Phare de Lanvaon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Phare de Lanvaon
Image dans Infobox.
Le phare vu du sud.
Localisation
Coordonnées
Adresse
Histoire
Construction
1869
Automatisation
oui
Patrimonialité
Recensé à l'inventaire généralVoir et modifier les données sur Wikidata
Gardienné
non
Visiteurs
non
Architecture
Hauteur
27 m
Élévation
43 m
Matériau
Équipement
Lanterne
Halogène 90 W
Portée
13,5 milles (25 km)
Feux
directionnel blanc scintillant
Identifiants
Amirauté
A1826.10Voir et modifier les données sur Wikidata
NGA
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Bretagne
voir sur la carte de Bretagne
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Finistère
voir sur la carte du Finistère
Red pog.svg

Le phare de Lanvaon a été mis en service en 1868, sur la commune de Plouguerneau, dans le Finistère. Il fut dessiné par l'ingénieur Alfred Cahen, qui dessina également les plans du viaduc de Morlaix. Il succède à un fanal, trop peu visible, installé le dans une petite guérite aménagée dans le clocher de l'église de Plouguerneau. Ce feu était fixe et blanc, et souvent invisible. De plus, les intempéries et le brouillard réduisaient sa portée. Il fut construit par l'entreprise Martin de Landerneau. Dans les années 1980, les ingénieurs ont décidé de peindre le haut de la tour en orange, puis en rouge afin de la rendre mieux repérable de jour depuis la mer.

Le phare est une tour carrée, habitée jusqu'en 1991, jouxtant des locaux techniques, en maçonnerie et pierres d'angles.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]