Pierrefitte-en-Cinglais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierrefitte-en-Cinglais
L'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul
L'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Calvados
Arrondissement Caen
Canton Falaise
Intercommunalité Communauté de communes du pays de Falaise
Maire
Mandat
Jean Lietta
2014-2020
Code postal 14690
Code commune 14501
Démographie
Population
municipale
270 hab. (2012)
Densité 25 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 54′ 11″ N 0° 23′ 17″ O / 48.903056, -0.38805648° 54′ 11″ Nord 0° 23′ 17″ Ouest / 48.903056, -0.388056
Altitude Min. 43 m – Max. 300 m
Superficie 10,72 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 14.svg
Pierrefitte-en-Cinglais

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Pierrefitte-en-Cinglais

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Pierrefitte-en-Cinglais

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Pierrefitte-en-Cinglais

Pierrefitte-en-Cinglais est une commune française, située dans le département du Calvados en région Basse-Normandie, peuplée de 270 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune se situe entre le pays de Falaise, la Suisse normande et le Cinglais, à 13 kilomètres de Falaise, au pied de la butte Saint-Clair qui culmine à 306 mètres.

Pierrefitte s'étend sur un versant orienté au sud, depuis l'Orne au sud-est jusqu'au bois de Saint-Clair au nord, avec un dénivelé important pour la Normandie de 255 m (45 à 300 m). Elle est délimitée par deux ravins au sud et à l'est, respectivement ceux du ruisseau du Val de la Hère et du ruisseau d'Orval.

Les GR de pays Tour du pays de Falaise et Tour de la Suisse normande traversent la commune au sud.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Pierrefitte (mentionné anciennement Petrafica) est une formation toponymique romane qui signifie « pierre fichée » (en latin Petraficta), c'est-à-dire « pierre dressée et plantée ». Il se réfère soit à une borne, soit à un mégalithe. Il équivaut aux types Pierrefitte, Pierrefiques (Seine-Maritime, Perrefica] XIIe siècle) et Peyrefitte occitan.

Le Cinglais est mentionné sous la forme latine Cingalensis, la forme normande Chinguelez et française Cinguelez au Moyen Âge et représente un dérivé en -ensis du nom de localité Cingal.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
 ?  ? Lucien Renault SE  
 ? 1977 Émile Bohère SE  
1977 1995 Bernard Launay SE  
1995[1] en cours Jean Lietta[2] SE Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2012, la commune comptait 270 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2005, 2010, 2015, etc. pour Pierrefitte-en-Cinglais[3]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
586 614 726 677 637 607 604 600 584
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
582 580 588 543 530 498 526 502 470
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
475 478 409 403 341 321 337 322 333
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2006 2010
301 305 279 285 237 233 247 248 260
2012 - - - - - - - -
270 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2004[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le baldaquin.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2012.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Jean Lietta est prêt pour un quatrième mandat », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 16 août 2015)
  2. a et b Réélection 2014 : « Pierrefitte-en-Cinglais (14690) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 9 juin 2014)
  3. Date du prochain recensement à Pierrefitte-en-Cinglais, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2005, 2006, 2010, 2012.
  6. « Ciborium (baldaquin) : d'autel », base Palissy, ministère français de la Culture
  7. Le patrimoine des communes du Calvados, vol. 2, Paris, Flohic Éditions,‎ (ISBN 2-84234-111-2), p. 881

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :