Réseau interurbain de la Manche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Manéo)
Aller à : navigation, rechercher
Manéo
Image illustrative de l'article Réseau interurbain de la Manche

Création
Fondateurs Jean-François Le Grand
(président du conseil général de la Manche en 2007)
Forme juridique Conseil départemental
Siège social Saint-Lô
Direction Conseil départemental de la Manche
Activité Transport de voyageurs, exploitation
Produits Autocar
Site web http://www.transports.manche.fr/

Manéo est le réseau de transport interurbain du département de la Manche, créé par le conseil départemental de la Manche le . Il gère aussi les transports scolaires dans le département.

Le réseau Manéo[modifier | modifier le code]

Le réseau Manéo est composé, au 6 juillet 2016, de:

  • 13 lignes "manéo express" quotidiennes
  • 5 lignes "manéo express" estivales

Le réseau est exploité par des transporteurs privés auxquels le Département de la Manche confie des marchés d'exploitation.

Manéo express[modifier | modifier le code]

En , le réseau Manéo a été totalement refondu. Ainsi, seules les 13 lignes les plus utilisées sont conservées (ce qui forment le réseau Manéo express) et il en va de même pour les lignes estivales. Les trajets restants sont plus directs et donc plus rapides pour atteindre l'objectif qui est de maximum 30 % de temps supplémentaire par rapport à un véhicule individuel. Il y a en moyenne trois allers-retours le matin et le soir avec également des services en milieu de journée[1].

Lignes régulières quotidiennes[modifier | modifier le code]

Pour compléter les lignes express, un système de navettes a été mis en place (Navettes Manéo directes ou vers les lignes express). Ce service prend les personnes en charge à la mairie de leur commune (ou à domicile pour les PMR) et les dépose au point d'arrêt Manéo via des véhicules légers de type neuf places qui effectuent des navettes vers les lignes régulières ou vers un pôle attractif[2].

Depuis 2011, Collas Voyages a racheté Lechanteur Voyages

Depuis janvier 2014, Veolia Transport Normandie interurbain (VTNI) a été renommé Normandie Voyages.

Depuis 2015, tous les cars sont équipés d'une palette de chargement de fauteuil roulant pour faciliter l'accessibilité aux personnes à mobilité réduite[1].
Depuis 2016, des services spécialement adaptés pour les personnes en fauteuil roulant sont proposés sur le réseau manéo.

En , le service est en place dans 19 communautés de communes[3] :

Ce sont ainsi plus de 2 620 voyages effectués en 2015 pour 57 000 km.

Lignes régulières estivales (Juillet - Août)[modifier | modifier le code]

  • 50 Ligne estivale de La Hague Cap Cotentin
  • 51 Ligne estivale du Val de Saire (Cherbourg à Saint-Vaast-la-Hougue)
  • 52 Ligne estivale de la Côte des Isles au pays des havres (Saint-Sauveur-le-Vicomte à Saint-Germain-sur-Ay)
  • 53 Ligne estivale de Coutances vers les plages (Coutances à la côte jusqu'à Agon Coutainville)
  • 54 Ligne estivale du Coutançais au Granvillais par la côte (Coutances à Granville)

Les lignes 52 et 53 ont été divisées en 2014.

Manéo proximité[modifier | modifier le code]

Le conseil départemental propose depuis 2007, en partenariat avec les communautés de communes un service qui prend en charge les personnes à domicile et les dépose au pôle de service déterminé. Le service est assuré par des véhicules légers de type neuf places, qui facilitent les déplacements en milieu rural depuis le domicile[4]. Chaque semaine, jusqu'à 3 services sont proposés selon des horaires, jours et points de destination fixes.

Ce sont ainsi plus de 6 280 voyages effectués en 2015 pour 75 000 km.

En , le service est en place dans 15 intercommunalités[5] :

Manéo scolaire[modifier | modifier le code]

Manéo gère les transports scolaires avec 600 circuits, 500 cars, 1 950 points d’arrêt desservis et chaque jour, 27 000 élèves utilisent ce service dans tout le département[6] et représente 4 millions de kilomètres parcourus par an[7].

Le territoire est divisé en 23 lots, alloués pour une durée de huit ans pour 17 d'entre eux, et un maximum de 3 ans pour les 6 autres[7]. Initialement exploité principalement par Veolia Transport Normandie interurbain (Normandie Voyages), aujourd'hui le réseau est exploité par Collas voyages, Normandie voyages/Voyages Laurent, Lechanteur voyages, Kéolis Emeraude, Autocars Delcourt, Hommet voyages/Manche autocars, VTNI, Villedieu évasion/VTNI, Lemare Voyages/VTNI, Mont voyages, Mayen'voyages/Normandie tourisme exploitation et cars Farouault[7].

Tarification[modifier | modifier le code]

Les zones tarifaires établies en 2007 ont été supprimées en septembre 2009. Depuis cette date, le département de la Manche a une tarification unique :

  • Billet unité : 2,30 €
  • Carte 12 trajets : 23 €
  • Pass TEMPO hebdomadaire, mensuel, trimestriel, annuel
    • Pour les Pass TEMPO: réduction de 50 % pour les moins de 26 ans et prise en charge de 50 % par les employeurs

Chiffres clés[modifier | modifier le code]

  • 13 lignes express quotidiennes et 5 lignes express estivales
  • Moins de 2 000 points d'arrêts dans la Manche, une dizaine dans le Calvados
  • 500 circuits scolaires
  • 27 000 élèves quotidiennement transportés[7]
  • 23 millions d'euros de budget[7]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]