Lafitte-sur-Lot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lafitte.

Lafitte-sur-Lot
Lafitte-sur-Lot
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Lot-et-Garonne
Arrondissement Arrondissement de Marmande
Canton Canton de Tonneins
Intercommunalité Val de Garonne Agglomération
Maire
Mandat
Maryse Vulliamy
2014-2020
Code postal 47320
Code commune 47127
Démographie
Population
municipale
831 hab. (2016 en augmentation de 4,14 % par rapport à 2011)
Densité 52 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 21′ 10″ nord, 0° 25′ 56″ est
Altitude Min. 27 m
Max. 67 m
Superficie 15,99 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lot-et-Garonne

Voir sur la carte administrative de Lot-et-Garonne
City locator 14.svg
Lafitte-sur-Lot

Géolocalisation sur la carte : Lot-et-Garonne

Voir sur la carte topographique de Lot-et-Garonne
City locator 14.svg
Lafitte-sur-Lot

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Lafitte-sur-Lot

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Lafitte-sur-Lot
Liens
Site web Site de la mairie

Lafitte-sur-Lot est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le département de Lot-et-Garonne (région Nouvelle-Aquitaine).

Géographie[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le Lot, le Ruisseau de Saint-Philip et le Ruisseau de Cabanes sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune.

Localisation[modifier | modifier le code]

Commune située sur le Lot entre Aiguillon et Villeneuve-sur-Lot et sur l'ancienne route nationale 666.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Lafitte-sur-Lot[1]
Laparade Castelmoron-sur-Lot
Clairac Lafitte-sur-Lot Granges-sur-Lot
Bourran Lacépède Saint-Sardos

Toponymie[modifier | modifier le code]

Ce toponyme peut être l'évocation d'une borne milliaire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1989 mars 2001 Roger Delluc[2]    
mars 2001 En cours
(au 30 avril 2014)
Maryse Vulliamy    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[4].

En 2016, la commune comptait 831 habitants[Note 1], en augmentation de 4,14 % par rapport à 2011 (Lot-et-Garonne : +0,59 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
9629669511 0451 1191 1241 0601 0951 059
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 1191 1101 1241 0281 0191 040995968970
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
892944847779806777809803751
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
749774754746731696753760766
2013 2016 - - - - - - -
816831-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lafitte sur Lot est une commune agricole, marquée par la polyculture.

La culture du prunier (pruneau d'Agen), spécialité lot-et-garonnaise y est également importante.

La commune a vu sa physionomie évoluer lors de la construction de la D 666, qui la relie jusqu'à Aiguillon.

Cet axe a affaibli son centre bourg et les commerces s'y trouvant, mais a permis, comme dans la majorité des communes françaises, de développer ses activités en périphérie.

Ainsi, au croisement entre la D 666 et la D 146, la société ERDI, dirigée par Christian Vermeire, constitue la principale entreprise de la commune. Son activité consiste à recycler les chutes et copeaux de bois des scieries avoisinantes, dans la confection de sciures, généralement utilisée dans les litières pour animaux.

Depuis 1992, date de sa création l'entreprise s'est développée et emploie aujourd'hui une vingtaine de salariés à plein temps. Ses produits diversifiés, sont vendus sur le marché régional, national mais aussi international, vers des pays aussi lointains que le Qatar. L'entreprise est toutefois soumise à une rude concurrence d'entreprises nord-européennes.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :