Conservatoire à rayonnement régional de Rueil-Malmaison

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Conservatoire à rayonnement régional de Rueil-Malmaison

Histoire et statut
Type Établissement public d'enseignement artistique spécialisé
Administration
Pouvoir organisateur Ville de Rueil-Malmaison, département des Hauts-de-Seine, région Île-de-France, État
Directeur Fabrice Brunaud
Études
Population scolaire 1 300 (2018-2019)
Enseignants 98 professeurs et assistants spécialisés d'enseignement artistique (2018-2019)
Niveau Conservatoire à rayonnement régional
Formation Musique, danse, art dramatique (détails)
Options

1er, 2e et 3e cycle pratique amateur, 3e cycle spécialisé (DEM), CPES

Licence en partenariat avec l' Université de Nanterre.
Localisation
Ville Rueil-Malmaison
Pays Drapeau de la France France
Site web crr.mairie-rueilmalmaison.fr
Coordonnées 48° 52′ 45″ nord, 2° 10′ 39″ est
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-Seine
(Voir situation sur carte : Hauts-de-Seine)
Conservatoire à rayonnement régional de Rueil-Malmaison

Le conservatoire à rayonnement régional de Rueil-Malmaison est un conservatoire à rayonnement régional, établissement d'enseignement artistique agréé et contrôlé par l'État (Direction générale de la Création artistique du ministère de la Culture et de la Communication), représenté par la direction régionale des Affaires culturelles (DRAC). Il propose[1] trois spécialités, musique, chorégraphie et art dramatique. Il est situé à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine, France).

Histoire[modifier | modifier le code]

Directeurs successifs[modifier | modifier le code]

Le premier directeur est Henri Druart de 1961 à 1972, alors clarinette-solo de l'Orchestre de la Garde républicaine. Jacques Taddei dirige l’établissement de 1972 à 1987, participant à la transformation de l’école municipale de musique en conservatoire[2]. Francine Aubin est nommée directrice en 1987 (elle enseignait l'écriture depuis une quinzaine d'années) et assume ces fonctions jusqu'en 2011. Jean-Luc Tourret lui succède de 2011 à 2018. Fabrice Brunaud en est le directeur depuis .

Le CRR aujourd’hui[modifier | modifier le code]

Le conservatoire, et ses 98 enseignants, accueillent 1 300 élèves[1].

Diplômes délivrés[modifier | modifier le code]

Le conservatoire décerne un certificat d'études musicales et un certificat d'études chorégraphiques, ainsi que les diplômes d’études chorégraphiques, musicales et théâtrales[1].

Enseignement[modifier | modifier le code]

Dans le domaine musical, le conservatoire délivre un enseignement concernant les cordes (violon, alto, violoncelle, contrebasse), les bois (flûtes, hautbois, basson, saxophone, clarinette), les cuivres (cor, trompette, trombone, tuba) ainsi que les instruments polyphoniques (piano, accordéon, guitare, harpe, orgue, percussions). Des classes de chant, d’écriture et de composition musicales, ainsi qu’un atelier dédié aux instruments anciens et au jazz[1].

Les danses classique et moderne (jazz) font partie de l’offre chorégraphique du conservatoire ainsi qu’un cursus d’art dramatique comprenant également une formation à l'expression scénique.

Partenariats[modifier | modifier le code]

Le conservatoire, en partenariat avec l’Éducation nationale, s’inscrit dans un cycle de classes à horaires aménagés. L’école primaire Les Trianons (musique) et les collèges Jules-Verne et La Malmaison (musique et danse) participent à ce programme[1],[3].

Liste de professeurs et anciens professeurs[modifier | modifier le code]

  • Flûte traversière
    • Philippe Boucher
    • Pascale Feuvrier
    • Véronique Albini
  • Piccolo
    • Édouard Sabo
  • Hautbois
    • Daniel Arrignon 1979-2019
    • Philibert Perrine (+ hautbois d’amour)
    • Nicky Hautefeuille (+ cor anglais)
    • Dominique Troccaz
  • Clarinette
    • Cindy Descamps
    • Florent Pujuila
    • Claire Vergnory
    • Claire Voisin
  • Chant
    • Mary Saint-Palais
  • Violon
    • Pierre Fouchenneret
  • Piano
    • Rena Cherechevskaïa
  • Musique de chambre
    • Yaïr Benaïm

Liste des anciens élèves du conservatoire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]