Grand phare de l'île de Sein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Grand phare de l'île de Sein
Big headlight of the island of Breast sein.JPG
Localisation
Coordonnées
Île
Adresse
Histoire
Construction
Mise en service
Automatisation
oui
Statut patrimonial
Gardienné
oui
Visiteurs
oui (en juillet et août)
Architecture
Hauteur
52,90 m
Hauteur focale
49 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Élévation
49 m[1]
Équipement
Lanterne
lampe halogène de 1 000 W
Optique
Portée
Feux
4 éclats blancs (25 s)[1]
Aide sonore
oui
Identifiants
ARLHS
Amirauté
D0856Voir et modifier les données sur Wikidata
List of Lights
MarineTraffic
NGA
113-252Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Finistère
voir sur la carte du Finistère
Red pog.svg

Le grand phare de l'île de Sein a été construit entre 1950 et 1951. Il succède à un premier phare construit sur l'île de Sein en 1839 mais détruit en 1944 lors de la Seconde Guerre mondiale.

Il a été inscrit monument historique par arrêté du 31 décembre 2015[2],[3]. Sur proposition de la Commission nationale des monuments historiques, la ministre de la culture et de la communication a, le 20 avril 2017, classé au titre des monuments historiques le phare de l'ile de Sein ou phare de Goulénez.

Historique[modifier | modifier le code]

Antenne du radio-phare de l'île de Sein 1911.

Phare actuel[modifier | modifier le code]

Le 16 février 1952, le phare actuel est allumé sur une tour cylindrique en béton armé sur corps de logis construite entre novembre 1949 et octobre 1950.

Le site est classé en 1980.

Dans l'enceinte du phare se trouve une usine électrique afin d'alimenter l'île en électricité.

L'île de Sein vue du phare

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Philip Plisson, Guillaume Plisson et Daniel Charles, Phares majeurs de l'arc Atlantique, Éditions du Chêne, [détail de l’édition] (ISBN 2842774035), p. 200-201

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]