Villa romaine du Prieuré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Villa romaine du Prieuré
Villa romaine du Prieuré
Vue d'ensemble des peintures murales
Localisation
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Vaud
Commune Pully
Protection Bien culturel d'importance national
Coordonnées 46° 30′ 34″ nord, 6° 39′ 43″ est

Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud

(Voir situation sur carte : canton de Vaud)

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)

La villa romaine du Prieuré, parfois simplement appelé villa romaine de Pully est une villa romaine de Suisse, situé sur le territoire de la commune vaudoise de Pully.

Histoire[modifier | modifier le code]

La villa romaine, située au centre du village actuel, a été construite vers le Ier siècle[1] et s'est considérablement développée un siècle plus tard avec, en particulier les adjonctions d'un bassin de 36 mètres et d'un second étage[2].

Les fondations de cette villa ont été mises au jour lors de premières fouilles successives menées en 1921 (lors de la restauration de l'église) et en 1941 ; entre 1951 et 1953, la construction de la Maison Pulliérane détruit une partie des ruines, avant que le site ne soit totalement fouillé entre 1971 et 1981[3].

Un premier projet de conservation des ruines en plein air est abandonné en faveur de la construction d'un musée fermé permettant de conserver sur place les peintures murales. La place du Prieuré est, quant à elle, marquée de pavés roses indiquant le plan de la villa[4].

Villa romaine du Prieuré, peintures murales, l'aurige et le garçon de piste

Description[modifier | modifier le code]

Le site actuel ne présente plus qu'une partie du portique bordant la villa et un pavillon en demi-cercle sur deux étages. Ce dernier était décoré de peintures murales ainsi que d'une mosaïque au premier étage[5]. Seule la partie basse du décor, qui mesurait jusqu'à 6 mètres de hauteur sur près de 15 mètres de largeur, est encore visible de nos jours : elle se présente sous la forme d'un trompe-l'œil architectural formé de quatre panneaux délimités par des colonnes de faux marbre et représentant des courses de chars dans un cirque[6].

La villa, de même que les peintures murales, sont classées comme biens culturels suisses d'importance nationale[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ric Berger, Lavaux, Lausanne, Cabédita, (ISBN 978-2882950376, lire en ligne), p. 11-12
  2. « La construction de la villa », sur patrimoine.vd.ch (consulté le 6 novembre 2012)
  3. « L'archéologie de la Villa », sur patrimoine.vd.ch (consulté le 6 novembre 2012)
  4. « Pully - les bâtiments du Prieuré, rapport historique », sur prilly.ch (consulté le 6 novembre 2012), p. 24 [PDF]
  5. « Villa romaine de Pully », sur memo.ch (consulté le 6 novembre 2012)
  6. « Peintures murales », sur patrimoine.vd.ch (consulté le 6 novembre 2012)
  7. L'inventaire édité par la confédération suisse, canton de Vaud [PDF]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Sandrine Reymond, The Roman villa at Pully and its wall paintings, vol. 33, Musée de Pully, coll. « Guides archéologiques de la Suisse »,
  • Michel Tarpin, Sylvie Berti, Marc-André Haldimann, Frédéric Rossi, Lucie Steiner, Le bassin lémanique gallo-romain, Gallia, Tome 56, 1999, pp. 33-44, [1]