Phare de Trézien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un phare image illustrant l’océan Atlantique image illustrant le Finistère
Cet article est une ébauche concernant un phare, l’océan Atlantique et le Finistère.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Phare de Trézien
Phare trezien 1.jpg
Localisation
Coordonnées
Pays
Localisation
Architecture
Construction
1894
Hauteur
37,2 m
Élévation
86 m
Statut patrimonial
Bien recensé dans l'inventaire général du patrimoine culturel (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Équipement
Lanterne
lampe halogène 180 W
Portée
23 milles (42 km)
Feux
feu blanc à 2 occultations 6 s
Aide sonore
non
Électrification
1963
Gardienné
non
Télécontrôlé
depuis Brest
Automatisation
1986
Visiteurs
oui
Localisation sur la carte du Finistère
voir sur la carte du Finistère
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le phare de Trézien est implanté dans les terres à 500 mètres du rivage et à 1,5 kilomètre de la pointe de Corsen, sur la commune de Plouarzel dans le Finistère.

Ce phare directionnel aligné sur le phare de Kermorvan permet depuis une centaine d'années de franchir en sécurité le chenal du Four.

Son fût tronconique, peint en blanc vers le sud, est terminé par un encorbellement en consoles assemblées par des arcs supportant une balustrade en pierre cylindrique. La tour repose sur un soubassement tronconique en maçonnerie de pierres de taille en granit, provenant de l'Aber-Ildut.

Il peut être visité en été.

À proximité se trouve le CROSS-Corsen (Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage) qui surveille le trafic au large et coordonne le sauvetage maritime en Manche-Ouest.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]