Machete

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Machete
Description de l'image Machete.svg.
Titre québécois Macheté
Réalisation Robert Rodriguez
Ethan Maniquis
Scénario Robert Rodriguez
Álvaro Rodríguez
Musique Chingón
Acteurs principaux
Sociétés de production Overnight Films
Troublemaker Studios
Dune Entertainment III
Dune Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Action
Durée 105 minutes
Sortie 2010

Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Machete ou Macheté au Québec et au Nouveau-Brunswick est un film américain réalisé par Robert Rodriguez et Ethan Maniquis et sorti en 2010. Il met en scène le personnage de Machete, déjà incarné par Danny Trejo dans la saga Spy Kids et dans une fausse bande-annonce de Grindhouse. Ce film s'inspire dans le lignée « série B / film d'exploitation » de Grindhouse.

À sa sortie, le film reçoit un accueil plutôt positif de la presse. Produit avec un budget assez modeste, le film est un succès commercial. Une suite, Machete Kills, sortira en 2013.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Machete est un ancien membre de la police fédérale du Mexique. Il est surnommé ainsi à cause de son goût prononcé pour les armes blanches, en particulier les machettes. Il devient un tueur engagé pour assassiner John McLaughlin, qui se représente aux élections sénatoriales du Texas. Cependant, ses employeurs lui tendent un piège et le blessent par balles. Mais il revient, bien décidé à se venger de Torrez, caïd de la drogue mexicaine, qui est à l'origine de toutes ses mésaventures. Machete, le « dangereux Mexicain », entre en guerre dans une bataille sanglante contre de dangereux rednecks armés jusqu'aux dents, et contre un redoutable trafiquant de drogue.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[4],[5],[6] / VQ[7]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse du projet[modifier | modifier le code]

L'acteur principal Danny Trejo en , à la première de Grindhouse, qui introduit le grand public à son personnage.

Dans les années 1990, sur le tournage de son film Desperado, Robert Rodriguez a l’idée d’un héros latino appelé Machete :

« Il n’existait pas de films d’action latinos capables de séduire un très large public. Or, regarder les films du réalisateur John Woo me donnait envie d’être asiatique ! Ce sont des films comme À toute épreuve et The Killer de John Woo avec Chow Yun-fat qui m’ont vraiment donné envie de faire des films capables de réussir la même chose avec des Latinos[8]. »

— Robert Rodriguez

Cette envie a grandi lorsque le réalisateur a rencontré l'acteur Danny Trejo, sur le tournage de Desperado. Ils collaboreront à nouveau dans Une nuit en enfer, Spy Kids et Spy Kids 3 : Mission 3D.

En 2007, Robert Rodriguez et Quentin Tarantino lancent le projet Grindhouse, hommage aux films d'exploitation où ils réalisent respectivement les segments Planète Terreur et Boulevard de la mort. Dans les pays anglophones, de fausses bandes-annonces sont diffusées entre les deux films. Robert Rodriguez réalise la fausse bande-annonce Machete avec Danny Trejo. En France, c'est la seule bande-annonce conservée en salles, et diffusée au début du film.

Alors que Grindhouse déçoit beaucoup au box-office, le public marque un intérêt important pour la bande-annonce de Machete :

« Les gens qui ont vu la bande-annonce venaient me demander si j’allais faire ce film. À l’époque je n’y avais pas encore vraiment réfléchi, mais je répondais : « Oui bien sûr, on va le faire », parce que je ne voulais pas les décevoir. Ils étaient vraiment très excités à l’idée de voir ce film[8]. »

— Robert Rodriguez

« Il y avait des fans partout. Quand je suis allé en Angleterre il y a quelques années, j’ai été arrêté par deux types qui avaient des tatouages du personnage de Machete sur leur dos. Ils m’ont même demandé de leur écrire un autographe au-dessus de leurs tatouages pour le faire tatouer ensuite[8]. »

— Danny Trejo

Face aux demandes incessantes du public, Robert Rodriguez décide de se lancer dans l'aventure.

« Danny a parlé de faire Machete pendant des années. Quand nous avons fait la bande-annonce pour Grindhouse, j’ai pensé que cela nous ferait passer l’envie de faire un long métrage, mais au contraire, cela a fait naître un enthousiasme encore plus grand. Danny m’appelait pour me dire : « Maintenant il faut vraiment que tu fasses ce film parce que tout le monde veut le voir ! » Mon téléphone n’a pas arrêté de sonner pendant deux ans jusqu’à ce que je finisse par dire : « OK, on va donner aux fans et à Danny ce qu’ils veulent. » Je me suis rendu compte que moi aussi, j’avais envie de voir ce film, peut-être même encore plus que tout le monde. Le moment était venu de faire Machete[8]. »

— Robert Rodriguez

Robert Rodriguez écrit alors le scénario avec son cousin Álvaro Rodríguez, qui avait travaillé sur Une nuit en enfer 3 : La Fille du bourreau.

Au départ, Machete devait sortir directement en DVD en 2010 du fait de l'échec en salle du diptyque Grindhouse (11,5 millions de dollars le premier week-end d'exploitation aux États-Unis). Le film sortira finalement au cinéma.

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

L'actrice principale Michelle Rodriguez, l'année de sortie du film.

Danny Trejo tient le rôle-titre de Machete. Il incarnait déjà dans la saga Spy Kids, un personnage nommé Isidoro « Machete » Cortez. Bien qu'il soit présent dans de nombreux films, c'est la première fois que Danny Trejo tient le premier rôle d'un film.

Robert Rodriguez offre un rôle à Don Johnson. Ils s'étaient déjà côtoyés le temps d'un épisode de la 3e saison de la série télévisée Nash Bridges en 1997. De plus, Cheech Marin, également au casting de Machete, jouait le coéquipier de Don Johnson dans cette série arrêtée en 2001[9].

Steven Seagal interprète ici son premier rôle de méchant[10]. Par ailleurs, Machete est son seul film depuis 2002 et Mission Alcatraz à être sorti au cinéma. Les autres étant des direct-to-dvd[10]. Il retrouve par ailleurs Danny Trejo pour la troisième fois après Désigné pour mourir et Urban Justice

Le rôle de Julio a été proposé à Jonah Hill[11]. Il est finalement remplacé par Daryl Sabara. Chris Cooper a quant à lui refusé de jouer dans le film après avoir lu le scénario : « C'est la chose la plus absurde que j’aie jamais lue[9]. »

Comme à son habitude, Robert Rodriguez travaille à nouveau avec les mêmes acteurs et actrices : Danny Trejo (Desperado, Une nuit en enfer, la saga Spy Kids, Il était une fois au Mexique... Desperado 2), Jessica Alba (Sin City), Tom Savini (Une nuit en enfer, Planète Terreur), Cheech Marin (Desperado, Une nuit en enfer, la trilogie Spy Kids, Il était une fois au Mexique... Desperado 2) ou encore Daryl Sabara (la saga Spy Kids). Il offre aussi des rôles aux nièces de sa femme de l'époque, Electra et Elise Avellan, qui jouaient des baby-sitters déjantées dans Planète Terreur. Robert Rodriguez dirige également son ami le Dr Felix Sabates, un vrai médecin qui jouait déjà son « propre rôle » dans Planète Terreur[10]. Par ailleurs, l'un des gardes du corps hongrois de Booth est joué par le réalisateur Nimród Antal, réalisateur de Predators produit par Rodriguez et avec Danny Trejo[9]. Robert Rodriguez fait à nouveau appel à Cheech Marin et Jeff Fahey, qui reprennent leurs personnages de la fausse bande-annonce Machete.

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a lieu de juillet à . Il se déroule à Austin au Texas[12].

Robert Rodriguez coréalise le film avec Ethan Maniquis, qui avait officié comme monteur sur Planète Terreur et avait collaboré aux effets visuels de Sin City[13].

Certains acteurs n'ont tourné que très peu de jours. Lindsay Lohan n'en a fait que deux[10]. De plus, le tournage a été très rapide en raison du budget limité :

« Machete ressemble à une grosse production, mais en fait nous l’avons tourné très vite. Je savais que cela allait créer ce tourbillon d’énergie que je voulais dans le film. Nous n’avons jamais levé le pied[8]. »

— Robert Rodriguez

Musique[modifier | modifier le code]

  1. Machete Main Title Theme - Tito & Tarantula[14]
  2. (Hey Baby) Que Paso - Texas Tornados
  3. Cascabel - Chingón
  4. Machete - Nova Lima
  5. El Rey - Alan Martínez and the Mariachi Juvenil Tecalitlán
  6. Ave Maria - Ryland Angel
  7. Yo Oigo - Girl in a Coma

Sortie et accueil[modifier | modifier le code]

Sortie en salles et box-office[modifier | modifier le code]

Le film a été présenté en avant-première à la Mostra de Venise 2010Quentin Tarantino était président du jury[15]. Machete obtient un succès commercial relativement modeste, rapportant 44 093 316 $ de recettes mondiales, dont 26 593 646 $ rien qu'aux États-Unis, où il a pris la seconde place du box-office avec 11 416 164 $ engrangées le week-end de sa sortie derrière The American, également sorti le même jour[1]. En France, le long-métrage se hisse à la neuvième place du box-office avec 100 994 entrées totalisées en première semaine d'exploitation, pour finir avec 177 915 entrées [16].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Le film a reçu des critiques plutôt positives, avec une moyenne de 72 % d'opinions favorables sur Rotten Tomatoes pour 180 critiques[17]. Sur Metacritic, le film obtient une note plus partagée de 60/100 pour 29 critiques[18]. D'autre part, Jessica Alba reçoit pour sa prestation le Razzie Award de la pire actrice dans un second rôle, également pour les films Mon beau-père et nous, Valentine's Day et The Killer Inside Me[19].

Suite(s)[modifier | modifier le code]

À la fin du film, il est annoncé que Machete reviendra très prochainement dans Machete Kills puis dans Machete Kills Again. Le tournage de Machete Kills est annoncé pour [20] débute finalement en , pour une sortie en aux États-Unis.

Saga Machete[modifier | modifier le code]

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

  • Broforce (Compatible PC Mac PS4, 2015) : Le personnage de Machete Cortez y apparaît en tant que "bro" jouable sous le pseudonyme de Brochete

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Budget et box-office - Box Office Mojo
  2. Dates de sortie - Internet Movie Database
  3. « Visa et Classification : Fiche œuvre MACHETE », sur cnc.fr, CNC (consulté le 25 octobre 2015) : « Malgré un style caricatural et outrancier, ce film qui accumule des scènes de violence sanglantes ne convient pas à des enfants de moins de douze ans »
  4. « Fiche de doublage français du film », sur RS Doublage (consulté le 25 octobre 2015)
  5. « Fiche de doublage français du film », sur VoxoFilm (consulté le 25 octobre 2015)
  6. « Fiche de doublage français du film », sur AlloDoublage (consulté le 25 octobre 2015)
  7. « Fiche de doublage québécois du film », sur doublage.qc.ca (consulté le 25 octobre 2015)
  8. a b c d et e Notes de productions - CommeAuCinéma.com
  9. a b et c (en) Anecdotes - Internet Movie Database
  10. a b c et d - Secrets de tournage - AlloCiné
  11. (en) http://www.collider.com/2009/07/19/exclusive-jonah-hill-interview-robert-rodriguez-machete-says-he-is-reading-the-script-tonight/
  12. http://www.imdb.fr/title/tt0985694/locations
  13. http://www.allocine.fr/film/anecdote_gen_cfilm=129815.html
  14. (en) « http://www.stardustsoundtrack.com/english/scheda_st.php?id=17378&titolo=Shorts »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  15. « Venise 2010 : Zoom sur "Machete" », sur allocine.fr, (consulté le 11 septembre 2020).
  16. http://www.jpbox-office.com/fichfilm.php?id=11362&affich=france#cible1
  17. (en) « Machete (2010) », sur Rotten Tomatoes, Flixster (consulté le 25 octobre 2015)
  18. (en) « Machete Reviews », sur Metacritic (consulté le 25 octobre 2015)
  19. (en) https://www.imdb.com/title/tt0985694/awards
  20. Sin City 2, c'est pour cet été... après Machete Kills - AlloCiné

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]