Villa gallo-romaine d'Orbe-Boscéaz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Orbe-Boscéaz)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Villa gallo-romaine d'Orbe-Boscéaz
Localisation
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Vaud
Commune Orbe
Protection Bien culturel d'importance national
Coordonnées 46° 44′ 40″ nord, 6° 32′ 13″ est

Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud

(Voir situation sur carte : canton de Vaud)

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)

Orbe-Boscéaz, parfois simplement appelé Boscéay est un site archéologique de Suisse, situé sur le territoire de la commune vaudoise d'Orbe.

Description[modifier | modifier le code]

Villa gallo-romaine de Boscéaz: vues de la mosaïque dite des Divinités de la semaine, photographies d'Albert Naef, 1896. Villa gallo-romaine de Boscéaz: vues de la mosaïque dite des Divinités de la semaine, photographies d'Albert Naef, 1896. Villa gallo-romaine de Boscéaz: vues de la mosaïque dite des Divinités de la semaine, photographies d'Albert Naef, 1896.
Villa gallo-romaine de Boscéaz: vues de la mosaïque dite des Divinités de la semaine, photographies d'Albert Naef, 1896.

Le site de Boscéaz se présente sous la forme de cinq pavillons abritant le plus riche ensemble de mosaïques romaines de Suisse[1]. Cet ensemble provient d'une villa gallo-romaine construite entre le premier et le IIIe siècle, peut-être en l'an 170, et comprenant en particulier des thermes privés et un temple dédié à Mithra[2].

Les premières mosaïques ont été découvertes en 1841[3], celles du Triton et du Labyrinthe en 1845 (cette dernière étant redécouverte en 1930), celle des Divinités et celle à Feuilles de lauriers en 1862 (oubliée ensuite jusqu'en 1925), et enfin celle d'Achille sur l'île de Skyros en 1993, en cours de restauration[4]. Les premières fouilles scientifiques ne sont menées qu'en 1896, conduisant au classement du site comme monument historique en 1900. En 1976, des photographies aériennes révèlent l'étendue de la villa, dont la partie résidentielle avait plus de 200 mètres de long, entouré d'un domaine de 16 hectares.

Le site a été fouillé entre 1986 et 2004 par les étudiants en archéologie de l'université de Lausanne[5]. Ces fouilles ont permis d'étudier l'ensemble de la partie résidentielle du domaine et de mettre au jour la neuvième mosaïque, qui est toujours l'objet de travaux de restauration[6]. Elles ont également permis de déterminer que le site avait été occupé depuis le Néolithique, mais également à l'âge du bronze et au second âge du fer[7].

L'ensemble du site est classé comme bien culturel suisse d'importance nationale[8]. Un pavillon d’accueil présente une maquette de la villa et une vidéo explicative.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Albert Naef, Les mosaïques de Boscéaz près Orbe, Imprimerie L. Vincent,
  • Samuel Walter Poget, Louis Decollogny et Maurice Barbey, Urba : mosaïques et vestiges romains de Boscéaz, près Orbe, Orbe, Éditions Velay,
  • Samuel Walter Poget, Le milliaire romain de Boscéaz près Orbe, Éditions Velay,
  • Laurent Flutsch, La villa gallo-romaine d'Orbe-Boscéaz et ses mosaïques, Fondation Pro Urba, coll. « Guides aéologiques de la Suisse »,
  • Dubois Yves, Urba II., Ornementation et discours architectural de la villa romaine d'Orbe-Boscéaz, Lausanne, Cahiers d'Archéologie Romande 163-165, 2016
  • Paunier Daniel, Luginbhül Thierry et alii, Urba I. La villa romaine d'Orbe-Boscéaz, Genèse et devenir d’un grand domaine rural, Lausanne, Cahiers d'Archéologie Romande 161-162, 2016

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Mosaïques romaines d'Orbe-Boscéaz », sur www.vallorbe-tourisme.ch (consulté le 28 septembre 2012)
  2. « Epoque romaine: La villa et les mosaïques romaines d’Orbe-Boscéaz », sur patrimoine.vd.ch (consulté le 28 septembre 2012)
  3. « Les mosaïques romaines d'Orbe-Boscéaz - Notre Histoire », sur www.notrehistoire.ch (consulté le 21 juillet 2018)
  4. (en) « pro-urba | Mosaïques », sur pro-urba (consulté le 21 juillet 2018)
  5. « Orbe », sur archeoplus.ch (consulté le 28 septembre 2012)
  6. « Boscéaz-Mosaïques », sur orbe.ch (consulté le 28 septembre 2012)
  7. Daniel Paunier, « Boscéaz » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .
  8. [PDF] L'inventaire édité par la Confédération suisse, canton de Vaud

Liens externes[modifier | modifier le code]