Castelnau-sur-Gupie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Castelnau et Gupie (homonymie).
Castelnau-sur-Gupie
Castelnau-sur-Gupie
La mairie (juin 2013).
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Lot-et-Garonne
Arrondissement Marmande
Canton Les Coteaux de Guyenne
Intercommunalité Val de Garonne Agglomération
Maire
Mandat
Alexandre Freschi
2014-2020
Code postal 47180
Code commune 47056
Démographie
Gentilé Castelnaudais de Gupie
Population
municipale
871 hab. (2015 en augmentation de 5,32 % par rapport à 2010)
Densité 57 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 33′ 39″ nord, 0° 08′ 00″ est
Altitude Min. 28 m
Max. 129 m
Superficie 15,23 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aquitaine

Voir sur la carte administrative d'Aquitaine
City locator 14.svg
Castelnau-sur-Gupie

Géolocalisation sur la carte : Lot-et-Garonne

Voir sur la carte topographique de Lot-et-Garonne
City locator 14.svg
Castelnau-sur-Gupie

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Castelnau-sur-Gupie

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Castelnau-sur-Gupie

Castelnau-sur-Gupie est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le nord-ouest du département de Lot-et-Garonne, en région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La commune qui fait partie de l'aire urbaine de Marmande, en limite avec le département de la Gironde.

Elle se trouve à 67 km au nord-ouest d'Agen, chef-lieu du département, à 8 km au nord - nord-ouest de Marmande, chef-lieu d'arrondissement et à 17 km à l'ouest de Seyches, chef-lieu de canton[1].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Castelnau-sur-Gupie est limitrophe de sept autres communes dont l'une en Gironde.

Communes limitrophes de Castelnau-sur-Gupie[2]
Saint-Vivien-de-Monségur
(Gironde)
Saint-Géraud Caubon-Saint-Sauveur
Lagupie Castelnau-sur-Gupie Mauvezin-sur-Gupie
Sainte-Bazeille Beaupuy

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par la Gupie.

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

La principale voie de communication routière est la route départementale D 708, anciennement RN 708 (Saint-Martial-de-Valette-Marmande), qui traverse le territoire communal à un kilomètre à l'est du village et qui mène, vers le nord - nord-est, vers Caubon-Saint-Sauveur et, au-delà, à Duras et, vers le sud, à Beaupuy et, au-delà, à Marmande ; dans le quartier sud du village commencent la route départementale D 148 qui conduit vers l'ouest à Lagupie et la route départementale D 259 qui conduit vers l'est vers Mauvezin-sur-Gupie.
Les accès à l'autoroute A62 (Bordeaux-Toulouse) les plus proches sont le no 5, dit de Marmande, distant de 15 km par la route vers le sud et le no 4, dit de La Réole, distant de 21 km par la route vers le sud-ouest.

La gare SNCF la plus proche est celle de Sainte-Bazeille distante de 6 km vers le sud-ouest, sur la ligne Bordeaux-Sète du TER Aquitaine. Sur la même ligne, la gare de Marmande offrant plus de trafic se trouve à 8 km vers le sud-est.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de Castelnau provient du latin castel novum qui signifie « château neuf »[3].
La Gupie est le nom du cours d’eau qui traverse le sud du territoire communal.

Le nom en gascon est Castèthnau de Gupia.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1983 mars 2014 Marius Canderle   Charpentier retraité
mars 2014 en cours Alexandre Freschi REM Elu député en juin 2017

Démographie[modifier | modifier le code]

Les habitants en sont les Castelnaudais de Gupie[3].

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[5].

En 2015, la commune comptait 871 habitants[Note 1], en augmentation de 5,32 % par rapport à 2010 (Lot-et-Garonne : +0,69 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
851 647 875 828 920 908 899 912 855
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
838 867 845 857 840 787 708 689 728
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
702 664 595 568 556 534 546 522 527
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
506 512 508 550 627 681 766 828 853
2015 - - - - - - - -
871 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Front, construite vers 1323 sur l’emplacement d'une ancienne commanderie et dotée d’un beau portail roman, est ensuite agrandie au XVe siècle par les chevaliers de l'ordre de Malte, installés dans le village, et rehaussée d’un remarquable clocher gothique, qui remplace un ancien clocher-mur[8].
  • Une vieille halle qui date de 1880 est installée sur la place Principale du village[9].
  • À côté de la halle, une borne-mémorial honore « les grands hommes de la Révolution française » et porte la mention « 5 mai 1789 », date de l'ouverture des États généraux.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Distances les plus courtes par la route - Les distances orthodromiques sont respectivement de 55,1 km pour Agen, 6,8 km pour Marmande et 13,8 km pour Seyches. Données fournies par Lion1906.com, consulté le 30 août 2014.
  2. Carte IGN sous Géoportail
  3. a et b Castelnau-sur-Gupie sur le site « Visites en Aquitaine - Région Aquitaine » (CC-BY-SA), consulté le 30 août 2014.
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  8. Église de Castelnau-sur-Gupie sur le site « Visites en Aquitaine - Région Aquitaine » (CC-BY-SA), consulté le 30 août 2014.
  9. La halle de Castelnau-sur-Gupie sur le site « Visites en Aquitaine - Région Aquitaine », consulté le 30 août 2014.