Allergologie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'allergologie est une spécialité médicale de fonction prenant en charge les maladies provoquées par une réponse spécifique anormale de l'organisme à son environnement normalement bien toléré[1].

Champ d'Application[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une discipline transversale[2], touchant à l'ensemble de l'organisme en tant qu'entité. En effet, les pathologies allergiques atteignent tous les organes : principalement appareil respiratoire, peau et muqueuse, séparément ou bien consécutivement voire concomitamment. L'allergologie est également impliquée dans l'allergologie médicamenteuse, professionnelle, alimentaire et aux piqûres d'insectes.

Allergologie et Environnement[modifier | modifier le code]

L'allergologie est une discipline qui attache beaucoup d'importance à l'environnement[3]. Elle doit en effet gérer les difficultés de relation de l'homme avec tout ce qui l'entoure et se modifie de plus en plus rapidement : la nature, la nourriture, l'habitat, etc.

Pratique de la discipline[modifier | modifier le code]

Dans le monde[modifier | modifier le code]

La discipline est pratiquée dans le monde entier, les maladies allergiques étant présentes dans tous les pays[N 1], avec une prédominance dans les pays industrialisés et ceux en voie développement[4].

En France[modifier | modifier le code]

En France, la communauté "allergologique" compte 1750 médecins en cumulant les allergologues, les pneumologues et les dermatologues[5].

Formation[modifier | modifier le code]

En France, cette discipline n'est pas une spécialité, alors qu'elle l'est dans 14 pays européens et en Suisse. Elle est pratiquée soit de façon exclusive(550 praticiens), soit associée à une spécialité d'organe (1200 praticiens essentiellement avec la pneumologie mais aussi la pédiatrie et l'oto-rhino-laryngologie)[6]. Elle est étudiée à la fin du cursus des années de Médecine, soit sous la forme d'une capacité nationale (2 ans), soit sous la forme d'un DESC1(non qualifiant) d'une durée de 4 ans[7]. Les études comportent une partie d'immunologie fondamentale, les maladies allergiques ayant un fondement immunologique.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon Le livre noir des Allergies (P. Hordé, G. Hugnet, I. Bossé : Le livre noir des allergies, l'Archipel, 2015) « Les allergies touchent 20 millions de personnes en France et sont classées quatrième maladie chronique mondiale par l'OMS. Leur fréquence a été multipliée par sept dans le monde en trente ans ».

Notes et références[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]