Dominik Nerz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dominik Nerz
Image illustrative de l'article Dominik Nerz
Dominik Nerz lors de l'Eneco Tour 2010.
Informations
Nom Dominik Nerz
Date de naissance (25 ans)
Wangen im Allgäu
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Équipe actuelle Bora-Argon 18
Spécialité Grimpeur
Équipes professionnelles
2008
2009
2010
2011-2012
2013-2014
2015-
Ista
Milram Continental
Milram
Liquigas-Cannondale
BMC Racing
Bora-Argon 18

Dominik Nerz (né le à Wangen im Allgäu) est un coureur cycliste allemand, membre de l'équipe Bora-Argon 18.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dominik Nerz lors du départ de la Flèche brabançonne 2015 à Louvain.

Dominik Nerz se distingue dès les juniors, lorsqu'il remporte le titre de champion d'Allemagne juniors de la poursuite par équipes en compagnie de Christopher Schmieg, Michael Riedle et Fabian Schaar en 2006, puis en 2007 celui de champion d'Allemagne juniors de la course de côte. La même année, il remporte le Tour de Toscane juniors, et termine deuxième du Trofeo Karlsberg, dont il remporte une étape.

En 2008, Nerz intègre l'équipe continentale Ista, puis rejoint l'année suivante Milram Continental, la réserve de l'équipe Pro Tour Milram, avec laquelle il remporte notamment le championnat d'Allemagne espoirs et une étape du Tour de la vallée d'Aoste. Alors que l'équipe continentale cesse son activité à la fin de la saison 2009, Nerz est le dernier coureur à signer un contrat de deux ans avec la maison-mère, Milram[1].

En 2013, il quitte l'équipe Liquigas-Cannondale pour rejoindre l'équipe BMC Racing. Il est quatorzième du Tour d'Espagne cette année-là. En 2014, il est neuvième du Tour de Pologne, dix-huitième du Tour d'Espagne.

En 2015, Nerz rejoint l'équipe continentale professionnelle allemande Bora-Argon 18, qui l'engage pour deux saisons et souhaite en faire son leader pour les grands tours[2]. Lors de la première étape du Tour de France à Utrecht, fait rarissime hors chute, son guidon TT de triathlète se brise au cours des quatorze kilomètres de ce contre-la-montre[3]. Alors 21e du général, il abandonne lors de la onzième étape avant même le col d'Aspin, en raison de maux d'estomac[4].

Palmarès et classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

2 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

3 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2009 2010 2011 2012 2013 2014
Classement mondial UCI 257e[5]
UCI World Tour 181e[6] nc[7] 118e[8] 115e[9]
UCI Europe Tour 594e[10]
Légende : nc = non classé

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Milram signs Nerz on two-year deal », sur cyclingnews.com,‎ (consulté le 11 janvier 2010)
  2. (en) « Nerz replaces König as stage race leader », sur cyclingquotes.com,‎ (consulté le 10 janvier 2015)
  3. « Tour de France : le guidon de Dominik Nerz se brise en plein contre-la-montre », sur lequipe.fr,‎
  4. (en) « Dominik Nerz has to abandon the Tour de France on the 11th stage », sur bora-argon18.com,‎
  5. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2010 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 12 janvier 2015)
  6. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2011 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 29 février 2012)
  7. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 14 octobre 2012)
  8. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 1 novembre 2014)
  9. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 14 octobre 2014)
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 11 janvier 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :