Finn Wolfhard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Finn Wolfhard
Description de cette image, également commentée ci-après
Finn Wolfhard au Comic-Con de San Diego en juillet 2017.
Nom de naissance Finn Michael Wolfhard
Naissance (18 ans)
Vancouver (Colombie-Britannique, Canada)
Nationalité Drapeau du Canada Canadienne
Profession Acteur, chanteur, musicien, réalisateur, scénariste
Films notables Ça
Ça : Chapitre 2
SOS Fantômes : L'Héritage
Séries notables Stranger Things

Finn Wolfhard est un acteur, musicien, réalisateur et scénariste canadien, né le à Vancouver. Il se fait connaître mondialement en interprétant, depuis 2016, le rôle de Mike Wheeler, l'un des personnages principaux de la série télévisée Stranger Things, créée par les frères Duffer. Pour ce rôle, il est nommé pour diverses récompenses, et en remporte plusieurs, dont un Screen Actors Guild Award de la meilleure distribution pour une série télévisée dramatique.

En parallèle à la diffusion des saisons de Stranger Things, il incarne le rôle de Richie Tozier dans les adaptations cinématographiques du roman d'horreur Ça de Stephen King (Ça et Ça : Chapitre 2), sorties en 2017 et en 2019. En 2021, on le retrouve à l'affiche dans SOS Fantômes : L'Héritage, la suite directe du deuxième film de la franchise SOS Fantômes.

En 2020, il fait ses débuts en tant que réalisateur et scénariste avec le court-métrage Night Shifts, qui est acclamé par les critiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Finn Wolfhard [1],[2] naît le à Vancouver[3] en Colombie britannique dans une famille d'origine française, allemande et juive[4]. Son père, Eric Wolfhard, est un chercheur spécialisé dans les réclamations foncières aborigènes[3]. Il a également un frère aîné, Nick Wolfhard, né le (24 ans), exerçant aussi les métiers d'acteur et musicien[5].

Grandissant à sa ville natale, il est instruit à la maison à la dernière année de l'école élémentaire (« Seventh grade »)[6]. Pendant les 5 années qui suivent[a], il fait ses études secondaires à l’école secondaire régionale St. Patrick, où il gradue en , tandis que lorsqu'il est sur le plateau de tournage, il a son propre tuteur[7].

Acteur[modifier | modifier le code]

2012-2016 : ses débuts à l'écran[modifier | modifier le code]

Avant d'obtenir des rôles à l'écran, Finn Wolfhard obtient son premier travail intérimaire dans l'entreprise Craigslist[8]. En 2012, il tourne dans un clip vidéo du chanteur Facts pour sa chanson Retro Océans. À la suite du clip vidéo, Wolfhard décide de prendre une « acting class » pour l'été à Vancouver Film School. C'est dans le programme de production de films, en 2013, que l'acteur fait ses premiers pas à l'écran, en apparaissant, avec son frère, Nick Wolfhard, dans le court métrage Aftermath de Jorge Perez[9].

Ce n'est qu'un an plus tard, en 2014, qu’il fait ses débuts à la télévision, en obtenant un rôle mineur d’un petit garçon au visage déformé à partir de la deuxième saison dans la série télévisée The 100 puis, en 2015, dans un épisode de la onzième saison de la série télévisée Supernatural[10].

Depuis 2016 : révélation télévisuelle et percée au cinéma[modifier | modifier le code]

La distribution de Stranger Things photographié par Gage Skidmore au Comic-Con de San Diego en juillet 2017.

Entre 2014 et la mi-2015, Finn Wolfhard auditionne pour un rôle dans un film, dont le nom reste inconnu, et obtient ce rôle. Mais le film « tombe à l'eau [sic] » et n'a finalement pas lieu. Dès lors, il envisage de ne pas devenir acteur et plutôt se concentrer pour devenir réalisateur[7]. Mais en 2015, Finn reçoit un courriel électronique de son agent qui lui montre une offre d'open casting  [sic][8] en lien avec les années 1980 parce que Finn est « obsédé » des « films rétros des années 80 »[11]. Après avoir lu le scénario, il décide de quand même d'auditionner, malgré les circonstances de son dernier rôle, dans son lit tout en étant malade[12]. Un peu plus tard, Matt et Ross Duffer organisent un appel avec Finn dans le logiciel informatique Skype, afin de l'inviter à Los Angeles pour faire un bout d'essai avec Gaten Matarazzo et Caleb McLaughlin. Le , Finn décroche le rôle de Mike Wheeler, l'un des rôles principaux de la série Stranger Things[13]. La série est diffusée sur Netflix depuis . À propos de ce premier rôle important, il explique : « En jouant Mike, j'ai accédé à des sentiments auxquels je n'avais jamais eu accès auparavant. J'en suis devenu un meilleur acteur. Je veux m'en attribuer le mérite, plus que je ne l'avais fait à l'époque. Je veux dire, évidemment, il n'existe pas de personne parfaite; il y a toujours du travail à faire. Mais c'est ce que j'aime dans le jeu d'acteur. Tu n'es jamais parfait[14]. » La série remporte d'excellentes audiences et devient l'une des séries les plus notables de Netflix[15]. Elle remporte également de nombreuses récompenses[16]. Avec ses costars, il fait une apparition dans l'émission The Tonight Show Starring Jimmy Fallon le [17].

Avant Stranger Things, Finn avait décroché le rôle de Richie Tozier pour le film Ça (It), lorsque Cary Fukunaga était réalisateur de l'adaptation cinématographique. Et puis, il est cast dans Stranger Things. Mais le film ayant un « mois d'avance » sur la série télévisée, Matt et Ross Duffer ont « perdu » Finn de la distribution. Puis, lorsque Cary a quitté le projet It, en 2015, Matt et Ross ont repris Finn dans la distribution de Stranger Things[18]. Après avoir filmé Stranger Things, le film It a fait son retour avec un nouveau réalisateur, Andrés Muschietti, et Finn est re-cast dans la distribution, où il interprète le comique de la Bande des Ratés, Richie Tozier, issu de l'œuvre éponyme de Stephen King. Le casting de Finn dans Stranger Things et It, qui se déroulent tous deux dans les années 1980, n'est qu'une coïncidence[19]. À sa sortie, en , le film reçoit non seulement des retours élogieux mais il fut également un énorme succès commercial et devint le film d'horreur le plus lucratif de tous les temps[20]. Finn reprend son rôle pour le second volet, sorti en . Il apparaît alors dans des flashbacks.

Le , le magazine américain Billboard annonce que la distribution de Stranger Things est invitée par Barack Obama, président des États-Unis, à la maison blanche, à l'occasion du White House Student Film Festival[21]. Pendant cet évènement, Finn visite la maison blanche et rencontre Barack Obama[22].

Le , il est annoncé qu'il prêtera sa voix à Player dans la série animée Carmen Sandiego[23], diffusée sur Netflix entre 2019 et 2021. Cinq mois plus tard, il est également annoncé qu'il interprétera le rôle de Tyler, un livreur de pizza dans le film Dog Days (en)[24]. Le film est sorti en 2018.

En , il affronte Gaten Matarazzo, Caleb McLaughlin et Noah Schnapp dans un Lip-Sync au 19e épisode de la 3e saison de l'émission de télévision Lip Sync Battle (en), diffusée sur Spike. La chanson choisie par Finn est Buddy Holly de Weezer[25].

En , l’agent de Finn Wolfhard, Tyler Grasham, fait face à des allégations d’agressions sexuelles et de harcèlement. À la suite de ces événements, l'acteur américain Cameron Boyce (1999-2019) vire Tyler[26]. Ensuite, Finn vire également son agent à la suite des accusations contre Tyler, puis quitte l′APA, l’agence américaine de talent où il était représenté par Tyler[27].

Le est sortie la deuxième saison de Stranger Things ainsi que huit épisodes de Beyond Stranger Things, un after show dont les épisodes sont présentés par Jim Rash. Finn apparaît dans le premier épisode de Beyond Stranger Things, intitulé Sidérant (Mind Blown), aux côtés de Shawn Levy, Matt et Ross Duffer et Millie Bobby Brown.

En , il est annoncé dans la distribution pour jouer l'un des deux orphelins du film The Turning[28], Miles Fairchild. Le film sort en 2020.

En , il rejoint la distribution du film Le Chardonneret aux côtés de Ansel Elgort et Aneurin Barnard, où il interprète le rôle du jeune Boris Pavlikovsky, un étudiant ukrainien et fauteur de troubles, issu du roman éponyme de Donna Tartt[29]. Le film est sorti en , soit le même mois que Ça : Chapitre 2.

Finn à la première du film Le Chardonneret au festival du film de Toronto, en .

En , Deadline Hollywood annonce que Finn double le rôle de Pugsley Addams dans le film d'animation La Famille Addams de Conrad Vernon et Greg Tiernan. Le film est sorti à la fin de l'année 2019. Le film établit une somme, au niveau mondial, de plus de 200 000 000 $, avec un budget de 24 000 000 $ pour réaliser le film[30].

En , il rejoint le casting de la séquelle des films blockbusters SOS Fantômes, SOS Fantômes : L'Héritage[31]. Finn explique que « je ne savais même pas pour quoi j'auditionnais quand je l'ai fait »[32]. Aux côtés de Mckenna Grace, Carrie Coon et Paul Rudd, il interprète Trevor Spengler, petit-fils de Egon Spengler, personnage principal des deux premiers films de la franchise. En , Ivan Reitman, réalisateur des deux premiers blockbusters de la franchise, révèle que le film est « une histoire d'une famille »[33]. Le tournage débute sous le nom de « Rustcity ». Initialement prévue le , la sortie du film est repoussée à trois reprises, en raison de la Pandémie de Covid-19. Mis en première en août 2021, la sortie du film prévue en .

Le , il devient la nouvelle face de l'entreprise Yves Saint Laurent pour la collection automne-hiver de 2019-2020[34]. Choisi par le styliste belge et directeur artistique de Saint-Laurent, Anthony Vaccarello, il est photographié par le photographe de mode britannique David Sims.

Le , jour de l'indépendance des États-Unis, sort la troisième saison de Stranger Things. Série à succès, le , la série bat un record d'audience[35]. Netflix rapporte que 40,7 millions de comptes ont regardés la série ainsi que « 18,2 millions [d'utilisateurs qui] ont déjà fini la saison entière », battant ainsi un record pour « tout autre film ou série pour les quatre premiers jours ».

Le , Finn présente la deuxième heure de l'évènement « TUDUM: A Netflix Global Fan Event » avec Caleb McLaughlin[36],[37]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

À l'âge de 12 ans, lorsqu'il était sur un plateau de tournage, Finn Wolfhard a décidé qu'il voulait devenir réalisateur[7].

En 2017, alors âgé de 14 ans, il co-réalise le clip vidéo « Sonora » avec son ami et ancienne célébrité de l'application Vine, Josh Ovalle, pour le groupe musical Spendtime Palace[38]. Pour réaliser le vidéo clip, ils lancent une campagne de financement participatif sur Indiegogo visant à accumuler 10 000 dollars pour tourner le vidéoclip. En quelques semaines, ils accumulent plus de 15 000 dollars. Le clip est tourné en Californie[39]. Le clip musical est publié sur YouTube le .

En , il lance une campagne de financement participatif sur le site internet Indiegogo, avec un objectif de 26 000 dollars canadiens, afin de financer la réalisation d'un court-métrage intitulé Night Shifts[40]. En une journée, la campagne de financement atteint son objectif de départ[41]. Le court-métrage est mis en première au Canada le lors de l'édition du festival FanTasia[42]. Le , Finn publie Night Shifts sur la plateforme YouTube[43]. À la suite de la première canadienne, en août 2020, les médias acclament le premier court métrage de Finn. Pour The Hollywood News, « Night Shifts démontre que Wolfhard a clairement prêté attention aux réalisateurs avec lesquels il a travaillé en tant qu'acteur » et qui démontre « que, si son travail d'acteur devait se tarir, [Finn] a une carrière promettante en tant que réalisateur »[44]. Chez The Global Film Podcast, Diego Andaluz estime que « Night Shifts prouve que [Finn] peut avoir un bel avenir derrière la caméra »[45]. Au Festival annuel de court-métrages d'Atlanta, Finn remporte le prix du meilleur directeur.

Musicien[modifier | modifier le code]

2017-2019 : débuts dans la musique et calpurnia[modifier | modifier le code]

En 2014, Finn Wolfhard jouait de la guitare basse. Cette même année, lorsque Finn joue en tant qu'acteur dans le clip musical Guilt Trip du groupe PUP (en), il rencontre Malcom Craig, un des acteurs qui joue dans le clip musical. Il découvre plus tard que Malcom est aussi musicien et qu'il joue de la batterie[46]. Jouant beaucoup ensemble, ils sont allés à un camp de rock où ils ont appris comment écrire et enregistrer de la musique. C'est à ce moment qu'ils rencontrent Ayla Tesler-Mabe.

En 2017, Finn Wolfhard fonde le groupe indie-rock canadien Calpurnia[47]. Pour ce groupe, il chante et joue de la guitare rythmique[48]. En , le groupe signe dans la maison de disque Royal Mountain Records (en)[49]. Le sort le premier officiel single du groupe, intitulé City Boy[50]. Leur deuxième single Louie sort le de la même année[51]. Le groupe se sépare en [52].

Depuis 2019 : The Aubreys[modifier | modifier le code]

Peu après la séparation du groupe, en , il fonde et joue dans le groupe indie-rock « The Aubreys »[53], avec l'ancien batteur de Calpurnia, Malcom Craig[54]. En , le groupe sort leur premier single, intitulé Getting Better (otherwise)[55]. Le single fait partie de la bande sonore du film The Turning, réalisée par Floria Sigismondi, où Finn joue le rôle de Miles. Le , ils sortent le single « Loved One »[56] et leur premier EP, « Soda & Pie », le . Le , le groupe sort un single intitulé Smoke Bomb[57]. Le premier single de l'année 2021, avec la collaboration de Lunar Vacation, est sorti le et est intitulé No Offerings. Un mois plus tard, le , Finn et Malcom sortent le single Sand in My Bed[58].

Dans les médias[modifier | modifier le code]

Finn Wolfhard figure plusieurs fois, pendant plusieurs mois entre novembre 2017 et mars 2018[59], sur la liste des acteurs les plus populaires sur les médias sociaux établi par The Hollywood Reporter. Il rentre pour la première fois dans le classement en 9e position, le [60].

Entre 2017 et 2019, Finn est répertorié par Variety dans leur rapport sur l'impact des jeunes à Hollywood (« young Hollywood Impact Report »)[61],[62],[63]. En 2018 et en 2019, The Hollywood Reporter le nomme comme l'une des 30 meilleures vedettes de moins de 18 ans (« Hollywood’s Top 30 Stars Under Age 18 »)[64],[65]. En 2020, il est inclus dans deux classements Forbes 30 Under 30 (en) du magazine Forbes dans le domaine d'Hollywood et du divertissement[66] ainsi que dans le domaine des célébrités[67].

L'entourage de Ryan Reynolds décrit Finn comme « discipliné, intelligent, charmant et down to earth »[68].

Surnoms[modifier | modifier le code]

Finn Wolfhard affirme régulièrement : « C'est mon prénom, mon nom complet. Finn Wolfhard n'est pas le raccourci de quoi que ce soit ; c'est juste Finn Wolfhard. Et puis Wolfhard signifie, je pense, le cœur du loup en allemand. Ce qui est drôle, c'est que je suis allemand, mais je suis aussi français - je suis français et allemand puis juif. C'est vraiment bizarre. J'ai vraiment du sang bizarre. Et puis je vais à l'école catholique, ce qui est vraiment bizarre »[4].

Mileven et autres noms de couples fictionnels[modifier | modifier le code]

Mileven n'est pas un surnom de Finn Wolfhard mais le « nom de couple » (ship name) que la communauté des fans de Stranger Things a donné au « couple » que les personnages de « Onze » (Millie Bobby Brown) et de Michael « Mike » Wheeler forment à l'écran[69]. En fan art comme en fanfiction, il sert de mot clé pour référencer les œuvres créées par les fans autour du thème de la « romance » des deux personnages.

Également attesté[70], Fillie est un autre « nom de couple ». Quand bien même ce nom là, ne fait pas référence à un couple réel.

Discographie[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Groupe Titre Détails
The Aubreys Soda & Pie Sortie : [71]

Label : AWAL (en)

Single[modifier | modifier le code]

Groupe Titre Année
The Aubreys Getting Better (Otherwise) 2020
Loved One
Smoke Bomb
No Offferings (avec Lunar Vacation) 2021
Sand in My Bed


Filmographie[modifier | modifier le code]

En tant qu'acteur[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Clips musicaux[modifier | modifier le code]

Web-séries[modifier | modifier le code]

En tant que réalisateur et scénariste[modifier | modifier le code]

  • 2017 : Sonora de Spendtime Palace (clip) (coréalisé par Joshua Ovalle)
  • 2020 : Night Shifts (court métrage)

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Dans les versions françaises, Marie Facundo est la voix régulière de Finn Wolfhard, notamment dans les deux premières saisons de la série Stranger Things[72], diffusées respectivement en 2016 et 2017. Pour la troisième et quatrième saison de Stranger Things, diffusées en 2019 et 2022, Marie Facundo est remplacée par Tom Hudson. Dans la série de films Ça, notamment dans Ça : Chapitre 1[73] et Ça : Chapitre 2[74], en 2017 et 2019, Thomas Sagols double la voix française de Finn.

Versions françaises

Distinctions[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. En Colombie-Britannique, l'école secondaire (High School) commence au Eighth grade et finit au Eleventh grade, ce qui donne 5 années

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Finn Wolfhard », sur Hollywood Life (consulté le ).
  2. (en) Kristy Woudstra, « Stranger Things Cast: One Of These Stars Is Canadian » [« Distribution de Stranger Things: l'une de ces stars est canadien »], sur HuffPost Canada, (consulté le ).
  3. a et b (en) Dan Hyman, « Finn Wolfhard, the young star of Stranger Things, shops for vinyl » [« Finn Wolfhard, la jeune star de Stranger Things, achète des vinyles. »], sur The New York Times, (ISSN 0362-4331, consulté le ).
  4. a et b (en) Jen Chaney, « Stranger Things' Finn Wolfhard on Kissing Scenes and How He Became an Actor », sur Vulture, (consulté le ).
  5. (en-GB) Ella Kipling, « Who is Finn Woflhard’s brother? Meet 23 year-old Nick Wolfhard! », sur HITC, (consulté le ) : « Nick Wolfhard is Finn Wolfhard’s older brother, who is also an actor and performer. Nick Wolfhard [...] was born on October 21, 1997. »
  6. (en) Fachana Techamaneewat, « Finn Wolfhard SPEAKS As ALUMNUS In His Old Secondary School: 'I Loved It' », sur Exclusive Hollywood, (consulté le ).
  7. a b et c (en) Alex Moshakis, « Finn Wolfhard: ‘I have so much crazy energy’ », sur The Guardian, (ISSN 0261-3077, OCLC 60623878, consulté le ).
  8. a et b (en) Colleen Nika (photogr. Collier Schorr), « Finn Wolfhard: sci-fi ‘it-boy’ », Dazed,‎ (ISSN 0961-9704, OCLC 1197912854, lire en ligne, consulté le ).
  9. (en) Vancouver Film School, « Aftermath - Vancouver Film School (VFS) », sur YouTube, (consulté le )
  10. (en) Victoria Ahearn (La Presse canadienne), « Vancouver’s Finn Wolfhard loving the ’80s in Stranger Things | The Star », Toronto Star,‎ (ISSN 0319-0781, lire en ligne, consulté le ).
  11. (en) Ben Travers, « Meet the Kids from ‘Stranger Things’: Finn Wolfhard and Gaten Matarazzo on ’80s Inspirations & Hollywood Dreams », sur IndieWire, (consulté le )
  12. McIntyre 2018
  13. (en-US) Nellie Andreeva, « Duffer Bros. Netflix Supernatural Drama Series Sets Young Cast, Gets Title », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  14. (en) Colleen Nika, « Finn Wolfhard: sci-fi ‘it-boy’ », sur dazeddigital.com, (consulté le ).
  15. (en) Scott Davis, « How 'Stranger Things' Accidentally Made Netflix Even More Relentlessly Relevant », sur Forbes, (consulté le ).
  16. (en) Joey Nolfi, « SAG Awards Nominations 2017: See the Full List », EW.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  17. (en) The Tonight Show Starring Jimmy Fallon, saison 3, épisode 201 : « David Spade / The Kids from Stranger Things / Tove Lo » sur l’Internet Movie Database (consulté le 9 avril 2017).
  18. (en) Eric Goldman, « Stranger Things Creators on How Season 1 Ended and Where Season 2 Will Go », sur ign.com, (consulté le )
  19. (en-GB) Jamie Graham et Hugh Armitage, « IT director Andy Muschietti says Stranger Things' Finn Wolfhard casting was a complete coincidence », sur Digital Spy, (consulté le )
  20. (en) « Horror - Supernatural Movies at the Box Office - Box Office Mojo » [archive du ], sur Box Office Mojo (consulté le ).
  21. (en) Gil Kaufman, « Pres. Obama Invites 'Stranger Things' Cast, Sharon Jones, Lumineers to White House South by South Lawn Fest », sur Billboard, (consulté le )
  22. (en) Cast from ‘Stranger Things’ Talk Meeting President Obama [Séquence d'une émission de télévision (The Ellen DeGeneres Show)], Ellen DeGeneres (Présentatrice), Caleb McLaughlin (invité), Finn Wolfhard (invité), Noah Schnapp (invité) et Gaten Matarazzo (invité) () Consulté le . La scène se produit à 2m27s.
  23. (en) Jackie Strause, « Netflix Reboots 'Carmen Sandiego' With Gina Rodriguez », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  24. (en-US) Amanda N'Duka, « ‘It’ & ‘Stranger Things’ Star Finn Wolfhard Cast In ‘Dog Days’ », Deadline,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  25. (en) Laura Prudom, « The 'Stranger Things' kids rocked 'Lip Sync Battle' so hard, everyone else should probably give up », sur Mashable, (consulté le )
  26. (en-US) Gus Garcia-Roberts, « 'Stranger Things' star Finn Wolfhard leaves APA as his agent is fired amid claims of sexual assault and harassment », sur Los Angeles Times, (ISSN 0458-3035, OCLC 137342454, consulté le )
  27. (en-US) Anita Busch, « ‘Stranger Things’ Finn Wolfhard Exits APA Over Sexual Assault Allegations Against His Agent », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  28. (en-US) Justin Kroll, « ‘Stranger Things’ Actor Finn Wolfhard to Star in Haunted House Film ‘The Turning’ (EXCLUSIVE) », Variety,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  29. (en) Borys Kit, « 'Stranger Things' Star Finn Wolfhard Joins Ansel Elgort in 'The Goldfinch' (Exclusive) », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  30. (en) « The Addams Family (2019) », sur Box Office Mojo, IMDb (consulté le )
  31. (en-US) Mia Galuppo et Mia Galuppo, « ‘Ghostbusters’: Carrie Coon, Finn Wolfhard in Talks to Star », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  32. (en) Charles Barfield, « Finn Wolfhard Reveals He Didn't Even Know What He Was Auditioning For When He Landed 'Ghostbusters' », sur theplaylist.net, (consulté le )
  33. (en) Ryan Pearson (Associated Press), « 'Ghostbuster' sequel to focus on a family of original film », sur CTVNews, (consulté le ) : « The upcoming "Ghostbuster" sequel will focus on the descendants of the original ghost-catchers. [...] Ivan Reitman said Thursday. "This is a story about a family." »
  34. Alexandre Marin (photogr. David Sims), « Finn Wolfhard : tout ce qu’il faut savoir sur l'acteur de "Stranger Things", nouveau visage de Saint Laurent », sur Vogue Paris, (ISSN 0750-3628, OCLC 10474517, consulté le )
  35. Agence France-Presse, « La série Stranger Things bat un record d’audience sur Netflix », sur La Presse, (consulté le )
  36. (en) Russ Burlingame, « Netflix TUDUM: Here's What to Expect and When », sur ComicBook.com, (consulté le )
  37. (en-US) Mona Khalifeh‍, « TUDUM: How to Watch Netflix's Global Fan Event Featuring Dwayne Johnson, Charlize Theron and More », sur www.etonline.com, Entertainment Tonight (consulté le )
  38. (en) Victoria Ahearn (La Presse canadienne), « 'Stranger Things' star Finn Wolfhard wants to direct and 'soak up the world' », sur CTVNews, (consulté le ) : « [...] said Wolfhard, who co-directed the music video "Sonora" for his friend's band, Spendtime Palace, in 2017 -- when he was just 14. »
  39. (en) Gil Kaufman, « Finn Wolfhard Talks Co-Directing First Music Video for Spendtime Palace's 'Sonora': Exclusive », sur Billboard, (consulté le )
  40. Radio-Canada, « À 17 ans, l'acteur Finn Wolfhard signe son premier film », sur Radio-Canada, (consulté le )
  41. (en-GB) Rebecca Lewis, « Stranger Things’ Finn Wolfhard, 16, launches his own movie after raising $20k from fans in one day », sur The Sun, (consulté le )
  42. (en-US) Tom Grater, « Fantasia Fest To Give John Carpenter Lifetime Achievement Award, Unveils Final Titles Ahead Of Virtual Edition », sur Deadline, (consulté le )
  43. a et b (en-US) Raven Brunner, « Stranger Things star Finn Wolfhard releases new short film: Night Shifts », sur Netflix Life, (consulté le )
  44. (en) « Night Shifts' Review: Dir. Finn Wolfhard [Fantasia 2020] » [archive du ], The Hollywood News, sur The Hollywood News (consulté le ) : « Visually, Night Shifts demonstrates that Wolfhard has clearly been paying attention to the directors he has worked with as an actor. [...] A clever and stylish little short that more than exemplifies that, should his acting work dry up, Finn Wolfhard has a promising career as a director. »
  45. (en-US) Diego Andaluz, « FANTASIA 2020: Night Shifts » [archive du ], sur CLAPPER (consulté le ) : « (en) [...] enables Wolfhard’s own witty screenplay to truly come to life. [...] Night Shifts proves that he may have quite a future behind the camera as well. »
  46. (en) Ilana Kaplan, « Calpurnia are teen rockers with old souls », Dazed,‎ (ISSN 0961-9704, lire en ligne, consulté le ).
  47. (en-US) Ben Kaye, « Finn Wolfhard’s band Calpurnia cover Twin Peaks’ “Wanted You” — watch », Consequence of Sound,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  48. (en-US) « 'Stranger Things' star Finn Wolfhard joins Mac DeMarco on stage - NME », NME,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  49. (en) Sydney Gore, « Finn Wolfhard of Stranger Things forms band called Calpurnia, signs to Royal Mountain Records », The FADER,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  50. (en) « ‘Stranger Things’ Star Finn Wolfhard’s Band Calpurnia Debuts First Single (Video) », SFGate,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  51. (en) Sarah Murphy, « Calpurnia Announce 'Scout' EP, Share New Single "Louie" », sur exclaim.ca, (consulté le ).
  52. (en-GB) Damian Jones, « 'Stranger Things' star Finn Wolfhard's band Calpurnia have split up », sur NME, (consulté le )
  53. (en-GB) « 'Stranger Things' star Finn Wolfhard is back with a new band », sur NME, (consulté le )
  54. (en-US) Jason Pettigrew, « Finn Wolfhard on his new group the Aubreys, the end of Calpurnia, more », sur Alternative Press, (consulté le )
  55. (en-CA) John R. Kennedy, « LISTEN: The Aubreys Make Debut With 'Getting Better (Otherwise)' », sur www.iheartradio.ca, (consulté le )
  56. (en) « Finn Wolfhard's New Band The Aubreys Unveil Jangling 'Loved One': Exclusive », sur Billboard (ISSN 0006-2510, consulté le )
  57. (en-US) Jason Pettigrew, « Here’s how Joe Keery helped Finn Wolfhard on the Aubreys’ new single », sur Alternative Press, (ISSN 1065-1667, consulté le )
  58. (en-US) « Finn Wolfhard's The Aubreys share Origins of new song "Sand in My Bed": Stream », sur Consequence, (consulté le )
  59. (en-US) Kevin Rutherford, « ‘Stranger Things’ Actors Reach Top Five of Top Actors Social Media Ranking », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
    (en-US) Kevin Rutherford, « Dwayne Johnson Leads Top Actors Social Media Ranking for 4th Straight Week », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
    (en-US) Kevin Rutherford, « Will Smith Rises to First No. 1 on Top Actors Social Media Ranking », sur The Hollywood Reporter, (consulté le ) : « Kevin Hart, the Feb. 14-dated chart’s first-time No. 1, falls to No. 2, followed by Finn Wolfhard [...] »
    (en-US) Kevin Rutherford, « Dwayne Johnson Leads Top Actors Social Media Ranking, Jim Carrey Debuts », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  60. (en-US) Kevin Rutherford, « ‘Stranger Things’ Actor Finn Wolfhard Debuts on Top Actors Social Media Ranking », sur The Hollywood Reporter, (consulté le ) : « Stranger Things star Finn Wolfhard debuts on the ranking dated Nov. 1 at No. 9. »
  61. (en-US) Variety Staff, « Variety’s Young Hollywood Impact Report 2017 : Millie Bobby Brown, Natalia Dyer, Charlie Heaton, Joe Keery, Gaten Matarazzo, Caleb McLaughlin, Noah Schnapp, Sadie Sink, and Finn Wolfhard », sur Variety, (ISSN 0042-2738, OCLC 43981604, consulté le )
  62. (en-US) Variety Staff, « Young Hollywood Impact Report 2018 : Alumni Update: Finn Wolfhard », sur Variety, (consulté le )
  63. (en-US) Variety Staff, « Young Hollywood Impact Report 2019 : Finn Wolfhard », sur Variety, (consulté le )
  64. (en-US) Bryn Sandberg, « Hollywood’s Top 30 Stars Under Age 18 », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  65. (en-US) Bryn Elise Sandberg, « Young Hollywood 2019: Top 30 Stars Under Age 18 », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  66. (en) Édité par Madeline Berg et Dawn Chmielewski (auteurs), Tituss Burgess (Juge), Steve Mosko (Juge), Issa Rae (Juge) et Brian Robbins (Juge), « 30 Under 30 2020: Hollywood & Entertainment », sur Forbes (consulté le )
  67. (en) « 30 Under 30 2020: Celebrities », sur Forbes (consulté le )
  68. (en-US) Ryan Reynolds, « Finn Wolfhard and Ryan Reynolds Have a Not-So-Serious Conversation », sur Interview Magazine, (ISSN 0149-8932, OCLC 423852984, consulté le ) : « REYNOLDS: Is it true that you got your first job on Craigslist?
    WOLFHARD: Yeah. There’s a young band from Vancouver and I did one of their first music videos. It was my first job. After that, I just loved being on set so much. It comes from me wanting to make friends all over the world. There’s no point in being a dick and trying to make enemies. That’s just so much harder to do.
     »
  69. (en) « Mileven », sur Urban Dictionary, (consulté le ).
  70. (en) Millie Wolfhard (pseudonyme), « Do you ship Mileven or Fillie? » [archive du ], sur Stranger Things Animo, (consulté le ).
    Stranger Things Animo est l'espace destiné, sur le site de l'application Animo, à la communauté des fans de la série Stranger Things.
  71. (en-GB) Sam Moore, « Finn Wolfhard on new band The Aubreys: "We wanted to mix the craziness of Flaming Lips with the earnestness of Wilco" », sur NME, (ISSN 0028-6362, consulté le )
  72. a b et c « Stranger Things Séries TV », sur allodoublage.com (consulté le )
  73. « Ça : Chapitre 1 Films », sur allodoublage.com (consulté le )
  74. « Ça : Chapitre 2 Films », sur allodoublage.com (consulté le )
  75. (en) « Young Entertainer Awards Submissions », sur youngentertainerawards.org (consulté le )
  76. a b et c (en-US) Kimberly Nordyke, « MTV Movie & TV Awards: ‘Black Panther,’ ‘Stranger Things’ Top Nominations », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]