Saint-Omer (Calvados)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Omer.
Saint-Omer
Saint-Omer
Saint-Omer
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Calvados
Arrondissement Caen
Canton Thury-Harcourt
Intercommunalité Communauté de communes de la Suisse Normande
Maire
Mandat
Claudine Courval
2014-2020
Code postal 14220
Code commune 14635
Démographie
Population
municipale
174 hab. (2012)
Densité 22 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 55′ 36″ N 0° 27′ 07″ O / 48.9266666667, -0.45194444444448° 55′ 36″ Nord 0° 27′ 07″ Ouest / 48.9266666667, -0.451944444444
Altitude Min. 90 m – Max. 306 m
Superficie 8,07 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 14.svg
Saint-Omer

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Saint-Omer

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Omer

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Omer

Saint-Omer est une commune française, située dans le département du Calvados en région Basse-Normandie, peuplée de 174 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Saint-Omer[1]
Saint-Rémy Combray,
Caumont-sur-Orne
Le Vey
Saint-Rémy Saint-Omer[1] Donnay
Le Vey La Pommeraye,
Le Bô
Pierrefitte-en-Cinglais,
La Pommeraye

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
  1995 Henri Lepetit SE  
1995 mars 2008 Roger Tourland SE Artisan
mars 2008 en cours Claudine Courval[2] SE Adjointe administrative d'hôpital
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2012, la commune comptait 174 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 2],[Note 3].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
484 470 472 493 510 439 435 435 451
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
411 391 390 346 334 331 318 310 298
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
286 295 264 251 245 231 248 197 203
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 2012
188 182 184 162 142 157 162 163 174
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2004[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Patrimoine et culture[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Mégalithe du Pré-du-Vivret inscrit aux Monuments historiques[5].
  • Église paroissiale Saint-Omer et croix de cimetière inscrits à l'Inventaire général du patrimoine culturel de la France [6].
  • Tombeaux de Marc François Le Chevalier et du prêtre Marc Antoine Nicolas Le Chevalier du XVIIIe siècle dans le cimetière de l'église inscrits à l'Inventaire général du patrimoine culturel [7].
  • Abbaye d'Augustins du Val du XIIIe au XVIIIe siècle inscrit à l'Inventaire général du patrimoine culturel [8].
  • Chapelle Saint-Clair du XVIIe siècle inscrite à l'Inventaire général du patrimoine culturel [9].


Société[modifier | modifier le code]

Manifestations sportives[modifier | modifier le code]

En avril 2012, le collectif « Les Tyroliens »[10] a relié la commune de Saint-Omer et la commune de Clécy[11] avec une corde de 10 mm conçue pour la réalisation de tyroliennes géantes par la société Lancelin[12]. Il s'agit de la plus longue descente en tyrolienne sur corde du monde avec 1 300 mètres, d’après les relevés topométriques du géomètre et les relevées GPS. Elle présente 153 mètres de dénivelé, une accélération sur plus de 1 000 mètres et des pointes de vitesse proches de 100 km/h. Cet ouvrage d’exception a été validé et certifié conforme pour l'ouverture au public par la société Vertic'Alps Expertise. Il n'a pas été enregistré au Guinness Book, faute de budget suffisant[13]


Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2012.
  2. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  3. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et aux années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

Altitudes, coordonnées, superficie : IGN[14].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]