Villa du Gleyzia d'Augreilh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Villa du Gleyzia d'Augreilh
Présentation
Type
Style
Construction
entre 350 et 380
Propriétaire
Propriété privée
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte des Landes
voir sur la carte des Landes
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

La villa gallo-romaine du Gleyzia est un site archéologique qui se situe dans le quartier d'Augreilh de la commune de Saint-Sever, dans le département français des Landes.

Présentation[modifier | modifier le code]

La villa date du Bas-Empire romain. Elle est construite entre 350 et 380 sur un site de 5 hectares[2], dans la plaine de l'Adour, occupée depuis le néolithique. Elle possède des thermes chauffés par hypocauste et présente un double péristyle[3]. Elle est une demeure de plaisance et une exploitation agricole appartenant à un important citoyen romain. Elle est ravagée lors des invasions barbares avant d'être recouverte par la végétation.

À partir du Ve siècle, un enclos paroissial paléochrétien occupe le site avec l'église Saint-Pé de Mazères et sa nécropole[4], jusqu'au XIVe siècle. Après la disparition de la paroisse, le territoire retourne à sa vocation agricole et s'organise autour de la caverie de Saint Pé de Mazères[5], qui reste en exploitation jusqu'à la Révolution française[3].

En 1870[2], la villa fait l'objet de fouilles, au cours desquelles des mosaïques sont mises au jour et placées à l'abri dans des maisons privées où elles sont toujours. C'est notamment le cas de la maison du Docteur Sentex ou du château d'Amou. D'autres de ses vestiges sont exposés au musée des Jacobins. La villa du Gleyzia d'Augreilh est de nos jours une propriété privée[3].


Sur site

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Plans

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Mosaïques

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Coordonnées trouvées sur Google Earth
  2. a et b De la villa du Gleyzia, panneau d'information de l'office de tourisme de Saint-Sever
  3. a b et c Saint-Sever, Cap de Gascogne, guide de découverte, édité par l'Office de tourisme du Cap de Gascogne, consulté en 2011
  4. Saint Sever, martyrisé vers 407, a évangélisé cette partie de la Novempopulanie
  5. La caverie était le domaine le plus important après la baronnie. Elle pouvait bénéficier d’une ou plusieurs tours comme le château seigneurial et avoir, dans ses dépendances, un moulin, un pigeonnier et un pin franc.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Dubedat, La villa gallo-romaine du Gleyzia d'Augreilh & St-Pé de Mazères, PRNG éditions, (ISBN 2-84618-117-9)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]