Phare de Ploumanac'h

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Phare de Ploumanac’h
France Cotes d Armor Cote de granit rose 10.jpg

Le phare de Ploumanac'h sur la côte de granit rose

Coordonnées
Pays
Localisation
Construction
Hauteur
15 m
Élévation
26 m
Portée
12 milles (blanc)
9 milles (rouge)
Feux
Secteurs blanc et rouge
1 occ., 4 s
Automatisation
oui
Gardienné
non
Visiteurs
non
Localisation sur la carte des Côtes-d’Armor
voir sur la carte des Côtes-d’Armor
Legenda latarnia.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Legenda latarnia.svg

Le phare de Ploumanac’h, (officiellement phare de Mean Ruz[1]), est un bâtiment construit en granite rose, qui indique l'entrée de la passe menant au port de Ploumanac'h, sur la commune de Perros-Guirec du département des Côtes-d'Armor, en Bretagne.

Historique[modifier | modifier le code]

Le phare, vers 1940

Le premier phare de Ploumanac’h date de 1860. Détruit en 1944, il a été remplacé par le phare actuel en 1946. De nuit, il est repérable grâce à son feu rouge à occultations avec un secteur blanc. Cette dernière couleur n'étant visible qu'entre l'île Tomé et l'île Rouzic. La version actuelle a été construite par Martin et frère (entreprise de BTP local de l'époque) selon les plans de l'architecte Henry Auffret.

Du phare, on a une vue directe sur le château de Costaérès, l'île Renote et sur l'archipel des Sept-Îles.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le phare tire son nom usuel du village voisin de Ploumanac'h signifiant en français la « paroisse des moines ». Le nom officiel « phare de Mean Ruz » est issu d'une cacographie de l'expression bretonne Men Ruz, signifiant pierre rouge.

Notes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]