Gare de Bernay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bernay
Image illustrative de l’article Gare de Bernay
Bâtiment voyageurs et entrée de la gare.
Localisation
Pays France
Commune Bernay
Adresse Boulevard Dubus
27300 Bernay
Coordonnées géographiques 49° 05′ 13″ nord, 0° 35′ 44″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Code UIC 87444299
Site Internet La gare de Bernay, sur le site de la SNCF
Services Intercités Normandie
TER Normandie
Caractéristiques
Ligne(s) Mantes-la-Jolie à Cherbourg
Voies 2
Quais 2
Transit annuel 477 308 voyageurs (2019)
Altitude 110 m
Historique
Mise en service
Géolocalisation sur la carte : Eure
(Voir situation sur carte : Eure)
Bernay
Géolocalisation sur la carte : Normandie
(Voir situation sur carte : Normandie)
Bernay
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Bernay

La gare de Bernay est une gare ferroviaire française de la ligne de Mantes-la-Jolie à Cherbourg, située sur la commune de Bernay, dans le département de l'Eure, en Normandie.

Elle est mise en service en 1855 par la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest. C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains Intercités et TER Normandie.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 110 mètres d'altitude, la gare de Bernay est située au point kilométrique (PK) 158,821 de la ligne de Mantes-la-Jolie à Cherbourg entre les gares ouvertes de Serquigny et de Lisieux. C'est une ancienne gare de bifurcation avec la ligne d'Échauffour à Bernay (fermée).

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare de Bernay est mise en service le par la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest, lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la section de Mantes à Lisieux de la ligne de Paris à Cherbourg[1].

La place de la gare au début des années 1900.

En 1902, le terminus d'une des trois lignes du chemin de fer secondaire à voie métrique de Cormeilles à Glos-Montfort et extensions, est installé sur la place de la gare.

Le dans l'après-midi, le train express Cherbourg – Paris déraille à 200 m en aval de la gare de Bernay au niveau du passage à niveau de Boucheville. L'accident provoqua au total douze morts et quarante-sept blessés[2].

En 1946, intervient la fermeture du chemin de fer à voie métrique qui dessert la gare.

Fréquentation[modifier | modifier le code]

Selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare figure dans le tableau ci-dessous[3].

Année 2019 2018 2017 2016 2015
Nombre de voyageurs 477 308 447 200 484 156 465 550 484 258
Voyageurs et non voyageurs 596 636 559 000 605 195 581 938 605 322

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Le bâtiment voyageurs et les quais en 2018.

Accueil[modifier | modifier le code]

La gare dispose d'un bâtiment voyageurs ouvert de h 30 à 20 h 5 du lundi au vendredi, de 10 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18 h le samedi ainsi que de 10 h à 20 h les dimanches et jours fériés. Un guichet est disponible de h 30 à 12 h et de 14 h 30 à 19 h 10 du lundi au vendredi, de 10 h à 12 h 20 et de 13 h 35 à 18 h le samedi ainsi que de 10 h à 12 h 45 et de 13 h 30 à 19 h 10 les dimanches et jours fériés. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport[4].

Un souterrain permet la traversée des voies et le passage d'un quai à l'autre.

Desserte[modifier | modifier le code]

Bernay est desservie par des trains Krono+, qui effectuent des missions entre Cherbourg, Caen, Trouville - Deauville et Paris-Saint-Lazare. Aux heures de pointes, la desserte comprend un train toutes les heures vers Paris (le matin) ou depuis Paris (le soir).

C'est aussi une gare régionale desservie par des trains TER Normandie qui effectuent des missions entre les gares de Caen et de Rouen-Rive-Droite, et d'Évreux-Normandie à Lisieux et Paris-Saint-Lazare[4].

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc pour les vélos et un parking y sont aménagés[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. François et Maguy Palau, « 1.33 Mantes-Lisieux : 1er juillet 1855 », dans Le rail en France : Le second Empire, volume 2 (1852-1857), édition Palau, Paris, 1998 (ISBN 2-950-94211-3), pp. 109-111
  2. Les actualités du 11 septembre 1910 (lendemain de l'accident) - L'express de Cherbourg déraille à Bernay – Nombreuses victimes, sur cpascans.canalblog.com. Consulté le 19 septembre 2012.
  3. « Fréquentation en gares : Bernay », sur SNCF Open Data, traitement du [cf. l'onglet des informations] (consulté le ).
  4. a b et c « Services & Gares / Gare [de] Bernay », sur ter.sncf.com/normandie (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Cherbourg
ou Caen
ou Trouville - Deauville
Lisieux TER Normandie
(Krono+)
Évreux-Normandie Paris-Saint-Lazare
Caen Lisieux TER Normandie
(Krono)
Serquigny
ou Elbeuf - Saint-Aubin
Rouen-Rive-Droite
Caen
ou Lisieux
Lisieux TER Normandie
(Citi)
Serquigny Évreux-Normandie
Caen Lisieux TER Normandie
(Proxi)
Serquigny Rouen-Rive-Droite