Phare de Pen-Men

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Phare de Pen-Men
Phare-de-Pen-Men.jpg

Entrée du phare (octobre 2006)

Localisation
Coordonnées
Adresse
Histoire
Construction
1836
Mise en service en 1839
Mise en service
Automatisation
oui
Statut patrimonial
Gardienné
oui
Visiteurs
non
Architecture
Hauteur
27,66 m
Hauteur focale
60 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Élévation
63,92 m
Équipement
Lanterne
Lampe aux halogénures 1 000 W
Optique
Lentille à 4 panneaux au 1/8. Focale: 0,92 m
Portée
29 milles (54 km)
Feux
4 éclat blanc, 25 s
Aide sonore
non
Identifiants
ARLHS
Amirauté
D0962Voir et modifier les données sur Wikidata
List of Lights
NGA
113-532Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation sur la carte du Morbihan
voir sur la carte du Morbihan
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Bretagne
voir sur la carte de Bretagne
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de l’arrondissement de Lorient
voir sur la carte de l’arrondissement de Lorient
Red pog.svg

Le phare de Pen-Men[1] est une maison-phare situé sur l'île de Groix, Morbihan au sud-est de la pointe de Pen-Men. Il fut construit en 1836 et mis en service en 1839.

Historique[modifier | modifier le code]

Vue latérale du phare

En 1798, la construction d'un phare avait été entamée, non loin de l'emplacement du phare actuel. Elle fut cependant interrompue, la foudre s'étant abattue sur l'édifice. Le phare actuel est constitué d'une tour carrée surmontant un bâtiment rectangulaire qui abrite deux chambres et les salles des machines et du radiophare.

Le phare, ainsi que l'enclos, les façades et toitures des bâtiments annexes, sont inscrits monument historique par arrêté du [2].

Ce phare est le plus puissant du Morbihan avec une portée de 29 milles soit environ 54 km. Il est automatisé mais gardienné.

Écologie[modifier | modifier le code]

La côte sud de l'île de Groix est gérée par le conservatoire du littoral[3]. La pointe sur laquelle il est situé constitue une réserve naturelle végétale et ornithologique. En effet, un très grand nombre d'oiseaux appartenant à des espèces protégées nichent dans ses falaises.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les Archives nationales conservent, sous la cote CP/F/14/17521/4, 24 planches de 92 figures relatives à différents projets de phares et de fanaux pour l'île de Groix datant de 1801 à 1848.
  2. Préfecture de région Bretagne : Arrêté n° 2016-12329 du 31 décembre 2015 portant inscription au titre des monuments historiques du phare de Pen-Men situé sur l'île de Groix (Morbihan)
  3. « Patrimoine insulaire : les projets du Conservatoire du littoral - Ile-de-Groix », sur Ouest-France

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]