Pizza Hut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pizza Hut
logo de Pizza Hut
Logo de Pizza Hut en 2016.
illustration de Pizza Hut

Création à Wichita, Kansas (États-Unis)
Fondateurs Frank et Dan CarneyVoir et modifier les données sur Wikidata
Personnages clés Frank et Dan Carney : fondateurs
Forme juridique Filiale du groupe Yum! Brands
Slogan No One Outpizzas the HutVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Plano, Drapeau du Texas Texas
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction Scott Bergren : président[1]
Actionnaires Yum! BrandsVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Restauration
Produits Pizza, salade, pâtes alimentaires
Société mère Yum! Brands
Sociétés sœurs KFC
Long John Silver's
Taco Bell
A&W
Filiales Pizza Hut Express
Pizza Hut Italian Bistro
Wing Street
Effectif 240 000[2]
Site web pizzahut.com

Pizza Hut est une chaîne de restauration rapide en franchise dont le siège social est situé dans la région de Dallas au Texas. Elle est spécialisée dans les pizzas.

Pizza Hut est implantée dans de très nombreux pays, notamment en Europe. La société possède plus de 13 000 restaurants à travers le monde en 1999, dont la majeure partie suit le concept de la livraison à domicile (3000) et de la vente-à-emporter[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Premier établissement Pizza Hut situé sur le campus de l'université de Wichita dans le Kansas.

Le  deux étudiants de Wichita, Frank et Dan Carney, eurent l'idée d'ouvrir un kiosque à pizza. Dès 1959, la marque se développe au Kansas avec l'ouverture du premier restaurant en franchise dans la ville de Topeka.

Pizza Hut est achetée par le groupe PepsiCo, Inc. en 1977 pour 1,2 milliard de dollars. Elle est depuis  une société du groupe Yum! Brands, Inc. (anciennement Tricon Global Restaurants), groupe formé pour regrouper les trois enseignes Pizza Hut, Taco Bell et KFC, dont PepsiCo s'est désengagé cette année-là[4].

En 2001, la chaîne se lance dans le commerce électronique en commençant à prendre des commandes en ligne dans trois de ses restaurants, si bien qu'en automne 2006 la société propose ce service dans plus de 3 000 restaurants.

Depuis 2003, Yum ! brands a décidé de céder la gestion de ses restaurants à des franchisés.

En , Pizza Hut signe un accord de franchise avec Telepizza Group pour que celui-ci utilise la marque Pizza Hut dans ses établissements dans les pays ibériques, l'Amérique latine et les Caraïbes[5].

Logos[modifier | modifier le code]

Implantation[modifier | modifier le code]

Pizza Hut possède des restaurants en franchise partout dans le monde.

Australie et Nouvelle-Zélande[modifier | modifier le code]

En Australie, la compagnie suivit un tout autre modèle de développement. Après une tentative d'introduction des restaurants Pizza Hut comme aux États-Unis et au Royaume-Uni, le groupe s'adapta au mode de vie australien en développant la vente à emporter et la livraison à domicile. La situation est similaire en Nouvelle-Zélande où toutes les commandes (excepté dans certains restaurants "dine-in" situés à Whangarei, Northcote, New Lynn, Henderson, Pakuranga, Papakura, Hamilton, Rotorua, Tauranga, Gisborne, Taupo, Palmerston North, Papanui, Dunedin, Queenstown et Invercargill[6]) sont prises par l'intermédiaire d'un centre d'appel implanté à Auckland.

Belgique[modifier | modifier le code]

Pizza Hut Belgium gérait 40 restaurants en 2000, pour un chiffre d'affaires de 1,4 milliard de francs belges. Elle a été revendue à cette date pour 85 % à Buy Out Fund (détenu à 31 % par Gimv (nl)) et pour 15 % à son manager, Stef Meulemans[7]. En 2005, avec l'aide de KBC, ce dernier rachète ses parts à Buy Out Fund[8]. Puis, en 2009, via sa société Top Brands, il acquiert 88 points de livraison du réseau français, hors restaurants[9].

États-Unis[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, le menu des quelque 7200 restaurants Pizza Hut[10] diffère de celui des points de vente français. En effet, les garnitures, déjà composées, ne permettent pas le choix de la pâte.

France[modifier | modifier le code]

En 1987 l’enseigne ouvrait son premier restaurant sur le boulevard des Italiens. En 1993 Pizza Hut France fusionnait avec la chaîne de livraison à domicile SPIZZA 30' . En 2009, Yum ! préfère confier la gestion des Pizza Hut de livraison en France à la société TopBrands.

En 2017, La société TopBrands vend la totalité de ses parts au groupe Polonais Amrest[11],[12].

La société Amrest Topco France a réalisé au un chiffre d'affaires de 8 065 900 . Le résultat est déficitaire : 1 759 800 [13].

République populaire de Chine[modifier | modifier le code]

Un restaurant Pizza Hut à Changsha, capitale de la province de Hunan. Le nom du restaurant (必胜客) est suivi du descriptif 欢乐餐厅 (pinyin : huānlè cāntīng), « restaurant du bonheur ».

En Chine, le premier restaurant Pizza Hut, dont le nom mandarin est 必胜客 (pinyin : bìshèng kè), ouvrit ses portes le sous les arcades Dongzhimen à Pékin. En 2005, le groupe possède 200 restaurants répartis dans plus de 50 villes du pays.

Royaume-Uni et Irlande[modifier | modifier le code]

Un restaurant Pizza Hut dans le Warwickshire en Grande-Bretagne.

Le premier Pizza Hut anglais ouvrit à Islington en 1973[14].

Suisse[modifier | modifier le code]

Implantée depuis 1988, la chaîne a compté jusqu'à dix restaurants en Suisse, où elle employait une centaine de salariés. À la suite de difficultés financières, les six derniers restaurants restants en 2004, employant une centaine de salariés, ont fait faillite[15].

Campagnes publicitaires[modifier | modifier le code]

Bien que la société Pizza Hut ne possède pas de véritable mascotte internationale, elle lança à la télévision américaine de 1993 à 1997 une série de shows promotionnels, les « Pizza Head Show »[16].

En 1995, Ringo Starr et le groupe américain The Monkees firent leur apparition dans une publicité de la marque[17]. L'animateur radio Rush Limbaugh apparut dans une réclame pour l'enseigne la même année.

En 1997, l'ancien président de l'Union soviétique Mikhaïl Gorbatchev tourna dans un spot pour Pizza Hut[18] afin de récolter des fonds pour sa fondation d'aide à la recherche de nouveaux locaux pour abriter les archives de la perestroïka[19].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Yum names Taco Bell, Pizza Hut chiefs », dans The Boston Globe, 16 novembre 2006 [lire en ligne]
  2. « D'après le site Web officiel de Pizza Hut, page de l'historique de la marque, (page consultée le 25 février 2007) »
  3. D'après le magazine américain Eurofood, Pizza Hut plans expansion in France - and Austria (page consultée le )
  4. Jacques Hubert-Rodier, « PepsiCo va se séparer de la restauration rapide », sur lesechos.fr, (consulté le )
  5. « Pizza Hut bets on LatAm, Caribbean with Telepizza franchise deal », sur Reuters,
  6. D'après le site néozélandais de Pizza Hut, page des dine-in, (page consultée le 26 février 2007)]
  7. Pizza Hut Belgique vendu Pierre-Henri Thomas, Le Soir, 22 décembre 2000
  8. Nouveaux hôtes pour Pizza Hut La Libre Belgique, 2 mars 2005
  9. Pizza Hut Belgique rachète Pizza Hut France https://fr.express.live, 7 janvier 2009
  10. Dossier de presse de KFC France « Copie archivée » (version du 27 septembre 2007 sur l'Internet Archive), Les marques du groupe Yum! (p. 5)
  11. « AmRest.eu », sur www.amrest.eu
  12. (en) « News | AmRest.eu », sur www.amrest.eu (consulté le )
  13. « Amrest Topco France », sur www.societe.com (consulté le )
  14. Site de Pizza Hut au Royaume-Uni, Historique, (page consultée le 26 juillet 2007)<
  15. Pizza Hut disparaît de Suisse Swiss Info, 24 novembre 2004
  16. « Pizza Head », sur www.mrbill.com
  17. « Spot avec Ringo Starr et The Monkees »
  18. daltonymyhero, « Pizza Hut - Gorbachev », sur YouTube,
  19. Il déclara d'ailleurs sur le sujet que la pizza était "un aliment populaire, qui parle de la vraie vie. Ce n'est pas comme faire de la pub pour de l'armement ou un journal douteux" (D'après le site Courrier International, Perestroïka Hut , page consultée le .

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :