Haley Joel Osment

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Haley Joel Osment
Description de cette image, également commentée ci-après
Naissance (34 ans)
Los Angeles (Californie, États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur
Films notables Forrest Gump
Sixième Sens
A.I. Intelligence artificielle

Haley Joel Osment est un acteur américain, né le à Los Angeles. Célèbre pour ses rôles dans les films Forrest Gump (1994), Sixième Sens (1999) et A.I. Intelligence artificielle (2001), le deuxième lui vaut une nomination à l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle à l'âge de onze ans. Il est le frère aîné de l'actrice Emily Osment[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Michael Eugene Osment, comédien méconnu, et de Theresa Seifert, institutrice, Haley Joel Osment est originaire de Los Angeles. Il a deux sœurs, dont Emily Osment également actrice, connue notamment dans la série Hannah Montana. Il a été étudiant à la Flintridge Preparatory School (en), à La Cañada, en Californie. Il suit des cours à la Tisch School of the Arts de l’université de New York.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière à l’âge de 4 ans dans une publicité pour Pizza Hut, qui lui permet d’enchaîner des rôles dans de nombreuses séries télévisées comme Une rue du tonnerre (en), Murphy Brown ou encore Ally McBeal. En 1994, il interprète le rôle du fils de Tom Hanks dans Forrest Gump, pour lequel il obtient le Youth in Film Award. Il croise ensuite Gérard Depardieu et Whoopi Goldberg dans Bogus, en 1996.

En 1997, il interprète un enfant atteint du sida dans deux épisodes de la série Walker, Texas Ranger. Toujours à la télévision, il joue, en 1998, dans les deux derniers épisodes de la saison 2 du Caméléon, où il rencontre Jake Lloyd.

Il acquiert une notoriété plus large en 1999 grâce au film Sixième Sens, de M. Night Shyamalan, aux côtés de Bruce Willis. Il y incarne Cole Sear, enfant perturbé qui voit aller et venir des personnes décédées, parfois agressives, qui l’apostrophent. Ce rôle lui vaut un prix Saturn et une nomination aux Oscars dans la catégorie « meilleur second rôle ». Le film est un succès retentissant.

La carrière d’Haley Joel Osment prend alors son envol et, en 2000, il incarne Trevor dans Un monde meilleur, aux côtés de Kevin Spacey et d’Helen Hunt. En 2001, il réalise une performance bouleversante dans la peau d’un enfant-robot, David, dans A.I. Intelligence artificielle de Steven Spielberg, rôle pour lequel il reçoit un second prix Saturn. La même année, il tourne dans Hiver 42 - Au nom des enfants, film américano-polonais de Yurek Bogayevicz (en), où il tient le rôle d’un enfant juif pendant la Seconde Guerre mondiale ; le film restera inédit dans les salles américaines.

Sa carrière ralentit entre 2003 et 2006, années durant lesquelles il se contente de doubler des films (Le Livre de la jungle 2) et jeux vidéo (Kingdom Hearts). En 2008, il fait son retour au cinéma dans Home of the Giants.

À la fin des années 2010, il joue dans les deux saisons de la série Future Man, puis fait une apparition dans la série The Boys.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Haley Joel Osment en 2001.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix francophones[modifier | modifier le code]

En version française, Haley Joel Osment est dans un premier temps doublé par Hervé Grull dans Forrest Gump[2] et Kelly Marot dans Bogus. De 1999 à 2003, Brice Ournac[2] le double dans Le Sixième Sens, Un monde meilleur, A.I. Intelligence artificielle et Le Secret des frères McCann.

Par la suite, il est doublé à titre exceptionnel par Sébastien Hébrant dans Tusk, Franck Lorrain dans Entourage[2], Lucas Bléger dans Silicon Valley[2], Thierry Janssen dans Future Man, Jérôme Wiggins dans X-Files[2], Rémi Caillebot dans Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile[2], Erwan Tostain dans Goliath[2] et Xavier Couleau dans Quelqu'un que j'ai bien connu[2]. Après l'avoir doublé une première fois dans The Spoils of Babylon, Jérémy Prévost le retrouve dans What We Do in the Shadows[2].

Depuis 2019, il a été doublé à trois reprises par Benoît Du Pac[2] dans The Boys, La Méthode Kominsky et Awkwafina Is Nora from Queens.

En version québécoise, Xavier Dolan le double dans Payez au suivant et Les Vieux Lions, tandis que Frédéric Millaire-Zouvi est sa voix dans Le Sixième Sens.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]