Jake Lloyd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un acteur image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un acteur américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lloyd.
Jake Lloyd
Description de cette image, également commentée ci-après

Jake Lloyd en 2010

Nom de naissance Jacob Christopher Lloyd
Naissance (27 ans)
Fort Collins, Colorado, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Profession Acteur
Films notables La course au jouet
Star Wars, épisode I : La Menace fantôme

Jake Lloyd est un acteur américain né le 5 mars 1989 à Fort Collins (Colorado).

Biographie[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2016).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Jacob Christopher Lloyd, dit Jake Lloyd, naît le 5 mars 1989 à Fort Collins, dans le Colorado, d'une mère agent artistique et d'un père médecin dans un service d'urgences. Il débute dans le métier à l'âge de six ans, en tournant dans une publicité consacrée à la société Ford. Il enchaîne ensuite les rôles dans différents films publicitaires.

En 1996, alors qu'il est âgé de sept ans, il tourne dans son premier long-métrage, Décroche les étoiles, dans lequel il joue le rôle de J.J., un garçon qui apporte la joie et le bonheur au personnage principal.

Un peu plus tard, il tourne son deuxième film La Course au jouet en compagnie de son acteur préféré, Arnold Schwarzenegger. Rapidement, s'ensuit le tournage du téléfilm Apollo 11, puis quelques apparitions dans plusieurs séries, notamment les séries populaires Urgences et Le Caméléon. Très rapidement, le talent de Jake est reconnu dans le métier.

Grâce à sa prestation dans le rôle du jeune Anakin Skywalker dans le film Star Wars, épisode I : La Menace fantôme, il passe alors directement au rang de star, malgré les critiques de certains magazines. Sa renommée lui vaut quelques problèmes. Dans son école, notamment, les camarades qu'il fréquente depuis des années l'accablent de requêtes d'autographes et de témoignages, ainsi que de moqueries, imitant par exemple le bruit du sabre laser à son passage. Il est contraint de déménager deux fois.

Il affirme dans une interview en 2012, que le fait d'être devenu célèbre grâce Star Wars : La Menace Fantôme a brisé son enfance et sa carrière d'acteur[1].

Après Star Wars, il tourne dans deux autres films : Die with me, puis un peu plus tard Madison.

Il retombe ensuite dans l'anonymat, souhaitant passer son adolescence tranquillement. Depuis 2001, il s'en tient à sa décision de ne plus tourner de film, ne supportant plus qu'une caméra soit braquée sur lui.

En juin 2015, il est arrêté pour excès de vitesse et conduite sans permis. Il est diagnostiqué schizophréne pendant sa détention, et placé dans un établissement psychiatrique[2].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Jake Lloyd en 2007.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

  • YoungStar Awards
    • Meilleure performance pour un jeune acteur dans un film dramatique

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]