapeau de la République tchèque République tchèque Sky
Patrick Konrad Drapeau de l'Autriche Autriche Bora-Argon 18
Rafał Majka Drapeau de la Pologne Pologne Tinkoff
Jay McCarthy Drapeau de l'Australie Australie Tinkoff
José Mendes Drapeau du Portugal Portugal Bora-Argon 18
Gregor Mühlberger Drapeau de l'Autriche Autriche Bora-Argon 18
Matteo Pelucchi Drapeau de l'Italie Italie IAM
Christoph Pfingsten Drapeau de l'Allemagne Allemagne Bora-Argon 18
Paweł Poljański Drapeau de la Pologne Pologne Tinkoff
Lukas Pöstlberger Drapeau de l'Autriche Autriche Bora-Argon 18
Juraj Sagan Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff
Peter Sagan Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff
Aleksejs Saramotins Drapeau de la Lettonie Lettonie IAM
Andreas Schillinger Drapeau de l'Allemagne Allemagne Bora-Argon 18
Michael Schwarzmann Drapeau de l'Allemagne Allemagne Bora-Argon 18
Rüdiger Selig Drapeau de l'Allemagne Allemagne Bora-Argon 18

Encadrement[modifier | modifier le code]

L'équipe est dirigée par Ralph Denk, qui l'a créée sous le nom NetApp en 2010. Cinq directeurs sportifs, avec Enrico Poitschke à leur tête, encadrent les coureurs en course : Christian Pömer, Steffen Radochla, André Schulze, Ján Valach et Jens Zemke[23]. Ces deux derniers intègrent l'encadrement de l'équipe en 2017[24].

Lars Teutenberg est engagé en tant que directeur de la performance. Afin de satisfaire aux exigences du World Tour, trois entraîneurs sont également recrutés : Patxi Vila, en provenance de l'équipe Tinkoff où il était entraîneur depuis 2015[25], Dan Lorang, issu du triathlon, entraîneur du champion olympique et champion du monde Jan Frodeno, et Helmut Dollinger[26],[27],[24].

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Bora-Hansgrohe termine à la huitième place du classement par équipes de l'UCI World Tour, et son leader Peter Sagan à la quatrième place du classement individuel. L'équipe remporte trente-trois courses, ce qui en fait la quatrième équipe World Tour la plus prolifique de la saison. Un tiers de ces succès sont le fait de Peter Sagan, auxquels s'ajoute son troisième titre de champion du monde sur route, obtenu à Bergen (Norvège) sous le maillot de l'équipe de Slovaquie. Seuls deux coureurs, Fernando Gaviria et Marcel Kittel de l'équipe Quick-Step Floors, ont gagné plus de courses que Sagan en 2017 (14 chacun)[28]. Sam Bennett et Rafał Majka sont les deux autres principaux pourvoyeurs de victoires de Bora-Hansgrohe, avec respectivement dix et quatre succès[29],[30].

Victoires[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgVictoires
DateCoursePaysClasseVainqueur
26 fév.Kuurne-Bruxelles-KuurneBEL Belgique1.HCSVK Peter Sagan
7 mars3e étape, Paris-NiceFRA France2.UWTIRL Sam Bennett
10 mars3e étape, Tirreno-AdriaticoITA Italie2.UWTSVK Peter Sagan
12 mars5e étape, Tirreno-AdriaticoITA Italie2.UWTSVK Peter Sagan
5 mai1e étape du Tour d'ItalieITA Italie2.UWTAUT Lukas Pöstlberger
15 mai2e étape du Tour de CalifornieUSA États-Unis2.UWTPOL Rafał Majka
16 mai3e étape du Tour de CalifornieUSA États-Unis2.UWTSVK Peter Sagan
11 juinTour de CologneGER Allemagne1.1AUT Gregor Mühlberger
14 juin4e étape du Tour de SuisseSUI Suisse2.UWTSVK Peter Sagan
15 juin1e étape du Tour de SlovénieSLO Slovénie2.1IRL Sam Bennett
17 juin3e étape du Tour de SlovénieSLO Slovénie2.1POL Rafał Majka
17 juin7e étape du Tour de SuisseSUI Suisse2.UWTSVK Peter Sagan
18 juin4e étape du Tour de SlovénieSLO Slovénie2.1IRL Sam Bennett
18 juinClassement général, Tour de SlovénieSLO Slovénie2.1POL Rafał Majka
21 juinContre-la-montre masculin aux championnats de Lettonie de cyclisme sur routeLAT LettonieCNLAT Aleksejs Saramotins
23 juinContre-la-montre masculin aux championnats de République tchèque de cyclisme sur routeCZE République tchèqueCNCZE Jan Bárta
25 juinChampionnats d'Allemagne de cyclisme sur routeGER AllemagneCNGER Marcus Burghardt
25 juinCourse en ligne masculine aux championnats de Slovaquie de cyclisme sur routeSVK SlovaquieCNSVK Juraj Sagan
25 juinChampionnats d'Autriche de cyclisme sur routeAUT AutricheCNAUT Gregor Mühlberger
3 juill.3e étape du Tour de FranceLUX Luxembourg2.UWTSVK Peter Sagan
22 juill.20e étape du Tour de FranceFRA France2.UWTPOL Maciej Bodnar
29 juill.1e étape du Tour de PolognePOL Pologne2.UWTSVK Peter Sagan
7 août1e étape, BinckBank TourNED Pays-Bas2.UWTSVK Peter Sagan
9 août3e étape, BinckBank TourBEL Belgique2.UWTSVK Peter Sagan
11 août2e étape, Czech Cycling TourCZE République tchèqueIRL Sam Bennett
13 août4e étape, Czech Cycling TourCZE République tchèqueIRL Sam Bennett
2 sept.14e étape du Tour d'EspagneESP Espagne2.UWTPOL Rafał Majka
8 sept.Grand Prix cycliste de QuébecCAN Canada1.UWTSVK Peter Sagan
3 oct.Tour de MünsterGER AllemagneIRL Sam Bennett
10 oct.1e étape du Tour de TurquieTUR Turquie2.UWTIRL Sam Bennett
11 oct.2e étape du Tour de TurquieTUR Turquie2.UWTIRL Sam Bennett
12 oct.3e étape du Tour de TurquieTUR Turquie2.UWTIRL Sam Bennett
14 oct.5e étape du Tour de TurquieTUR Turquie2.UWTIRL Sam Bennett

Résultats sur les courses majeures[modifier | modifier le code]

Les tableaux suivants représentent les résultats de l'équipe dans les principales courses du calendrier international (les cinq classiques majeures et les trois grands tours). Pour chaque épreuve est indiqué le meilleur coureur de l'équipe, son classement ainsi que les accessits glanés par Bora-Hansgrohe sur les courses de trois semaines.

Classiques[modifier | modifier le code]

Classique Milan-San Remo Tour des Flandres Paris-Roubaix Liège-Bastogne-Liège Tour de Lombardie
Coureur (classement) Peter Sagan (2e) Peter Sagan (27e) Marcus Burghardt (16e) Rafał Majka (10e) Rafał Majka (26e)

Grands tours[modifier | modifier le code]

Grand tour Tour d'Italie Tour de France Tour d'Espagne
Coureur (classement) Patrick Konrad (16e) Emanuel Buchmann (15e) Rafał Majka (39e)
Accessits 1 victoire d'étape
(Lukas Pöstlberger)
2 victoires d'étapes
(Peter Sagan, Maciej Bodnar)
1 victoire d'étape
(Rafał Majka)

Classement UCI[modifier | modifier le code]

Bora-Hansgrohe termine à la 8e place du classement par équipes du World Tour avec 6516 points[31]. Ce total est obtenu par l'addition des points de ses coureurs au classement individuel. Le coureur de l'équipe le mieux classé est Peter Sagan, 4e avec 2544 points[32].

Rang Coureur Points
4 Peter Sagan 2544
32 Rafal Majka 1117
75 Sam Bennett 548
80 Jay McCarthy 505
90 Lukas Pöstlberger 414
95 Emanuel Buchmann 389
101 Patrick Konrad 353
156 Maciej Bodnar 142
165 Paweł Poljański 125
219 Marcus Burghardt 74
229 Rüdiger Selig 68
269 Gregor Mühlberger 45
280 Juraj Sagan 40
310 José Mendes 28
321 Silvio Herklotz 24
338 Michael Schwarzmann 22
359 Matteo Pelucchi 15
361 Christoph Pfingsten 14
369 Aleksejs Saramotins 12
371 Pascal Ackermann 11
376 Jan Bárta 10
402 Leopold Konig 5
403 Andreas Schillinger 5
411 Cesare Benedetti 5
429 Shane Archbold 1

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Bora-Hansgrohe annonce l'arrivée de Peter Sagan », sur lequipe.fr (consulté le 7 novembre 2016)
  2. (en) « Rafal Majka to join Peter Sagan at Bora-Hansgrohe team in 2017 », sur cyclingweekly.co.uk (consulté le 7 novembre 2016)
  3. (en) « Specialized confirmed as Bora-Hansgrohe bicycle sponsor with three-year deal », sur cyclingnews.com (consulté le 7 novembre 2016)
  4. a et b (en) « Peter Sagan’s move to Bora-Hansgrohe officially confirmed », sur cyclingweekly.co.uk, (consulté le 3 janvier 2017)
  5. a et b (en) « Specialized confirmed as Bora-Hansgrohe bicycle sponsor with three-year deal », sur cyclingnews.com, (consulté le 3 janvier 2017)
  6. (nl) « Groenewegen verdient 28.000 euro in Tour, Mollema 17.000 », sur nu.nl, (consulté le 26 juillet 2017)
  7. « Sagan enfile son nouveau costume », sur dhnet.be, (consulté le 27 juillet 2017)
  8. « Orica - BikeExchange va changer de peau », sur velo101.com, (consulté le 3 janvier 2017)
  9. (en) « BORA – Argon 18 gets license for 2015 and presents new jersey and bike », sur cyclingquotes.com, (consulté le 3 janvier 2017)
  10. (en) « Bora-hansgrohe reveal new kit and bike for 2017 - Gallery », sur cyclingnews.com, (consulté le 3 janvier 2017)
  11. (en) « Bennett and McCarthy to support Sagan at Tour Down Under », sur cyclingnews.com, (consulté le 9 janvier 2017)
  12. (en) « Ewan wins Tour Down Under opener », sur cyclingnews.com, (consulté le 12 février 2017)
  13. (en) « Caleb Ewan edges out Peter Sagan in Tour Down Under stage six as Richie Porte secures overall », sur cyclingweekly.co.uk, (consulté le 12 février 2017)
  14. (en) « McCarthy ninth in Cadel Evans Great Ocean Road Race », sur frasercoastchronicle.com.au, (consulté le 12 février 2017)
  15. « Volta ao Algarve em Bicicleta », sur bora-hansgrohe.com, (consulté le 2 mars 2017)
  16. (pl) « Rafał Majka ściga się w Zjednoczonych Emiratach Arabskich », sur dziennikpolski24.pl, (consulté le 2 mars 2017)
  17. (de) « Star-Aufgebot in Abu Dhabi: Top-Sprinter & Rundfahrt-Asse kämpfen um Siege », sur eurosport.de, (consulté le 2 mars 2017)
  18. (de) « Konrad gewinnt Sprintwertung in Abu Dhabi », sur laola1.at, (consulté le 2 mars 2017)
  19. (en) « Five things we learned from Omloop Het Nieuwsblad and Kuurne-Brussels-Kuurne », sur cyclingweekly.co.uk, (consulté le 2 mars 2017)
  20. (en) « Peter Sagan marque son territoire au week-end d’ouverture », sur lavoixdunord.fr, (consulté le 2 mars 2017)
  21. (en) « La réponse fulgurante de Peter Sagan à Kuurne », sur lequipe.fr, (consulté le 2 mars 2017)
  22. (en) « Team of the Week: Peter Sagan, Greg Van Avermaet, Rui Costa, and more », sur cyclingweekly.co.uk, (consulté le 2 mars 2017)
  23. (en) « DS », sur bora-hansgrohe.com (consulté le 2 mars 2017)
  24. a et b (de) « Bora-Hansgrohe: Kader für 2017 steht, Zemke & Teutenberg verstärken Betreuerstab », sur cyclingmagazine.de, (consulté le 2 mars 2017)
  25. (es) « Patxi Vila radiografía al Tinkoff-Saxo: “El mejor Sagan está por venir” », sur biciclismo.com, (consulté le 2 mars 2017)
  26. (de) « Neue Trainingsstruktur bei Bora: Trainer Dan Lorang im Interview », sur cyclingmagazine.de, (consulté le 2 mars 2017)
  27. (en) « Coaches », sur bora-hansgrohe.com (consulté le 2 mars 2017)
  28. (nl) « Zij wonnen dit jaar de meeste koersen: Leve de zegekoning(en) », (consulté le 31 octobre 2017)
  29. (en) « End of season ratings: How did each WorldTour team perform in 2017? », sur cyclingweekly.com, (consulté le 31 octobre 2017)
  30. (en) « 2017 Team Victory Rankings », sur inrng.com, (consulté le 31 octobre 2017)
  31. « World Tour Team ranking - 2017 », sur uci.ch (consulté le 9 février 2018)
  32. « World Tour Individual ranking - 2017 », sur uci.ch (consulté le 9 février 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :