Première circonscription de la Haute-Loire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La première circonscription de la Haute-Loire est l'une des 2 circonscriptions législatives françaises que compte le département de la Haute-Loire (43) situé en région Auvergne.

Description géographique et démographique[modifier | modifier le code]

La première circonscription de la Haute-Loire est délimitée par le découpage électoral de la loi n°86-1197 du [1].

Elle regroupe[2] les 9 cantons suivants de l’arrondissement d'Yssingeaux :

ainsi que les 6 cantons suivants parmi les 16 cantons de l’arrondissement du Puy-en-Velay :

D'après le recensement général de la population en 1999, réalisé par l'Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE)[3], la population totale de cette circonscription est estimée à 111762 habitants[4],[5].

Historique des députations[modifier | modifier le code]


Députés de la circonscription élus à l'Assemblée nationale pour les législatures de la Ve République v · d · m )
Législature Début de mandat Fin de mandat Député Parti politique Observations

IXe Jacques Barrot[6],[7] UDF[6],[7]
Xe Jacques Barrot (de 1993 à 1995) Serge Monnier (de 1995 à 1997)[8],[9] UDF[8],[9] Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par Jacques Chirac.
XIe Jacques Barrot[10],[11] UDF[10],[11]
XIIe Jacques Barrot (de 2002 à 2004)
Laurent Wauquiez (de 2004 à 2007)[12],[13]
UMP[12],[13] Remplace Jacques Barrot à la suite de son élection au Parlement européen
XIIIe Laurent Wauquiez[14],[15] UMP[14],[15] Dès son élection, il entre au gouvernement et est remplacé le 20 juillet 2007 par son suppléant Jean-Pierre Marcon

Historique des élections[modifier | modifier le code]

Voici la liste des résultats des élections législatives dans la circonscription depuis le découpage électoral de 1986[1] :

Élections de 1988[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1988 ont eu lieu les dimanches 5 et 12 juin 1988.

2e tour des élections de 1988
Candidat Parti % Voix
A compléter A compléter A compléter A compléter
A compléter A compléter A compléter A compléter


Le taux d'abstention fut de ? % au premier tour, et de ? % au deuxième tour.

Élections de 1993[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1993 ont eu lieu les dimanches 21 et 28 mars 1993.

1e tour des élections de 1993 (tour unique) [9]
Candidat Parti % Voix
Jacques Barrot UDF 50,90 28 052
Fayard FN 13,14 7 240
Casanova PS 10,18 5 608
Ouillon DVD 9,82 5 409
Michèle Faure Les Verts 6,39 3 521

Seuls les candidats ayant obtenu au moins 5 % des suffrages sont indiqués.

Le taux d'abstention fut de 26,67 % au premier tour (circonscription pourvue au 1er tour)[9].

Élections de 1997[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1997 ont eu lieu les dimanches 25 mai et 1er juin 1997.

2e tour des élections de 1997 [16],[11]
Candidat Parti % Voix
Jacques Barrot UDF-FD 54,71 30 219
Jean-Paul Thivel PS 45,29 25 013


Le taux d'abstention fut de 26,80 % au premier tour, et de 25,63 % au deuxième tour[16],[11].

Élections de 2002[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2002 ont eu lieu les dimanches 9 et 16 juin 2002.

2e tour des élections de 2002 [13],[17]
Candidat Parti % Voix
Jacques Barrot UDF-UMP 63,09 31 258
Jean-Jacques Orfeuvre Les Verts 36,91 18 290


Le taux d'abstention fut de 32,26 % au premier tour, et de 40,50 % au deuxième tour[13],[17].

Élections partielles de 2004[modifier | modifier le code]

Des élections législatives partielles ont eu lieu les dimanches 27 juin et 4 juillet 2004 à la suite de la démission de Jacques Barrot.

2e tour des élections de 2004
Candidat Parti % Voix
Laurent Wauquiez UMP 62,40 22 703
Raymond Vacheron PS 37,60 13 694

Le taux d'abstention fut de 59,50 % au premier tour, et de 57,60 % au deuxième tour[18],[19].

Élections de 2007[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2007 ont eu lieu les dimanches 10 et 17 juin 2007.

1e tour des élections de 2007 (tour unique) [15]
Candidat Parti % Voix
Laurent Wauquiez UMP 58,13 34 563
Renée Vaggiani PS 20,31 12 074
Cécile Gallien MoDem 7,02 4 176

Seuls les candidats ayant obtenu au moins 5 % des voix sont indiqués.

Le taux d'abstention fut de 34,95 % au premier tour (circonscription pourvue au premier tour)[15].

Élections de 2012[modifier | modifier le code]

Résultats des élections législatives des 10 et 17 juin 2012 de la 1re circonscription de la Haute-Loire[20]
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Laurent Wauquiez UMP 30 916 49,74 36 651 63,95
Guy Vocanson PS 14 569 23,44 20 662 36,05
Pierre Cheynet FN 7 257 11,68
Gustave Alirol Partit occitan-EELV[21] 3 895 6,27
Yves Prat FG (PG)-NPA[22] 2 943 4,73
Anne-Audrey Perrin-Patural MoDem 542 0,87
Edouard Ducray PP 380 0,61
Lucien Seytre Le Trèfle 336 0,54
Max Chambon POI[23] 297 0,48
Philippe Roche SE 280 0,45
Christophe Mezzasoma AEI 274 0,44
Philippe Cochet MEI 262 0,42
Claudette Balleydier LO 205 0,33
Inscrits 95 803 100,00 95 799 100,00
Abstentions 32 776 34,21 36 907 38,53
Votants 63 027 65,79 58 892 61,47
Blancs et nuls 871 1,38 1 579 2,68
Exprimés 62 156 98,62 57 313 97,32


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Loi relative à la délimitation des circonscriptions pour l'élection des députés, surnommée redécoupage Pasqua (du nom de Charles Pasqua, ministre de l'intérieur en 1986) : « Publication au JORF du 25 novembre 1986 », sur http://www.legifrance.gouv.fr/, site du service public de la diffusion du droit en France (consulté le 13 juin 2007). Cette loi crée en outre 86 nouvelles circonscriptions législatives en France, leur nombre total passant de 491 à 577.
  2. « Circonscriptions électorales de la Haute-Loire et divisions administratives associées », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 10 juin 2007)
  3. Résultats du recensement de 1999 : « Tableaux et Analyses de la première circonscription de la Haute-Loire (Pour la population totale, consulter la page POP1) », sur http://www.insee.fr, site de l'Institut National de la Statistique et des Études Économiques (consulté le 10 juin 2007) [PDF].
  4. « La population des circonscriptions électorales (Recensement de 1999) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 13 juin 2007)
  5. Ce qui fait que la circonscription est sous-représentée par rapport à la moyenne nationale (voir la carte de représentativité des circonscriptions législatives françaises), la représentativité théorique par circonscription étant de 105 600 habitants.
  6. « Liste alphabétique des députés de la IXe législature 1988-1993 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 juin 2007)
  7. « Description et Atlas des circonscriptions électorales de France », sur http://www.atlaspol.com, Atlaspol, site de cartographie géopolitique (consulté le 13 juin 2007)
  8. « Liste alphabétique des députés de la Xe législature 1993-1997 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 juin 2007)
  9. a b et c « Législatives de 1993 : Circonscriptions de la Haute-Loire (43) » [archive du ], sur http://elections.figaro.net/popup_2004/accueil.html, historique des scrutins organisés depuis 1989, site du journal Le Figaro (consulté le 13 juin 2007)
  10. « Liste des députés par département de la XIe législature », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 10 juin 2007)
  11. a b et c « Législatives de 1997 : Circonscriptions de la Haute-Loire (43) » [archive du ], sur http://elections.figaro.net/popup_2004/accueil.html, historique des scrutins organisés depuis 1989, site du journal Le Figaro (consulté le 13 juin 2007)
  12. « Liste des députés par département de la XIIe législature », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 10 juin 2007)
  13. a b et c « Résultats des élections législatives de 2002 : Haute-Loire (43) -- première circonscription (résultats officiels) », sur http://www.interieur.gouv.fr, site officiel du Ministère de l'Intérieur français (consulté le 12 juin 2007)
  14. « Liste des députés par département de la XIIIe législature », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 juin 2007)
  15. a b et c « Résultats des élections législatives de 2007 : Haute-Loire (43) -- première circonscription (résultats officiels) », sur http://www.interieur.gouv.fr, site officiel du Ministère de l'Intérieur français (consulté le 12 juin 2007)
  16. a et b « Résultats des élections de la XIe législature dans le département de la Haute-Loire », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 13 juin 2007)
  17. a et b « Résultats des élections de la XIIe législature dans le département de la Haute-Loire », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 13 juin 2007)
  18. Archives du ministère de l'intérieur - Législatives partielles 43 première cisconscription - 2004 : http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_votre_service/elections/resultats/elections-legislatives/2004/20040704-d43-c1/view
  19. Archives de l'Assemblée nationale - Législatives partielles : http://www.assemblee-nationale.fr/elections/partielles_12%C3%A8.asp
  20. Résultats officiels de la circonscription, sur le site du ministère de l'Intérieur.
  21. Liste des candidats POC aux législatives de 2012 « Copie archivée » (version du 4 juillet 2015 sur l'Internet Archive)
  22. Accord unitaire, cf. http://npa-legislatives.org/?Tous-les-candidats-soutenus-par-le « Copie archivée » (version du 1 juin 2012 sur l'Internet Archive)
  23. Liste des candidats POI aux législatives 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Département de la Haute-Loire[modifier | modifier le code]

Circonscriptions en France[modifier | modifier le code]