Parasitologie médicale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
La mise en forme de cet article est à améliorer (décembre 2015).

La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le « wikifier ». Découvrez comment faire.

La typographie, les liens internes ou externes, les conventions de style, la présentation des sourcesetc. sont autant de points qui peuvent ne pas convenir voire être absents. Les raisons de la pose de ce bandeau sont peut-être précisées sur la page de discussion. Si seules certaines sections de l'article sont à wikifier, pensez à les indiquer en utilisant {{section à wikifier}}.

La parasitologie médicale est une branche de la médecine, plus spécifiquement de la biologie médicale, visant à isoler et caractériser les parasites pathogènes de l'homme.

Liste des différentes parasitoses humaines[modifier | modifier le code]

On distingue deux grands Embranchements des parasites: Les Protozoaires et les Métazoaires

Protozoaires[modifier | modifier le code]

On distingue 04 classes:

Classe des Rhizopodes intestinaux (Amibes)[modifier | modifier le code]

Classe des Flagellés[modifier | modifier le code]

Cellules présentant un ou plusieurs flagelles, Comprend 04 genre:

Flagellés uro-génitaux[modifier | modifier le code]
Flagellés intestinaux[modifier | modifier le code]
Flagellés sanguicoles[modifier | modifier le code]
Flagellés non pathogènes mais devant être connus pour éviter une erreur de diagnostic[modifier | modifier le code]

Classe des Sporozoaires[modifier | modifier le code]

Classe des Ciliés[modifier | modifier le code]

Métazoaires[modifier | modifier le code]

Helminthes (vers)[modifier | modifier le code]

Plathelminthes(vers plats, non chitineux)[modifier | modifier le code]
trématodes (non segmentés)[modifier | modifier le code]

Douves

Schistosomes

Cestodes (segmentés)[modifier | modifier le code]

Les taenias

Némathelminthes (vers rond, chitineux, non segmentés, à sexe séparé)[modifier | modifier le code]
Vers ronds intestinaux[modifier | modifier le code]
Filaires[modifier | modifier le code]
Filaires non pathogènes mais devant être connus pour éviter une erreur de diagnostic[modifier | modifier le code]
Syndromes "larva migrans"[modifier | modifier le code]

Arthropodes[modifier | modifier le code]

Arachnides[modifier | modifier le code]

Insectes parasites ou vecteurs de parasites[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Aide mémoire de parasitologie et de pathologie tropicale, P.Bourée

Exemples de traitement des infections parasitaires[modifier | modifier le code]

Anti-amibiens[modifier | modifier le code]

Anti-helminthiques intestinaux[modifier | modifier le code]

Nématocides[modifier | modifier le code]

Trématocides[modifier | modifier le code]

Cestocides[modifier | modifier le code]

Antimalariques[modifier | modifier le code]

Exemples de tests et analyses réalisés au laboratoire de parasitologie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]