Jean Abélanet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean Abélanet, né le à Rivesaltes[1],[2] et mort le dans la même ville[3], est un archéologue français, spécialiste des mégalithes du département français des Pyrénées-Orientales. Il publie en catalan sous le nom de Joan Abelanet[4] et en français sous son nom propre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Abélanet suit des études classiques, puis il entre au Grand Séminaire de Perpignan[5] ; il est ordonné prêtre en 1948, l’année où il démontre l’intérêt de la cauna de l’Aragó à Tautavel[6]. Il est, pendant quelques années, curé à Vernet[5].

Il mène des études supérieures à Montpellier et quitte les ordres en 1970 avec l’autorisation de Rome[5]. Un an plus tard, il épouse Marie-Véronique avec qui il a deux enfants, Alexandra puis Caroline[6].

Il obtient le grade de docteur en préhistoire de l'université de Perpignan en 1977[6] ; il est ainsi titulaire de la première chaire de préhistoire de cette université[5].

Il est également conservateur du musée de Tautavel de 1978 à 1990[2].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Jean Abélanet, Signes sans paroles. Cent siècles d'art rupestre en Europe occidentale, Paris, Hachette, , 352 p.
  • Jean Abélanet, Les roches gravées nord-catalanes, Prades, Terra Nostra, coll. « Prehistòria de Catalunya nord », , 209 p.
  • Joan Abélanet, Aquells homes dels temps passats : prehistòria del País Català, Canet, Trabucaire, coll. « Història », , 205 p. (ISBN 2905828374)
  • Jean Abélanet, Lieux et légendes du Roussillon et des Pyrénées catalanes, Canet, Trabucaire, coll. « Mémoires de pierres, souvenirs d'hommes », , 189 p. (ISBN 9782849740798)
  • Jean Abélanet, Itinéraires mégalithiques : dolmens et rites funéraires en Roussillon et Pyrénées nord-catalanes, Canet, Trabucaire, , 350 p. (ISBN 9782849741245)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) Autorité Library of Congress
  2. a et b Autorité BnF
  3. « Mort de Jean Abelanet, découvreur du site préhistorique de Tautavel », La Clau,‎ (lire en ligne, consulté le 22 mars 2019).
  4. Notice Bnf
  5. a b c et d Philippe Becker, « L’archéologie en deuil : Jean Abelanet nous a quittés », La Semaine du Roussillon,‎ (lire en ligne, consulté le 23 mars 2019) (photo de Jean Abélanet)
  6. a b et c « Décès de Jean Abélanet, pionnier de l’archéologie en Pays catalan », sur lindependant.fr le site du quotidien L'Indépendant, (consulté le 23 mars 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Roches ornées, roches dressées : aux sources des arts et des mythes, les hommes et leur terre en Pyrénées de l'Est : actes du colloque en hommage à Jean Abélanet, Université de Perpignan, 24-26 mai 2004

Liens externes[modifier | modifier le code]