Ryan Mullen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mullen.
Ryan Mullen
Huldenberg - Druivenkoers Overijse, 27 augustus 2014, vertrek (B097).JPG
Ryan Mullen lors de la Course des raisins 2014, arborant son maillot de champion d'Irlande sur route.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
08.2015-12.2015Cannondale-Garmin (stagiaire)
01.2016-06.2016[n 1]Cannondale
07.2016-12.2017[n 2]Cannondale-Drapac
2018-Trek-Segafredo
Principales victoires

Ryan Mullen, né le à Birkenhead, est un coureur cycliste irlandais membre de l'équipe Trek-Segafredo.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ryan Mullen est un spécialiste de l'effort en solitaire, où il performe depuis les catégories de jeune. Il participe à des compétitions de cyclisme sur route et sur piste.

En 2012, chez les juniors (17-18 ans), il devient vice-champion d'Europe du contre-la-montre. En fin de saison, il prend la neuvième place du championnat du monde du contre-la-montre juniors et remporte le Chrono des Nations juniors.

En 2013, il devient champion d'Irlande du contre-la-montre espoirs (moins de 23 ans). Lors des championnats d'Europe sur piste espoirs, il remporte une médaille de bronze lors de la course scratch et la poursuite individuelle. Aux championnats du monde sur route espoirs, il termine septième du contre-la-montre. En fin de saison 2013, il remporte à nouveau le Chrono des Nations, cette fois chez les espoirs.

En 2014, Mullen rejoint la formation irlandaise An Post-ChainReaction. Il participe à ses premiers championnats du monde sur piste chez les élites à Cali, où il termine quatrième de la poursuite individuelle. La même année, il remporte le titre de champion d'Irlande sur route et devient vice-champion du monde du contre-la-montre espoirs, battu par l'Australien Campbell Flakemore pour moins d'une seconde[1]. En fin d'année, il prolonge son contrat avec l'équipe continentale An Post-ChainReaction[2].

En 2015, il gagne le titre de champion d'Irlande du contre-la-montre. Au cours de l'année, il termine également troisième et meilleur jeune de l'An Post Rás, puis quatrième du championnat d'Europe du contre-la-montre espoirs et onzième du championnat du monde du contre-la-montre de cette catégorie. Durant les derniers mois de la saison, il est stagiaire au sein de l'équipe World Tour Cannondale-Garmin.

Celle-ci, renommée Cannondale puis Cannondale-Drapac, l'engage l'année suivante. En 2016, il est troisième du championnat d'Irlande du contre-la-montre, quatrième du Chrono des Nations, et cinquième du championnat du monde du contre-la-montre. En 2017, il réalise le doublé contre-la-montre et course en ligne lors des championnats d'Irlande. Durant l'été, il obtient la médaille de bronze du championnat d'Europe du contre-la-montre. En fin de saison, il est dixième du Tour de Grande-Bretagne et huitième du Chrono des Nations.

En 2018, Ryan Mullen est recruté par l'équipe Trek-Segafredo. Il fait ses débuts avec cette dernière en Argentine, au Tour du San Juan, dont il remporte l'étape contre-la-montre. Sélectionné pour représenter son pays aux championnats d'Europe de cyclisme sur route, il se classe sixième de l'épreuve contre-la-montre[3].

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Par années[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2013 2014 2015 2016 2017
UCI World Tour 384e[5]
UCI Europe Tour 1068e[6] 201e[7] 479e[8] 472e[9] 184e[10]
UCI Asia Tour 62e[11]

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2016 au 30 juin 2016
  2. Du 1er juillet 2016 au 31 décembre 2017

Références[modifier | modifier le code]

  1. Mondial : Espoirs Hommes - CLM : Les réactions sur directvelo.com
  2. Maxime Segers, « Maes et Vandenbogaerde chez An Post-ChainReaction », sur directvelo.com, (consulté le 10 novembre 2014)
  3. Frédéric Gachet, « Championnat d'Europe - CLM Elites Hommes : Classement », sur directvelo.com, (consulté le 9 août 2018)
  4. « Fiche de Ryan Mullen », sur http://www.siteducyclisme.net/
  5. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)
  6. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  7. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  8. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  9. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)
  11. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :