Michelle Rodríguez (actrice)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Michelle Rodríguez et Rodríguez.
Michelle Rodríguez
Description de cette image, également commentée ci-après
Michelle Rodríguez au Festival de Cannes 2015.
Nom de naissance Mayte Michelle Rodríguez
Naissance (39 ans)
San Antonio, Drapeau du Texas Texas
(États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Scénariste
Films notables Resident Evil
Saga Fast and Furious
Avatar
Séries notables Lost : Les Disparus

Michelle Rodríguez est une actrice américaine, d'origine dominicaine et portoricaine, née le à San Antonio (Texas).

Elle est célèbre pour ses rôles dans des films d'action ou de science-fiction, notamment Fast and Furious, Resident Evil et Avatar ainsi que pour avoir incarné Ana-Lucia Cortez dans la série télévisée Lost : Les Disparus.

Active dans le milieu du doublage, elle prête également sa voix dans les versions originales des jeux vidéo : True Crime: Streets of LA (2003), DRIV3R et Halo 2 (2004).

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Michelle Rodríguez naît à San Antonio, au Texas, de Rafael et Carmen Rodríguez[1]. Sa mère, Carmen Milady Rodríguez (née Pared Espinal) est originaire de la République dominicaine, et son père, Rafael Rodríguez, est un Portoricain qui a servi dans l'armée des États-Unis.

À l'âge de huit ans, elle déménage avec sa famille en République dominicaine, où elle reste deux ans, avant de s'établir à Porto Rico[2]. Enfin, à onze ans, elle retourne aux États-Unis avec ses parents qui se fixent à Jersey City dans le New Jersey.

Elle fut expulsée de cinq écoles et a étudié brièvement dans une école de commerce avant de la quitter pour poursuivre une carrière d'actrice, avec l'objectif de devenir scénariste et metteur en scène. Elle a dix frères et sœurs, et demi-frères et sœurs.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Michelle Rodríguez est ouvertement bisexuelle[3]. En mai 2009, dans le magazine américain Latina Magazine, elle déclare : « J'aime les hommes, les vrais, ceux qui ont un cerveau, des muscles et qui respectent leur mère »[4].

Le , Michelle Rodríguez déclare officiellement au Entertainment Weekly qu'elle aime aussi bien les hommes que les femmes[5]. Elle indique notamment : « je suis trop curieuse pour rester assise là et ne pas expérimenter quand j'en ai l'occasion[3]. »

En 2001, elle eut une brève relation avec Vin Diesel[réf. souhaitée], son partenaire dans le film Fast and Furious. Entre 2002 et 2003, elle a fréquenté l'acteur Colin Farrell[6]. Plus tard on lui prête une aventure avec Kristanna Loken[réf. souhaitée] (Terminator 3, BloodRayne, The L Word) qui a déclaré au magazine LGBT américain The Advocate : « Voici la question à 64 000 dollars... Je ne sais même pas comment répondre à cette question » lorsqu'on lui a demandé la nature de sa relation avec Michelle Rodríguez.

En février 2014, l'actrice annonce lors d'une interview pour le magazine britannique Mirror, qu'elle est en couple avec le mannequin britannique Cara Delevingne[7],[8],[9]. Cette relation prend fin quelques mois plus tard[réf. nécessaire].

De juin 2014 à août 2014, elle a fréquenté brièvement l'acteur américain Zac Efron[10].

Origines[modifier | modifier le code]

Un récent test ADN de celle-ci confirme que ses ancêtres sont à 71,4 % européens (espagnols), 21,3 % africains (Subsahara) et 6,3 % amérindiens (Tainos) et elle a également des racines allemandes. Ces résultats seront diffusés dans un épisode de la série documentaire Find your roots sur PBS, une chaîne américaine[11]. Elle a également déclaré à l'émission qu'il y avait un conflit racial au sein de sa famille, puisque son père portoricain a la peau claire et sa mère dominicaine avait le teint foncé.

Justice[modifier | modifier le code]

L'actrice à la Fashion Week de New York 2006.

En mars 2002, Rodríguez a été arrêtée pour voies de fait après avoir été impliquée dans une bagarre avec sa colocataire. Les accusations ont été abandonnées après que la colocataire a refusé d'appuyer les allégations devant le tribunal. En novembre 2003, Rodríguez est allée au tribunal pour faire face à huit accusations de méfait relativement à deux incidents de route, y compris un délit de fuite.

En juin 2004 à Los Angeles, Rodríguez n'a pas contesté ses charges : conduite en état d'ivresse et conduite avec un permis suspendu. Elle a été en prison pendant 48 heures, a effectué un travail d'intérêt général dans les morgues de deux hôpitaux de New York, a réalisé un programme de sensibilisation de trois mois, et a été placée en période de probation pendant trois ans.

En 2005, pendant le tournage de Lost : Les Disparus à Hawaï, Michelle Rodríguez a été arrêtée par la police de Honolulu à plusieurs reprises, contrôlée à 134 km/h dans une zone limitée à 89 km/h. Elle a payé une amende de 357 $. Le 1er décembre 2005, elle a été arrêtée pour conduite en état d'ivresse. Elle a plaidé non coupable, mais le jour de son procès en avril 2006, elle a plaidé coupable à cette accusation. Elle a choisi de payer une amende de 500 $ et de passer cinq jours en prison au lieu de faire 240 heures de travaux d'intérêt général.

Le 10 octobre 2007, à la suite d'une audience, elle a été condamnée à 180 jours de prison après avoir admis avoir violé sa probation.

Carrière[modifier | modifier le code]

Révélation dans le registre de l'action (années 2000)[modifier | modifier le code]

Michelle Rodriguez lors de la cérémonie organisée en l'honneur de James Cameron, sur le Walk of Fame, en 2009.

Elle est révélée en 2000 dans le premier rôle du drame sportif indépendant Girlfight, qui lui donne une image de femme forte et dure à cuire. Elle signe une entrée dans le monde du cinéma très remarquée, son interprétation est saluée à maintes reprises, elle remporte le titre de Meilleure interprétation féminine au Festival du cinéma américain de Deauville 2000, lors des Gotham Independent Film Awards, des Las Vegas Film Critics Society Awards, des Film Independent's Spirit Awards et par le National Board of Review[12].

Elle confirme en enchaînant plusieurs productions musclées : en 2001, elle prête ses traits à Leticia « Letty » Ortiz, l'un des quatre protagonistes du film d'action Fast and Furious, et en 2002, elle seconde Milla Jovovich pour l'adaptation du jeu vidéo horrifique Resident Evil. La même année, elle partage l'affiche du film de surf Blue Crush avec la blonde Kate Bosworth (qui lui permet de recevoir une nomination pour un MTV Movie & TV Awards). Les deux premiers sont de gros succès commerciaux, tandis que le dernier est rentabilisé surtout en vidéo. Les trois films donnent naissance à des franchises.

Si l'actrice ne participe pas aux suites mises en chantier, elle enchaîne d'autres projets, aux fortunes plus diverses : en 2003, le film d'action S.W.A.T. unité d'élite est un échec critique et commercial, néanmoins, l'actrice se distingue et remporte l'Imagen Awards de la meilleure actrice dans un second rôle. Tandis qu'en 2004, le thriller d'action Control passe inaperçu. Elle tente donc d'aller vers la fiction de genre.

En 2005, elle seconde la valeur alors montante Kristanna Loken pour le thriller fantastique BloodRayne, et en 2006, elle s'adonne à la comédie horrifique avec le premier rôle de The Breed. Les deux films sont laminés par la critique et sortent directement en vidéo. Rodriguez se retrouve même nommée pour des cérémonies de remises de prix parodiques comme les Razzie Awards. Entre deux rôles, elle double également de nombreux personnages de jeux vidéo.

Parallèlement, l'actrice connaît une bien meilleure exposition en rejoignant la distribution principale de la série télévisée à succès Lost : Les Disparus à la rentrée 2005. Cependant, son personnage disparaît après seulement une saison, en mai 2006, et ne revient que deux fois par la suite : pour une apparition dans un épisode du début de la saison 5, en janvier 2009, et pour le tout dernier épisode, diffusé en mai 2010. Mais l'interprétation de l'actrice toute en force lui permet de remporter l'ALMA Awards de la meilleure actrice dans un second rôle dans une série télévisée ainsi qu'une citation pour un Saturn Award de la meilleure actrice de télévision dans un second rôle. Elle remporte également, avec l'ensemble du casting, le Screen Actors Guild Award de la meilleure distribution pour une série télévisée dramatique.

Saga et succès commerciaux (années 2010)[modifier | modifier le code]

L'actrice au Comic-Con 2010, pour la promotion de World Invasion: Battle Los Angeles.

À l'issue de la série, elle fait partie de la distribution du drame Bataille à Seattle, écrit et réalisé par l'acteur Stuart Townsend, qui divise la critique et le public en 2008. Mais elle refait un retour au premier plan en enchaînant deux blockbusters qui marquent l'année 2009.

Tout d'abord, elle tient l'un des rôles principaux du blockbuster de science-fiction : Avatar, écrit et réalisé par James Cameron. Puis elle accepte de retrouver le rôle de Letty pour Fast and Furious 4, qui réunit le quatuor du film original. Les deux films sont des succès commerciaux internationaux. Tandis que plusieurs suites de Avatar sont annoncées, Fast & Furious est relancé.

L'actrice au National Hispanic Media Coalition 2012 Impact Gala.

L'actrice accepte des rôles du même acabit - en 2010 dans le semi-parodique et violent Machete, en 2011 dans le film de science-fiction World Invasion: Battle Los Angeles qui lui permet d'obtenir une nouvelle citation lors des ALMA Awards; en 2012 elle reprend le rôle de Rain Ocampo pour Resident Evil: Retribution, cinquième opus de la franchise ; et en 2013, elle est d'une autre suite, Machete Kills.

Elle se repose ensuite sur son rôle de Letty qui lui vaut d'être nommée à plusieurs reprises lors des Teen Choice Awards pour Fast and Furious 6 en 2013, Fast and Furious 7 en 2015 et Fast and Furious 8 en 2017 - et tente parallèlement des projets plus confidentiels - le thriller d'action Revenger en 2016, qui lui permet de retrouver Sigourney Weaver et de remporter le titre de Meilleure actrice lors des VDKUF Award 2016.

Cette même année, elle est également citée pour le titre d'Actrice préférée dans un film d'action lors des People's Choice Awards. Elle s'essaie aux plus indépendants Blacktino (une comédie sociale sortie discrètement en 2011) et Milton's Secret, un drame dévoilé en 2017, la même année que Resident Evil : Chapitre Final, sixième et dernier opus de la franchise. Toujours en 2017, lors de sa 43e édition, le Festival du cinéma américain de Deauville honore l'actrice pour l'ensemble de sa carrière[13].

En 2018, l'actrice sera à l'affiche du thriller d'action Widows, qui marquera le retour de l'oscarisé cinéaste Steve McQueen.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Prochainement

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Clips[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Films d'animations[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Lors du Cinema Against AIDS 2011.

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[12].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Doublage francophone[modifier | modifier le code]

En France, Géraldine Asselin et Laëtitia Lefebvre sont les voix françaises en alternance de Michelle Rodriguez. Olivia Dalric l'a doublé à cinq reprises.

et aussi

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Biographie de filmreference.com
  2. (en) Biographie IMDb
  3. a et b L'actrice Michelle Rodríguez révèle sa bisexualité, 2 octobre 2013 sur metronews.fr
  4. Angie Romero, « Michelle Rodríguez: "I Feel Like I'm Being Born Again" », sur latina.com, 15 avril 2009
  5. (en) Sara Vilkomerson, « Michelle Rodríguez talks movies, female empowerment, and sex: "I don't talk about what I do with my vagina" », sur Entertainment Weekly, (consulté le 3 octobre 2013) : « « I’ve gone both ways. I do as I please. I am too f—ing curious to sit here and not try when I can. Men are intriguing. So are chicks. » She shrugs. »
  6. « Colin Farrell and Michelle Rodriguez », sur Who's Dated Who? (consulté le 28 juillet 2017)
  7. Michelle Rodríguez et Cara Delevingne : c’est l’amour fou ! (photos)
  8. Cara Delevingne et Michelle Rodríguez sont officiellement en couple !
  9. Cara Delevingne et Michelle Rodríguez sont officiellement ensemble
  10. « Michelle Rodriguez : après deux mois de romance avec Zac Efron, c’est déjà fini ! » (consulté le 27 septembre 2016)
  11. (en)« Article annonçant l'émission Find Your Roots »
  12. a et b (en) « Michelle Rodriguez - Awards - IMDb », sur IMDb
  13. a et b Elodie Bardinet, « Deauville 2017 rendra hommage à Michelle Rodriguez, Laura Dern et Jeff Goldblum », sur Premiere.fr,
  14. a, b, c, d, e et f « Comédiennes ayant doublé Michelle Rodríguez en France » sur RS Doublage, consulté le 10 mai 2014, m-à-j le 12 novembre 2016.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]