Hépatopathie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la médecine
Cet article est une ébauche concernant la médecine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Une hépatopathie, du grec hepar (foie) et pathos (maladie), est une pathologie affectant le foie[1].

Les maladies du foie; chroniques ou aiguës) sont nombreuses[2].

Le foie étant un organe régulateur (du taux de sucre par exemple) et le principal organe de détoxication de l'organisme, ces maladies peuvent être graves.

Elles relèvent de l'hépatologie et de la gastroentérologie et font partie des maladies hépatobiliaires.

Étant donné l'importance du foie pour l'organisme, ces maladies affectent généralement l'état de santé générale de l'individu.

Typologies[modifier | modifier le code]

Les lésions du foie ou du système biliaire peuvent avoir des causes variées :

Il peut s'agir de cirrhoses, tumeurs et cancers d'insuffisance hépatique (chroniques, fulminante ou subfulminante) ; de maladies kystiques non-parasitaires.

Certaines affections du foie sont encore mal expliquées (syndrome de la crise de foie, courante au début du XXe siècle et en forte régression depuis la fin des années 1960.

Diagnostic[modifier | modifier le code]

Il relève de l'hépatologie et s'appuie sur la recherche de symptômes et signes de lésions (nodulaires ou diffuses) du foie ou d'autres maladies hépatiques. Il passe généralement par l'interrogatoire du patient, l'auscultation/palpation, l'examen des bilans urinaires ou sanguins. Il peut s'appuyer sur divers tests biologiques ou moyens d'investigation tels que l'échographie, le scanner en passant par la radiographie ou la biopsie.

Classification internationale des maladies strictement associées au foie[modifier | modifier le code]

(K70-K77) Maladies du foie[modifier | modifier le code]

  • (K71) Maladie toxique du foie
    • (K71.0) Maladie toxique du foie avec cholestase
    • (K71.1) Maladie toxique du foie avec nécrose hépatique
    • (K71.2) Maladie toxique du foie avec hépatite aiguë
    • (K71.3) Maladie toxique du foie avec hépatite chronique persistante
    • (K71.4) Maladie toxique du foie avec hépatite chronique lobulaire
    • (K71.5) Maladie toxique du foie avec hépatite chronique active
    • (K71.6) Maladie toxique du foie avec hépatite, non classée ailleurs
    • (K71.7) Maladie toxique du foie avec fibrose et cirrhose du foie
    • (K71.8) Maladie toxique du foie avec d'autres lésions du foie
    • (K71.9) Maladie toxique du foie, sans précision
  • (K72) Insuffisance hépatique, non classée ailleurs
    • (K72.0) Insuffisance hépatique aiguë et subaiguë
    • (K72.1) Insuffisance hépatique chronique
    • (K72.9) Insuffisance hépatique, sans précision
  • (K73) Hépatite chronique, non classée ailleurs
    • (K73.0) Hépatite chronique persistante, non classée ailleurs
    • (K73.1) Hépatite chronique lobulaire, non classée ailleurs
    • (K73.2) Hépatite chronique active, non classée ailleurs
    • (K73.8) Autres hépatites chroniques, non classées ailleurs
    • (K73.9) Hépatite chronique, sans précision
  • (K74) Fibrose et cirrhose du foie
    • (K74.0) Fibrose hépatique
    • (K74.1) Sclérose hépatique
    • (K74.2) Fibrose hépatique, avec sclérose hépatique
    • (K74.3) Cirrhose biliaire primitive
    • (K74.4) Cirrhose biliaire secondaire
    • (K74.5) Cirrhose biliaire, sans précision
    • (K74.6) Cirrhoses du foie, autres et sans précision
  • (K75) Autres maladies inflammatoires du foie
    • (K75.0) Abcès du foie
    • (K75.1) Phlébite de la veine porte
    • (K75.2) Hépatite réactive non spécifique
    • (K75.3) Hépatite granulomateuse, non classée ailleurs
    • (K75.8) Autres maladies inflammatoires précisées du foie
    • (K75.9) Maladie inflammatoire du foie, sans précision
  • (K76) Autres maladies du foie
  • (K77) Atteintes hépatiques au cours de maladies classées ailleurs
    • (K77.0) Atteintes hépatiques au cours de maladies infectieuses et parasitaires classées ailleurs
    • (K77.8) Atteintes hépatiques au cours d'autres maladies classées ailleurs

Traitements[modifier | modifier le code]

Article détaillé : hépatologie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Rautureau, M. (1967). Les acides biliaires sanguins en hépatologie.(I)-(IV) Rev. Med. Chir. Mal. Foie, 42, 167-236.
  • (fr) Buscarini, L., Sbolli, G., Civardi, G., Di Stasi, M., Fermi, S., Buscarini, E., ... & Fornari, F. (1987). La biopsie percutanée guidée sous échographie modifie-t-elle les indications de la laparoscopie en hépatologie?. Acta endoscopica, 17(2), 85-88 (résumé).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Société nationale française de gastroentérologie, « Hépatopathie alcoolique (hors cirrhose) », Société nationale française de gastroentérologie,‎ (consulté le 24 avril 2013)
  2. Benhamou Jean Pierre, Bircher Johannes, McIntyre Neil, Rizetto Mario, Rodes Jua (2002) ; Hépatologie clinique (2° Éd.) (Coll. Traités) ; Gastroentérologie - hépatologie, novembre 2002 ; 2226 p(résumé)
  3. Wardle, E. N., & Wright, N. A. (1970). Endotoxin and acute renal failure associated with obstructive jaundice. British medical journal, 4(5733), 472.
  4. Nordmann, Y., Puy, H., & Deybach, J. C. (1999). Les porphyries hépatiques. La Revue de médecine interne, 20(4), 333-340 (résumé).


Soins de santé - Médecine - Hépato-gastro-entérologie
Maladies du foie - pancréas - vésicule biliaire - voies biliaires
Hépatite - Cirrhose - Stéatohépatite non-alcoolique - Cirrhose biliaire primitive - Cholangite sclérosante primitive - Syndrome de Budd-Chiari - Insuffisance hépato-cellulaire - Cancer du foie - Carcinome hépatocellulaire - Pancréatite aiguë et Pancréatite chronique- Cancer du pancréas - Calcul biliaire - Cholécystite - Cholangiocarcinome