Diplôme d'études spécialisées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

En France, un « diplôme d'études spécialisées » (DES) est délivré aux médecins, pharmaciens ou chirurgiens-dentistes ayant effectué une formation de 3e cycle hospitalière, de 3 à 6 ans en fonction des spécialités, et soutenu un mémoire. Cette formation correspond à l'internat. Avec les réformes successives adoptées depuis la fin des années 1990 (dont la création de l'internat et du DES de médecine générale), tous les nouveaux docteurs en médecine seront titulaires d'un DES, accompagnant leur diplôme d'État de docteur en médecine (commun à tous les médecins) et précisant leur spécialité.

Le DES peut être complété par un DESC.

Obtention d'un DES[modifier | modifier le code]

L'obtention d'un DES est conditionnée à la validation de trois éléments :

  • la formation théorique (environ 200 heures), axée sur la spécialité ;
  • la formation pratique : 6 à 10 semestres d'internat suivant les spécialités (6 semestres pour la médecine générale, 8 semestres pour la plupart des spécialités médicales, 10 semestres pour la plupart des spécialités chirurgicales). Pour l'internat en pharmacie, les filières d'innovation pharmaceutique et recherche (IPR, anciennement appelée pharmacie spécialisée jusqu'en 2008), de pharmacie (hospitalière et industrielle), et de biologie médicale durent également 8 semestres soit 4 ans. Les semestres à accomplir dépendent de la maquette de chaque DES définie par arrêté ministériel ;
  • la soutenance d'un mémoire, distinct de la thèse de médecine, portant sur un sujet de la spécialité. Pour l'internat en pharmacie, la soutenance du mémoire de DES est souvent combinée à la soutenance de la thèse d’exercice de docteur en pharmacie.

Choix du DES (médecins)[modifier | modifier le code]

En fonction de leur classement aux épreuves classantes nationales (ECN), les étudiants en médecine choisissent leur affectation de spécialité et de ville (ou subdivision). Les 11 disciplines disponibles sont : médecine générale, spécialités médicales, spécialités chirurgicales, pédiatrie, gynécologie-obstétrique, gynécologie médicale, anesthésie-réanimation, psychiatrie, santé publique, médecine du travail, biologie médicale. Chaque discipline correspond à un DES, et donc à une qualification de spécialiste, hormis les spécialités médicales et les spécialités chirurgicales, qui regroupent plusieurs DES.

La spécialité précise (correspondant à un DES) parmi les spécialités médicales (cardiologie, pneumologie, etc.) ou parmi les spécialités chirurgicales (ORL, neurochirurgie, ophtalmologie, chirurgie générale) est également fixée au moment du choix suivant les ECN, car la "filiarisation" intégrale a été totalement mise en œuvre en 2010. Ce principe de filiarisation trouve encore sa limite au sein de la chirurgie générale : le choix d'une surspécialisation par un DESC qualifiant (urologie, chirurgie viscérale, orthopédie...) se fait pendant les 2 premières années d'internat, le DES de chirurgie générale ne permettant plus un exercice professionnel autonome sans surspécialisation complémentaire par le biais d'un DESC.

Le choix de discipline peut faire l'objet d'un droit au remords pendant les 2 premières années d'internat : l'interne peut être réaffecté dans une discipline au sein de la même subdivision, pourvu qu'il ait été classé en rang utile pour choisir cette discipline l'année où il a passé les ECN. Cette possibilité n'est offert qu'une fois au cours de l'internat. De même, au sein des spécialités médicales ou des spécialités chirurgicales, l'interne peut changer de DES une fois, pendant les 2 premières années d'internat. Au bout de 4 semestres validés, l'interne est définitivement inscrit dans le DES auquel il postule.

Liste des diplômes d'études spécialisées[modifier | modifier le code]

En médecine (par sections)[modifier | modifier le code]

Depuis l'hiver 2017[1], les formations médicales, chirurgicales et biologiques durent entre trois et six ans à compter de la septième année des études de médecine. Le troisième cycle est séparé en 3 phases :

  • socle - pendant un an ;
  • approfondissement - pendant deux à trois ans selon la spécialité ;
  • consolidation - pendant un ou deux ans selon la spécialité .

Certains DES sont appelés co-DES car ils possèdent la phase de socle en commun[2], il s'agit de :

D'autres sont dits à options précoces[3], puisque leur choix influençant les stages à réaliser :

Il est par ailleurs possible de réaliser des options (propre à un DES) et des formations transversales spécifiques (ouvertes à plusieurs DES). Celles-ci rallongent d'un an la durée des études si elle est inférieure ou égale à 4 ans. L'année supplémentaire s'applique également pour la réanimation pédiatrique (DES de pédiatrie) et la radiologie interventionnelle avancée[4].

Diplômes d'études spécialisées de la discipline chirurgicale[modifier | modifier le code]

Études en quatre ans (1 année de phase socle, 2 d'approfondissement et 1 de consolidation) :

  • chirurgie orale

Études en six ans (1 année de phase socle, 3 d'approfondissement et 2 de consolidation) :

Diplômes d'études spécialisées de la discipline médicale[modifier | modifier le code]

Études en trois ans (1 année de phase socle, 2 d'approfondissement, pas de consolidation) :

Études en quatre ans (1 année de phase socle, 2 d'approfondissement et 1 de consolidation). Dans ces spécialités, toutes options rajoutent automatiquement une année d'études :

Études en cinq années (1 année de phase socle, 3 d'approfondissement et 1 de consolidation) :

  • anatomie et cytologie pathologique
  • anesthésie-réanimation (avec une option possible de réanimation pédiatrique)
  • hématologie
  • maladies infectieuses et tropicales
  • médecine intensive-réanimation (avec une option possible de réanimation pédiatrique)
  • médecine interne et immunologie clinique
  • oncologie (avec une option possible en oncologie médicale ou en oncologie radiothérapie)
  • pédiatrie (avec une option possible en néonatologie, réanimation pédiatrique, neuropédiatrie ou pneumopédiatrie. La réanimation pédiatrique rajoute une année de consolidation).
  • pneumologie
  • radiologie et imagerie médicale (avec une option possible en radiologie interventionnelle avancée, cette option rajoute une année de consolidation).

Diplôme d'études spécialisées de la discipline biologique[modifier | modifier le code]

Études en quatre années (2 années de phase socle, 1 d'approfondissement et 1 de consolidation) spécialisées en biologie médicale. Le seul choix possible réside sur les options précoce :

  • biologie générale
  • médecine moléculaire, génétique et pharmacologie
  • hématologie et immunologie
  • agents infectieux
  • biologie de la reproduction

Formations spécialisées transversales[modifier | modifier le code]

  • addictologie
  • bio-informatique médicale
  • cancérologie déclinaison hémato-cancérologie pédiatrique
  • cancérologie traitements médicaux des cancers, déclinaison cancérologie de l'adulte
  • cardiologie pédiatrique et congénitale
  • chirurgie de la main
  • chirurgie en situation de guerre ou de catastrophe
  • chirurgie orbito-palpébro-lacrymale
  • douleur
  • expertise médicale-préjudice corporel
  • fœtopathologie
  • génétique et médecine moléculaire bioclinique
  • hématologie bioclinique
  • hygiène-prévention de l'infection, résistances
  • maladies allergiques
  • médecine scolaire
  • médecine et biologie de la reproduction-andrologie
  • médecine du sport
  • nutrition appliquée
  • pharmacologie médicale/thérapeutique
  • soins palliatifs
  • sommeil
  • thérapie cellulaire/transfusion
  • urgences pédiatriques

Autres spécialités[modifier | modifier le code]

En pharmacie[modifier | modifier le code]

Les formations durent quatre ans à compter de la cinquième année des études de pharmacie et sont ouvertes aux personnes ayant réussi le concours national de l'internat en pharmacie. Trois filières sont proposées et choisies en fonction du classement au concours :

En odontologie[modifier | modifier le code]

Les formations durent entre trois et quatre ans à compter de la cinquième année des études de chirurgie dentaire :

  • DES de chirurgie orale (en 4 ans; filière commune avec les études de médecine, créée en 2011 pour remplacer le Diplôme d'études supérieures de chirurgie buccale) ;
  • DES d'orthopédie dento-faciale (3 ans) ;
  • DES de médecine bucco-dentaire (3 ans).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]