Mýa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections « Mya » redirige ici. Pour les autres significations, voir Mya (genre).
Mýa
Description de cette image, également commentée ci-après

Mýa en 2009

Informations générales
Naissance (37 ans)
Washington D.C., Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Chanteuse, actrice, danseuse
Genre musical R&B, pop, soul, hip-hop, dance
Années actives Depuis 1996
Labels Interscope Records, A&M Records, (Motown), Planet 9
Site officiel MyaMya.com

Mýa, de son vrai nom Mýa Marie Harrison, née le à Washington DC, est une chanteuse, actrice et danseuse américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mýa sort un premier album éponyme, Mýa, en 1998[1], avant de se faire remarquer en chantant le refrain de Ghetto Superstar de Pras Michel, chanson tirée de la bande originale du film Bulworth[2]. Mais c'est lorsqu'elle chante en duo avec le rappeur Silkk the Shocker, en 1999, sur Somebody Like Me qu'elle devient réellement célèbre.

Grande admiratrice de Michael Jackson, Mýa fait une reprise de Lady In My Life (Man In My Life) dans son second album, Fear of Flying, sorti en 2000[3]. Cet album est un véritable succès, notamment grâce au tube Case of the Ex. Elle collabore ainsi avec plusieurs artistes, dont Lisa « Left Eye », des TLC.

En 2001, elle participe au concert des 30 ans de carrière de Michael Jackson, où elle interprète notamment Wanna Be Startin' Somethin'[4] avec Usher et Whitney Houston et enregistre une chanson aux côtés de nombreuses personnalités telles que Michael Jackson, Usher, Beyoncé, Luther Vandross, Céline Dion et Mariah Carey en réponse aux Attentats du 11 septembre 2001 appelée What More Can I Give.

Entre temps, Mýa fait quelques apparitions dans des films, entre autres dans Chicago, où elle interprète le rôle de Mona[5].

Son troisième album, Moodring, sorti en 2003, n'atteint pas le succès escompté par la chanteuse. Elle s'oriente alors vers des collaborations et chante sur plusieurs bandes originales, comme celles de Moulin Rouge! ou des Razmoket, le film.

Le sort l'album Liberation produit par Bryan Michael Cox, Rick Rubin et Scott Storch, mais uniquement au Japon. La sortie internationale de l'opus a maintes fois été repoussée puis, en dernier lieu, elle avait été programmée pour janvier 2008. Finalement, la sortie de cet opus a été annulée en Europe, aux États-Unis, en Asie du Sud-Est et au Proche-Orient.

Le , la diva sort son cinquième album studio, intitulé Sugar & Spice. Encore une fois, sa sortie ne fut réservée qu'au marché japonais[6]. Le premier single extrait de cet album s'intitule Paradise et est produit par Ne-Yo.

Le , elle participe à la neuvième saison de Dancing with the Stars[7]. Elle ira jusqu'en finale mais perdra au profit de Donny Osmond. Elle publie également une mixtape intitulée Beauty & the Streets Vol. 1.

Le sort l'album K.I.S.S. (Keep It Sexy & Simple), uniquement au Japon[8].

À partir de 2014, Mýa a publié une série d'EPs sur son label indépendant Planet 9, With Love[9], qui commémore la sortie de son premier single It's All About Me, Sweet XVI[10] pour célébrer ses seize années dans l'industrie du spectacle, et Love Elevation Suite[11].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Mixtape[modifier | modifier le code]

Eps[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1998 : My First Night
  • 1998 : It's All About Me (featuring Sisqo)
  • 2000 : Case of the Ex
  • 2000 : The Best of Me (featuring Jadakiss)
  • 2001 : Best of Me Part II (featuring Jay-Z)
  • 2001 : Free
  • 2003 : My Love Is Like...Wo (featuring Missy Elliot)
  • 2003 : Fallen
  • 2007 : Lock U Down (featuring Lil Wayne)
  • 2007 : Ridin
  • 2008 : Paradise
  • 2011 : Fabulous Life
  • 2011 : Runnin' Back (featuring Iyaz)
  • 2011 : Earthquake (featuring Trina)
  • 2011 : Somebody Come Get This Bitch (featuring Stacie & Lacie)
  • 2011 : Mr. Incredible
  • 2012 : Mess Up My Hair
  • 2012 : Evolve

Featurings[modifier | modifier le code]

  • 1998 : Ghetto Superstar (Pras Michel featuring ODB & Mýa)
  • 1999 : Somebody Like Me (Silkk the Shocker featuring Mýa)
  • 1999 : J.O.B (Foxy Brown featuring Mýa)
  • 2000 : Girls Dem Sugar (Beenie Man featuring Mýa)
  • 2003 : What More Can I Give (Michael Jackson et artistes divers)
  • 2003 : Thin Line (Jurassic 5 featuring Mýa)
  • 2005 : Sugar Daddy (Cuban Link featuring Mýa)
  • 2005 : Forever in Our Hearts (Music for Relief)
  • 2006 : No Matter What They Say (Penelope Jones featuring Mýa)
  • 2007 : I Will Give It All to You (Vlad Topalov featuring Mýa)
  • 2007 : I Got You (Ky-Mani Marley featuring Mýa)
  • 2007 : Flippin' (Lil' Flip featuring Mýa)
  • 2010 : We Are the World 25 for Haiti (artistes divers)
  • 2011 : Love Is the Answer (Cedric Gervais featuring Mýa)
  • 2015 : Bum Bum (Kevin Lyttle featuring Mýa)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

  • Phoenix Film Critics Society Awards 2003 : Meilleure distribution pour Chicago
  • MTV Movie Awards 2005 : Prestation la plus effrayante pour Cursed

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Mýa Mýa Overview », AllMusic (consulté le 15 avril 2017)
  2. (en) « Bulworth Soundtracks », IMDb (consulté le 15 avril 2017)
  3. (en) « Mýa Fear of Flying Overview », AllMusic (consulté le 15 avril 2017)
  4. (en) « Mýa Setlist at Madison Square Garden, New York, NY, USA », Setlist.fm (consulté le 15 avril 2017)
  5. (en) « Chicago Full Cast & Crew », IMDb (consulté le 15 avril 2017)
  6. (en) « Mýa Sugar & Spice », iTunes Store (consulté le 15 avril 2017)
  7. (en) « Mýa », Dancin with the Stars Fan Wiki (consulté le 15 avril 2017)
  8. (en) « Mýa K.I.S.S. », iTunes Store (consulté le 15 avril 2017)
  9. (en) « Mýa With Love », iTunes Store (consulté le 15 avril 2017)
  10. (en) « Mýa Sweet XVI », iTunes Store (consulté le 15 avril 2017)
  11. (en) « Mýa Love Elevation Suite », iTunes Store (consulté le 15 avril 2017)