Phare de Port-Maria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Phare de Port-Maria
Quiberon - Phare.jpg
Localisation
Coordonnées
Adresse
Histoire
Construction
Automatisation
oui
Statut patrimonial
Recensé à l'inventaire généralVoir et modifier les données sur Wikidata
Gardienné
non
Visiteurs
non
Architecture
Hauteur
24,8 m
Élévation
28,1 m
Équipement
Lanterne
Lampe halogène 180 W
Optique
d'horizon
Portée
14milles (26 km)
Feux
scintillant à 10 secteurs
Aide sonore
non
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Bretagne
voir sur la carte de Bretagne
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Morbihan
voir sur la carte du Morbihan
Red pog.svg
Localisation sur la carte de l’arrondissement de Lorient
voir sur la carte de l’arrondissement de Lorient
Red pog.svg

Le phare de Port-Maria[1] est situé au sud de la presqu'île de Quiberon.

Il est en retrait du rivage et se trouve désormais parmi les constructions du sud-ouest de Quiberon, à la fin de la Côte Sauvage.

Historique[modifier | modifier le code]

Phare actuel[modifier | modifier le code]

C'est une tour cylindrique en maçonnerie lisse peinte en blanc, avec un encorbellement en pierres apparentes, et une lanterne peinte en vert. Elle est accolée à une maison sur deux niveaux d'habitation.

Le phare est automatisé. Non gardienné, il ne se visite pas.

Données nautiques[modifier | modifier le code]

La codification sur la carte marine 7033 du SHOM est

Q WRG 28m 14/10M ce qui signifie

  • c'est un feu scintillant (Q)
  • c'est un feu à secteurs (W blanc, R rouge, G vert)
  • son élévation est de 28 mètres (ce qui permet de calculer la distance avec un sextant) ((hauteur x 1.86)/ angle lu sur le sextant)
  • la portée est de 14 nautiques pour le secteur blanc et 10 nautiques pour les secteurs vert et rouge

Il faut rentrer au port impérativement par le secteur blanc

Rythme : L=0,6 s / O=0,6 s T=1,2 s, Scintillant continu

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les Archives nationales conservent, sous la cote CP/F/14/17521/11, une planche non datée présentant une coupe verticale et une coupe horizontale de la lanterne du phare de Port-Maria.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]