Lisa Lopes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lopes.
Lisa « Left Eye » Lopes
Surnom N.I.N.A. (acronyme de New Identity Not Applicable)
Crazy L
Nom de naissance Lisa Nicole Lopes
Naissance
Philadelphie, Pennsylvanie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 30 ans)
La Ceiba
Drapeau du Honduras Honduras
Activité principale Rappeuse, chanteuse, parolière
Activités annexes actrice
Genre musical Rap, RnB
Années actives 19902002
Labels LaFace (19912001)
Arista (2001–2002)Death Row (2001–2002)

Lisa « Left Eye » Lopes, de son vrai nom Lisa Nicole Lopes, ( à Philadelphie, États-Unis à La Ceiba, Honduras), est une rappeuse, chanteuse, parolière et actrice américaine, membre du groupe TLC.

Carrière[modifier | modifier le code]

Lisa Lopes a déjà collaboré en solo avec d'autres artistes tels que Keith Sweat et son tube How Do You Like This, ainsi qu'avec Lil' Kim, Missy Elliott, Queen Latifah sur le single Ladies Night, Melanie Chisholm sur Never Be the Same Again qui fut numéro un dans plus de 35 pays. Elle produit aussi le groupe Blaque dont plusieurs featurings et, notamment, le single I Do. On la retrouve aussi en featuring sur l'album de Will Smith, Big Willy Style, ainsi que celui du boys band N'Sync, pour le titre Space Cowboy. Lisa Lopes fut présentatrice de l'émission musicale The Cut pour la chaîne MTV.

En 2001, elle sort l'album Supernova dont est extrait le single The Block Party. Cet album a eu la particularité de sortir partout sauf aux États-Unis.

À la suite de problèmes avec sa maison de disques, elle signe avec Suge Knight de Death Row sous l'acronyme N.I.N.A où elle avait commencé à enregistrer quelques titres.

Après la tournée du FanMail Tour, Lisa décide de prendre du recul avec le monde de l'audimat et entame une pause musicale avec TLC, préférant se concentrer sur une carrière solo et une pause spirituelle.

En 2002, elle séjourne au Honduras où elle décide de tourner un documentaire journalier qui aboutira à un accident de voiture dans lequel elle perd la vie.

Décès[modifier | modifier le code]

Lisa Lopes est décédée dans un accident de voiture en 2002 au Honduras où elle passait des vacances. Alors qu'elle tentait de doubler un camion, au volant de Montero Sport, et afin éviter une collision frontale avec un véhicule circulant en sens inverse, Lisa a fait une embardée mais n'est pas parvenue à parer le choc : sa voiture quitte la route, fait plusieurs tonneaux puis heurte deux arbres. L'accident aurait été causé par une vitesse excessive du véhicule. Lisa et trois autres passagers sont projetés par les vitres de la voiture. Elle décèdera des suites de ses blessures au cou et d'un traumatisme crânien sévère[1]. Tous les autres passagers en sont sortis indemnes.

Le passager sur le siège avant était en train de filmer. Les dernières secondes qui ont précédé l'accident mortel ont donc été enregistrées sur vidéo, dans laquelle on peut voir que Lisa Lopes n'avait pas mis sa ceinture de sécurité. La vidéo de l'accident devait, à l'origine, constituer un film de vacances sous forme de journal intime filmé par Lisa pendant une retraite spirituelle de 30 jours au Honduras avec des membres de sa famille et les membres du groupe RnB Egypt. Lisa s'était rendue au Honduras pour la construction d'un centre éducatif pour des enfants défavorisés sur les 320 000 m2 de terres qu'elle possédait[2].

Le film contient également un autre drame filmé de manière impromptue : quelques jours avant sa mort, alors que cette fois-ci Lisa était passagère, un garçon de dix ans a été renversé par le véhicule de Lisa Lopes conduit par son assistant personnel alors que quelqu'un était en train de filmer à l'intérieur du véhicule. Le lendemain, l'enfant est décédé à l'hôpital des suites de ses blessures[3].

Wanda Lopes, sa mère, a fait un procès à Mitsubishi pour défaut de construction[4], car sa ceinture s'est déchirée lors de l'accident et que le Montero était enclin à une instabilité sur la route selon une étude de 2001 du Consumer Reports, équivalent du magazine français Que choisir.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Compilation[modifier | modifier le code]

EPs posthumes[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Forever... The EP
  • 2013 : Reigndrops in My Lefteye (avec Reigna Lopes)

Albums avec TLC[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]