Tabacologie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La tabacologie est la discipline universitaire qui s'intéresse aux mécanismes d'installation et d'entretien de la dépendance à la consommation de tabac ou dépendance tabagique. Elle étudie les conséquences de cette dépendance sur la santé et les techniques permettant le sevrage tabagique.

Historique[modifier | modifier le code]

Le mot « tabacologie » figure dans le Dictionnaire de la langue française (le Littré) de 1874 ; il désigne alors un « traité sur le tabac »[1].

En France[modifier | modifier le code]

Le terme de « tabacologie » a été réactualisé en 1989 par le Professeur Robert Molimard. Il avait fondé en 1983 la « Société d'étude de la dépendance tabagique et des phénomènes comportementaux apparentés » pour promouvoir la recherche scientifique sur le tabac et le tabagisme. Il créait en 1986 à l'Université Paris V un diplôme pour former des chercheurs et des cliniciens. En 1989, le diplôme devint le Diplôme inter-universitaire de tabacologie, dont il assura la coordination de l'enseignement jusqu'en 2009. La Société prit alors le nom de Société de tabacologie qu'il présida jusqu'en 2004 et renommée par la suite Société francophone de tabacologie.

En Belgique[modifier | modifier le code]

La tabacologie en Belgique a commencé en l'an 2000, sous l'impulsion du Fonds des affections respiratoires (FARES) et grâce au Docteur Laurence Galanti, médecin biologiste à l'université catholique de Louvain formée à la tabacologie à la fin des années 1990 en France. Depuis 2000, le FARES organise chaque année une formation continue en tabacologie ainsi qu'une rencontre annuelle de tabacologie, ouverte aux professionnels de la santé, de l'éducation et de l'action sociale[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « tabacologie », sur Dictionnaire de la langue française (le Littré) (consulté le 7 octobre 2016).
  2. « Formation en tabacologie », sur Fonds des affections respiratoires (consulté le 31 juillet 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :