Eburodunum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Eburodunum
Image illustrative de l’article Eburodunum
Vue du castrum d'Eburodurum
Localisation
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Vaud
Commune Yverdon-les-Bains
Protection Bien culturel d'importance nationale
Coordonnées 46° 46′ 28″ nord, 6° 38′ 30″ est

Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud

(Voir situation sur carte : canton de Vaud)

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)

Eburodunum est un oppidum celtique, puis un vicus gallo-romain situé dans la ville vaudoise d'Yverdon-les-Bains, en Suisse.

Histoire[modifier | modifier le code]

Construit sur les ruines d'un oppidum celte datant d'environ 370 av. J.-C., le vicus gallo-romain d'Eburodunum s'est développé dès le Ier siècle sous la forme d'un fort probablement destiné à la protection du passage et du port sur la Thièle qui se trouve juste à côté[1].

Le site est abandonné dans la seconde moitié du Ier millénaire, suite à une variation du niveau du lac de Neuchâtel qui provoque la construction de la ville médiévale et du château sur la nouvelle rive[2]. Les bâtiments ont alors été détruits et les pierres récupérées en grande partie.

Découverte et fouilles du site[modifier | modifier le code]

L'ensemble du site est inscrit comme bien culturel suisse d'importance nationale[3]. Il se trouve aujourd'hui en grande partie enterré sous des bâtiments modernes ; seule une partie du site a été fouillée et conservée depuis 1821[4]. Des travaux entrepris par une association locale ont permis de reconstruire en pierres sur une hauteur d'environ 50 centimètres, une partie du mur nord du fort ; les autres murs sont simplement marqués dans la chaussée actuelle[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (de) « Eburodunum, Waadt », sur stefan-ramseier.ch (consulté le 18 décembre 2012)
  2. Nathalie Pichard Sardet, « Lousonna » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .
  3. « L'inventaire édité par la confédération suisse, canton de Vaud » [PDF]
  4. (en) « EBURODUNUM (Yverdon) Vaud, Switzerland. », sur perseus.tufts.edu (consulté le 18 décembre 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • V. H. Bourgeois, Le castrum romain d'Yverdon, AnzSchweiz,
  • (de) F. Staehelin, Die Schweiz in römischer Zeit,
  • A. Kasser, « Vestiges au début de l'époque romaine découverte en 1955 », Ur-Schweiz, vol. 19,‎ , p. 51-59
  • G. Kasser, « Yverdon: Eburodunum », Ur-Schweiz, vol. 33,‎ , p. 54-57
  • Rodolphe Kasser, Eburodunum : Sér. de travaux archéologiques et historiques, Institut d'archéologie Yverdonnoise,