Tonnage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un bateau ou un navire
Cet article est une ébauche concernant un bateau ou un navire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le tonnage est la mesure du volume d'un bateau (une image de la capacité de transport d'un navire de commerce). Il représente le volume intérieur, exprimé en tonneaux (le tonneau est équivalent à 2,83 m3) pour les petits bateaux et en unités UMS (de l'anglais Universal Measurement System) pour les navires de longueur supérieure à 24 mètres effectuant des voyages internationaux. Sur les documents officiels, on porte Jauge brute : 7800 ou Jauge nette : 6600, sans pouvoir y porter une unité puisqu'elle n'est pas expressément nommée.

En considération des anciennes limites de brevets on admet que :

  • 200 UMS est équivalent à 100 tonneaux[N 1] ;
  • 500 UMS est équivalent à 200 tonneaux[N 2] ;
  • 3 000 UMS est équivalent à 1 600 tonneaux[N 3].

Une convention de l'Organisation maritime internationale[1], règle les principes relatifs à la détermination de la jauge des navires. Un certificat international de jauge 69 sera délivré sauf pour :

  • les navires d'une longueur inférieure à 24 mètres ;
  • les navires de guerre ;

et certains autres cas particuliers[2].

Tonnage brut Vs net[modifier | modifier le code]

On distingue le tonnage brut et le tonnage net.

Tonnage brut[modifier | modifier le code]

Également appelé jauge brute est la capacité intérieure totale d'un navire.

Tonnage net[modifier | modifier le code]

Également appelé jauge nette est le volume utilisable commercialement.

Le tonnage net est calculé en déduisant du tonnage brut les espaces occupés par les installations nécessaires à l'exploitation du navire : logements de l'équipage, machines, chaudières, capacités ne servant pas au transport, passerelle de navigationetc.

Il sert de base aux taxations diverses (portuaires, pilotage).

Calcul et utilisation[modifier | modifier le code]

Pour les navires sous pavillon français, son calcul est délégué aux sociétés de classifications habilitées qui délivrent un certificat de jauge 1969. Il existe des jauges particulières : jauge pour le Canal de Suez (SCGT et SCNT) ainsi que pour le Canal de Panama (PCGT et PCNT), leur calcul suit des règlements différents et ne sert qu'au barème de taxes pour le passage de ces canaux.

Sauf indication contraire, lorsqu'il est fait mention d'un tonnage d'un navire, il s'agit toujours du tonnage brut.

La législation sur les brevets (STCW) utilise également le tonnage. Par exemple, le Brevet de Capitaine 500, est un brevet autorisant le commandement de navires d'un tonnage maximum de 500 (UMS).

Ne pas confondre avec :

  • le port en lourd qui est une mesure de poids, exprimée en tonnes de port en lourd (tpl) ;
  • le déplacement, exprimant le poids total du navire, en tonnes (t).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. rapport 1/2=0.5
  2. rapport 200/500=0.4
  3. rapport 1600/3000=0.53

Références[modifier | modifier le code]

  1. Convention internationale de 1969 sur le jaugeage des navires
  2. [PDF]Texte de la Convention internationale de 1969 sur le jaugeage des navires, sur le site admin.ch

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]