Abri sous roche du Mollendruz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Abri sous roche du Mollendruz
Image illustrative de l’article Abri sous roche du Mollendruz
Vue d'ensemble de l'abri
Localisation
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Vaud
Commune Mont-la-Ville
Protection Bien culturel d'importance nationale
Coordonnées 46° 38′ 42″ nord, 6° 22′ 34″ est
Altitude 1 100 m
Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud
(Voir situation sur carte : canton de Vaud)
Abri sous roche du Mollendruz
Abri sous roche du Mollendruz
Géolocalisation sur la carte : Suisse
(Voir situation sur carte : Suisse)
Abri sous roche du Mollendruz
Abri sous roche du Mollendruz
Histoire
Époque Mésolithique ancien

L'abri sous roche du Mollendruz, également appelé abri Freymond, est un site archéologique situé dans la commune vaudoise de Mont-la-Ville, en suisse.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'abri du Mollendruz a été mis au jour à la suite d'une tempête le 16 août 1971. Celle-ci permit à l'instituteur Michel Freymond, lors d'une promenade dans la région, de découvrir plusieurs objets préhistoriques sur le sol d'une barre rocheuse jusqu'alors cachée par la forêt. L'instituteur averti alors les services cantonaux qui, après avoir donné son nom à l'abri, organisent des fouilles régulières du site entre 1982 et 1989[1].

Description[modifier | modifier le code]

L'abri mesure environ 20 mètres de longueur et se situe à environ 1 kilomètre du col du Mollendruz. Il a connu plusieurs occupations successives, allant de la fin du Paléolithique, jusqu'à la Seconde Guerre mondiale. Si cet abri offre les plus anciennes traces de présence humaine dans le canton de Vaud au Xe millénaire av. J.-C.[2], c'est cependant la période du Mésolithique qui offre le plus de traces laissées par plusieurs groupes de chasseurs-cueilleurs qui utilisaient régulièrement cet abri[3]. Les fouilles ont en particulier permit de mettre en évidence plusieurs foyers datant de cette époque et utilisés soit pour la cuisine, soit pour différentes activités parmi lesquelles la fabrication de microlithes, ou le travail du silex et de l'os[4].

Le site est classé comme bien culturel d'importance nationale[5]. Une reconstitution de l'abri sous forme de maquette est visible au musée cantonal d'archéologie à Lausanne[6].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gervaise Pignat, Ariane Winiger et Jehanne Affolter, « Les occupations mésolithiques de l'Abri du Mollendruz: Abri Freymond, Commune de Mont-la-Ville (VD, Suisse) », Cahiers d'archéologie romande, vol. 72,‎

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L'abri-sous-roche du Mollendruz ou l'abri Freymond », sur mont-la-ville.ch (consulté le )
  2. « L’abri-sous roche-du-Mollendruz » (version du 13 octobre 2011 sur l'Internet Archive), sur genealisle.ch
  3. [PDF] « Un soir d’été au Mollendruz, vers 7500 av. J.-C. », sur lausanne.ch (consulté le )
  4. Pierre Crotti, « Mésolithique - Habitat et peuplement » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .
  5. [PDF] L'inventaire édité par la confédération suisse, canton de Vaud
  6. « Un habitat de chasseurs préhistoriques » (version du 9 mai 2005 sur l'Internet Archive), sur tempslibre.ch

Sur les autres projets Wikimedia :