Phare de la Pierre-de-Herpin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Phare de la Pierre-de-Herpin
France Pointe Du Grouin bordercropped.jpg
Localisation
Coordonnées
Adresse
Histoire
Construction
1882
Automatisation
oui
Visiteurs
non
Architecture
Hauteur
24 m
Élévation
28 m
Équipement
Lanterne
150 W
Portée
17 milles (31 km)
Feux
éclat blanc à 2 occultations 6 s[réf. nécessaire]
Aide sonore
oui
Localisation sur la carte d’Ille-et-Vilaine
voir sur la carte d’Ille-et-Vilaine
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Bretagne
voir sur la carte de Bretagne
Red pog.svg

Le phare de la Pierre-de-Herpin indique l'entrée de la baie du mont Saint-Michel. Situé au large de la pointe du Grouin, sur la roche de la Pierre-de-Herpin, ce phare en mer compte cinq étages. Demandé dès les années 1850, il est mis en service le 1er octobre 1882[1].

Une corne de brume a été installée en 1909. Rénovée en 1932 et supprimée en 1954, elle a été remise en service en 1964. Il est électrifié en 1970.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Chauris 2013, p. 201

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Léon Chauris, « La construction d'un phare sur la Pierre de Herpin au large de Cancale (Ille-et-Vilaine) », Bulletin et mémoires de la Société d’Archéologie et d’Histoire d’Ille-et-Vilaine, vol. Tome CXVII,‎ , p. 197-202

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Phare de la Pierre-de-Herpin (inventaire général du patrimoine culturel)
  • Les Archives nationales conservent sous la cote CP/F/14/17517/3 dix-sept plans du phare de Herpin élaborés de 1881 à 1908. Le plan de 1908 concerne la corne de brume évoquée ci-dessus. Sous la cote CP/F/14/17513/51, pièce 517 un dessin non daté à l'encre noire sur calque du chantier naval du phare de la "Pierre de Herpin".