Saison 2017 de l'équipe cycliste Cannondale-Drapac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cannondale-Drapac 2017
Cannondale-Drapac logo (2016).png
Généralités
Code UCI
CDTVoir et modifier les données sur Wikidata
Statut
UCI WorldTeam, saison d'équipe cycliste (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Pays
Sport
Effectif
28 (dont 1 stagiaire)Voir et modifier les données sur Wikidata
Manager général
Directeurs sportifs
Palmarès
Nombre de victoires
10

La saison 2017 de l'équipe cycliste Cannondale-Drapac est la treizième de cette équipe.

Préparation de la saison 2017[modifier | modifier le code]

Sponsors et financement de l'équipe[modifier | modifier le code]

Arrivées et départs[modifier | modifier le code]

Arrivées Équipe 2016
Drapeau : Australie Brendan Canty Drapac
Drapeau : Royaume-Uni Hugh Carthy Caja Rural-Seguros RGA
Drapeau : Australie William Clarke Drapac
Drapeau : États-Unis Taylor Phinney BMC Racing
Drapeau : Nouvelle-Zélande Thomas Scully Drapac
Drapeau : Belgique Tom Van Asbroeck Lotto NL-Jumbo
Drapeau : Belgique Sep Vanmarcke Lotto NL-Jumbo
Départs Équipe 2017
Drapeau : Nouvelle-Zélande Jack Bauer Quick-Step Floors
Drapeau : Danemark Matti Breschel Astana
Drapeau : Portugal André Cardoso Trek-Segafredo
Drapeau : États-Unis Phillip Gaimon retraite
Drapeau : États-Unis Benjamin King Dimension Data
Drapeau : Italie Alan Marangoni Nippo-Vini Fantini
Drapeau : Italie Moreno Moser Astana
Drapeau : Lituanie Ramūnas Navardauskas Bahrain-Merida
Drapeau : Norvège Kristoffer Skjerping Joker Icopal
Drapeau : Allemagne Ruben Zepuntke Sunweb Development

Objectifs[modifier | modifier le code]

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

L'équipe Cannondale-Drapac commence sa saison en janvier, avec les championnats nationaux en Australie et en Nouvelle-Zélande. L'Australien Brendan Canty prend la sixième place du contre-la-montre et la septième de la course en ligne. Lors de cette dernière, il est en tête à un tour de l'arrivée et lève les bras au passage de la ligne, croyant s'imposer[1].

Pour la première épreuve UCI World Tour de l'année, le Tour Down Under, les leaders de Cannondale-Drapac sont Tom-Jelte Slagter, vainqueur en 2013, et Michael Woods, cinquième en 2016[2]. Ils sont accompagnés sur les routes australiennes par Patrick Bevin, Alex Howes, Will Clarke, Tom Van Asbroeck[3] et Tom Scully. Ce dernier, appelé en remplacement de Brendan Canty, dispute à cette occasion sa première course World Tour[4]. Neuvième de la deuxième étape, à Paracombe, Woods est distancé dans le final de la quatrième étape à Willunga (27e) et termine 21e du classement général. À l'inverse, Slagter ne parvient pas à suivre les meilleurs à Paracombe[5] mais termine dixième à Willunga, et quatorzième du classement général[6].

Coureurs et encadrement technique[modifier | modifier le code]

Effectif[modifier | modifier le code]

Cycliste Date de naissance Nationalité Équipe 2016
Alberto Bettiol Drapeau de l'Italie Italie Cannondale-Drapac
Patrick Bevin Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Cannondale-Drapac
Nathan Brown Drapeau des États-Unis États-Unis Cannondale-Drapac
Brendan Canty Drapeau de l'Australie Australie Drapac
Hugh Carthy Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Caja Rural-Seguros RGA
Simon Clarke Drapeau de l'Australie Australie Cannondale-Drapac
William Clarke Drapeau de l'Australie Australie Drapac
Lawson Craddock Drapeau des États-Unis États-Unis Cannondale-Drapac
Joe Dombrowski Drapeau des États-Unis États-Unis Cannondale-Drapac
Davide Formolo Drapeau de l'Italie Italie Cannondale-Drapac
Alex Howes Drapeau des États-Unis États-Unis Cannondale-Drapac
Kristjan Koren Drapeau de la Slovénie Slovénie Cannondale-Drapac
Sebastian Langeveld Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Cannondale-Drapac
Ryan Mullen Drapeau de l'Irlande Irlande Cannondale-Drapac
Taylor Phinney Drapeau des États-Unis États-Unis BMC Racing
Pierre Rolland Drapeau de la France France Cannondale-Drapac
Thomas Scully Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Drapac
Toms Skujiņš Drapeau de la Lettonie Lettonie Cannondale-Drapac
Tom-Jelte Slagter Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Cannondale-Drapac
Andrew Talansky Drapeau des États-Unis États-Unis Cannondale-Drapac
Rigoberto Urán Drapeau de la Colombie Colombie Cannondale-Drapac
Tom Van Asbroeck Drapeau de la Belgique Belgique Lotto NL-Jumbo
Dylan van Baarle Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Cannondale-Drapac
Sep Vanmarcke Drapeau de la Belgique Belgique Lotto NL-Jumbo
Davide Villella Drapeau de l'Italie Italie Cannondale-Drapac
Wouter Wippert Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Cannondale-Drapac
Michael Woods Drapeau du Canada Canada Cannondale-Drapac
Stagiaire Date de naissance Nationalité Équipe 2017
Cyrus Monk Drapeau de l'Australie Australie Drapac-Pat's Veg Holistic Development

Encadrement[modifier | modifier le code]

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Cannondale-Drapac termine dixième du classement par équipe de l'UCI World Tour, et son meilleur coureur au classement individuel est Rigoberto Urán, vingtième. Les meilleures performances de l'équipe durant cette saison sont la deuxième place de ce dernier au Tour de France et la victoire d'étape de Pierre Rolland au Tour d'Italie[7]. L'équipe obtient quatorze victoires en 2017[8], auxquelles peuvent s'ajouter deux étapes gagnées par Alex Howes sous le maillot de l'équipe des États-Unis lors de la Cascade Classic. Parmi les équipes du World Tour, seule Bahrain-Merida réalise un moins bon score avec 11 victoires[9].

Victoires[modifier | modifier le code]

Date Course Pays Classe Vainqueur
24/03/2017 2e étape de la Semaine internationale Coppi et Bartali Drapeau de l'Italie Italie 2.1 Drapeau : Lettonie Toms Skujiņš
18/05/2017 5e étape du Tour de Californie Drapeau des États-Unis États-Unis 2.UWT Drapeau : États-Unis Andrew Talansky
24/05/2017 17e étape du Tour d'Italie Drapeau de l'Italie Italie 2.UWT Drapeau : France Pierre Rolland
17/06/2017 3e étape de la Route du Sud Drapeau de la France France 2.1 Drapeau : France Pierre Rolland
18/06/2017 4e étape de la Route du Sud Drapeau de la France France 2.1 Drapeau : Nouvelle-Zélande Thomas Scully
22/06/2017 Championnat d'Irlande du contre-la-montre Drapeau de l'Irlande Irlande CN Drapeau : Irlande Ryan Mullen
25/06/2017 Championnat d'Irlande sur route Drapeau de l'Irlande Irlande CN Drapeau : Irlande Ryan Mullen
4/07/2017 2e étape du Tour d'Autriche Drapeau de l'Autriche Autriche 2.1 Drapeau : Pays-Bas Tom-Jelte Slagter
9/07/2017 9e étape du Tour de France Drapeau de la France France 2.UWT Drapeau : Colombie Rigoberto Urán
11/08/2017 2e étape de la Colorado Classic Drapeau des États-Unis États-Unis 2.HC Drapeau : États-Unis Alex Howes
02/09/2017 2e étape du Tour d'Alberta Drapeau des États-Unis États-Unis 2.1 Drapeau : Pays-Bas Wouter Wippert
03/09/2017 3e étape du Tour d'Alberta Drapeau des États-Unis États-Unis 2.1 Drapeau : États-Unis Alex Howes
04/09/2017 4e étape du Tour d'Alberta Drapeau des États-Unis États-Unis 2.1 Drapeau : Pays-Bas Wouter Wippert
05/10/2017 Milan-Turin Drapeau de l'Italie Italie 1.HC Drapeau : Colombie Rigoberto Uran

Résultats sur les courses majeures[modifier | modifier le code]

Les tableaux suivants représentent les résultats de l'équipe dans les principales courses du calendrier international (les cinq classiques majeures et les trois grands tours). Pour chaque épreuve est indiqué le meilleur coureur de l'équipe, son classement ainsi que les accessits glanés par Cannondale-Drapac sur les courses de trois semaines.

Classiques[modifier | modifier le code]

Classique Milan-San Remo Tour des Flandres Paris-Roubaix Liège-Bastogne-Liège Tour de Lombardie
Coureur (classement) Alberto Bettiol (37e) Dylan van Baarle (4e) Sebastian Langeveld (3e) Michael Woods (9e) Davide Villella (15e)

Grands tours[modifier | modifier le code]

Grand tour Tour d'Italie Tour de France Tour d'Espagne
Coureur (classement) Davide Formolo (10e) Rigoberto Urán (2e) Michael Woods (7e)
Accessits 1 victoire d'étape
(Pierre Rolland)
1 victoire d'étape
(Rigoberto Urán)
Grand Prix de la montagne
(Davide Villella)

Classement UCI[modifier | modifier le code]

Cannondale Drapac termine à la 10e place du classement par équipes du World Tour avec 5748 points[10]. Ce total est obtenu par l'addition des points de ses coureurs au classement individuel. Le coureur de l'équipe le mieux classé est Rigoberto Uran, 20e avec 1360 points[11].

Rang Coureur Points
20 Rigoberto Uran 1360
39 Sep Vanmarcke 917
70 Tom-Jelte Slagter 589
71 Michael Woods 585
82 Dylan van Baarle 491
93 Sebastian Langeveld 404
106 Alberto Bettiol 312
129 Davide Formolo 208
133 Pierre Rolland 187
151 Davide Villella 153
152 Wouter Wippert 152
215 Tom Van Asbroeck 75
222 Patrick Bevin 73
247 Nathan Brown 56
248 Hugh Carthy 55
304 Simon Clarke 31
309 Brendan Canty 28
330 Alex Howes 23
345 Joe Dombrowski 20
367 Kristijan Koren 12
384 Ryan Mullen 10
393 Tom Scully 7

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Brendan Canty's joy turns to nightmare, as Miles Scotson lives cycling dream », sur smh.com.au, (consulté le 9 janvier 2017)
  2. (nl) « Slagter: “Ik ga vooraf niet tekenen voor iets buiten het podium” », sur wielerflits.nl, (consulté le 9 janvier 2017)
  3. « Cannondale-Drapac avec Slagter et Woods », sur www.cyclismactu.net, (consulté le 11 janvier 2017)
  4. (en) « Elissonde replaces ill Doull at Tour Down Under », sur cyclingnews.com, (consulté le 16 janvier 2017)
  5. (nl) « Slagter kan niet met de besten mee in Tour Down Under », sur rtvnoord.nl, (consulté le 24 janvier 2017)
  6. (en) « Tour Down Under: Cannondale-Drapac come unstuck on Willunga Hill », sur cyclingnews.com, (consulté le 24 janvier 2017)
  7. (en) « End of season ratings: How did each WorldTour team perform in 2017? », sur cyclingweekly.com, (consulté le 31 octobre 2017)
  8. (nl) « Zij wonnen dit jaar de meeste koersen: Leve de zegekoning(en) », (consulté le 31 octobre 2017)
  9. (en) « 2017 Team Victory Rankings », sur inrng.com, (consulté le 31 octobre 2017)
  10. « World Tour Team ranking - 2017 », sur uci.ch (consulté le 9 février 2018)
  11. « World Tour Individual ranking - 2017 », sur uci.ch (consulté le 9 février 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :